ITW/LE MAG
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

ITW/Le Mag - Marc Madiot : «Arnaud Démare sera sur le Tour en sniper... »

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Outre son nouveau maillot, l'équipe Groupama-FDJ a dévoilé début décembre ses ambitions et objectifs pour l'exercice 2023 ! Et qui de mieux que le manager général de la WorldTeam française, Marc Madiot, pour mettre en avant ce que vont viser tous ses coureurs à partir de dimanche 1er janvier. Très fier d'avoir fait monter chez les professionnels huit jeunes coureurs de la La Conti - "ça me plaît beaucoup, c'est dans l'ADN de l'équipe" - le Mayennais est très excité et impatient à l'idée d'entamer une 27e saison au plus haut niveau avec son équipe. Et il attend énormément de cette dernière.

Vidéo - Marc Madiot lors de la présentation de la Groupama-FDJ 2023

 

"Je crois vraiment que David Gaudu peut être sur le podium du Tour"

"On va avoir de l'ambition tout au long de l'année 2023, que ce soit sur le Tour, les Classiques, le Giro et La Vuelta, et avec à chaque fois une orientation particulière", affirmait-il ce vendredi matin au micro, entre autres, de Cyclism'Actu. "Le Tour d'Italie avec Thibaut Pinot, le Tour d'Espagne avec une ossature très jeune et issue de La Conti, et le Tour de France avec David Gaudu et Arnaud Démare, sur lequel on veut encore franchir un palier, à savoir être au plus près des meilleurs du classement général et être dans les sprints avec Arnaud. C'est ambitieux, ça peut paraître compliqué ou impossible, mais ça sera possible."

Le point central de la saison de la Groupama-FDJ en 2023, ce sera bien sûr le Tour de France, avec l'envie de voir David Gaudu faire mieux que sa quatrième place acquise en juillet dernier. "Pour monter sur la boîte, il va falloir que David mette un petit cran de plus que cette année. Personnellement, je pense qu'on a tout ce qu'il faut pour viser le podium. Ça va peut-être faire sourire ou susciter des petites piques, mais ce n'est pas grave. Je crois vraiment que David Gaudu peut être sur le podium du Tour et on va se battre pour ça."

 

"Arnaud Démare sera là (sur le Tour) en sniper"

Contrairement à ce qu'il s'était passé sur l'édition 2022, la Groupama-FDJ aura cependant une autre grosse carte à jouer lors de la prochaine Grande Boucle puisque Arnaud Démare, absent en 2022, va faire son retour sur le Tour. Mais le sprinteur picard ne pourra cependant pas compter sur un très gros soutien, comme l'a expliqué Marc Madiot. "Sur le Tour, l'équipe sera axée autour de David Gaudu afin d'être opérationnel pour le classement général, tandis qu'Arnaud sera là en sniper. On n'aura pas un train, on ne sera pas dans la maîtrise de la course, mais on sera là pour faire des coups, ce que permet le parcours du Tour 2023."

 

"Thibaut Pinot a vaincu les démons rencontrés ces dernières années"

Un autre moment fort de la saison 2023 de la meilleure équipe française au classement UCI 2022, ce sera le Tour d'Italie, sur lequel on retrouvera un grand fan du Giro, et plus globalement des courses italiennes, Thibaut Pinot. Avec le classement général en objectif principal ? "Je pense qu'il sera dedans et beaucoup plus près des premiers qu'on ne l'imagine (sourire)", glisse le natif de Renazé. "Je le trouve très détentu, heureux et je suis quasiment certain qu'il va faire une grande et belle saison", ajoute-t-il, avant de parler d'une éventuelle présence du Franc-Comtois sur le Tour et d'une possible fin de carrière fin 2023, son contrat arrivant à échéance dans un peu plus d'un an.

"À l'heure actuelle, Thibaut Pinot n'est pas prévu sur le Tour. Après, s'il vient toquer à la porte, on en reparlera, mais il est vraiment focalisé sur le Giro. Son avenir et une retraite ? Mon avis n'a aucune importance, ce qui compte, c'est lui. Je veux qu'il soit heureux et qu'il ait de l'enthousiasme, et vous avez pu voir lors de cette présentation qu'il est heureux et enthousiaste. Il n'a plus rien à prouver, juste à prendre du plaisir et aller chercher des résultats. Il a vaincu les démons rencontrés ces dernières années et il va profiter de tout cela dans les prochains mois."

