ITW/Le Mag
Photo : @Cyclismactu / @cicunantesatl

ITW/Le