 

"Je suis sûr que j'ai tout ce qu'il faut pour faire très, très fort"

Confirmant que son équipe est au complet et que la Groupama-FDJ n'accueillera donc aucun coureur de B&B Hotels-KTM, Marc Madiot a également évoqué la jeune garde présente au sein de son effectif, mettant notamment en avant trois garçons. "J'attends évidemment beaucoup de choses de Romain Grégoire. C'est un garçon déterminé, ambitieux, sûr de lui et qui est en pleine confiance. C'est pareil pour Lenny Martinez, qui a des qualités de grimpeur phénoménales. Et j'ajouterai également Samuel Watson, qui va vous séduire sur les Classiques. Il a un coup de pédale extraordinaire et un sens du placement remarquable. Il a vraiment tout ce qu'il faut pour réussir sur les pavés."

Enfin, l'ancien double vainqueur de Paris-Roubaix (1985 et 1991) a révélé ce sur quoi l'accent allait être mis en 2023. "On va beaucoup travailler sur la cohésion et notre collectif. Les jeunes vont s'imprégner des vieux et les vieux vont s'imprégner des jeunes, et mon travail, ça va être de créer la dynamique et l'osmose entre les deux générations. Mais je suis sûr que j'ai tout ce qu'il faut pour faire très, très fort. Et je pense que si vous faites un petit sondage auprès de mes confrères d'autres équipes, je pense que beaucoup envient l'effectif, la dynamique et le potentiel que l'on a", conclut, plein d'assurance, Marc Madiot. Ça promet !

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ITW/LE MAG

Anthony Ravard et les ambitions du CIC U Nantes Atlantique

ITW/LE MAG

Julian Alaphilippe : "Evenepoel ? Il n'y a pas de jalousie"

ITW/LE MAG

Van Avermaet : "Cosnefroy est capable de briller partout"

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'info en continu

08:01 Cyclo-cross - Mondiaux Van Anrooij, en U23 : "Ne pas sauter d'étape" 07:50 Costa de Almeria Audrey Cordon-Ragot : "Ce podium me remplit de joie" 07:30 Livre "Les Années Wolfpack"... pour les 20 ans de Soudal Quick-Step 07:07 Étoile de Bessèges Cosnefroy, Pinot, Pedersen... ils seront à Bessèges 00:29 Paris 2024 Pour acheter votre ticket Paris 2024, c'est jusqu'à mardi 00:20 Tour de San Juan Sam Welsford la 7e étape, Lopez sacré, Richeze fêté 00:16 Media Cyclism'Actu sans PUB et pour seulement 9,99 euros par an 29/01 Tour de Valence BORA-hansgrohe, Trek-Segafredo... 19 équipes présentes 29/01 Cadel Evans Race Marius Mayrhofer : "C'est une si grande victoire..." 29/01 Cyclo-cross Van der Poel : "Avoir les meilleures jambes à Hoogerheide" 29/01 GP La Marseillaise Fracture de la clavicule pour Nicolas Prodhomme 29/01 Saudi Tour Buitrago, Groenewegen, Bol, Guerreiro... le 6e Saudi Tour 29/01 Cyclo-cross - CDM (U23) Del Grosso a gagné à Besançon, Thibau Nys sacré 29/01 Route Laurance et Margaux Vigié, les deux Françaises de Lifeplus-Wahoo 29/01 Route Pavel Sivakov : "Mon ambition, c'est d'être un coureur protégé" 29/01 Cyclo cross - Mondiaux Adrie van der Poel aide à construire le circuit 29/01 Challenge Majorque Bouhanni a chuté et souffre d'un traumatisme crânien 29/01 GP La Marseillaise Neilson Powless : "Je m'en sentais capable..." 29/01 GP La Marseillaise Brent Van Moer : "Troisième, ça n'est pas décevant" 29/01 GP La Marseillaise Cosnefroy, une erreur d'aiguillage ruine sa course
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM
Publicité TMZ

Sondage

Qui sera LE coureur de la saison 2023 ?














Publicité
Publicité
-
-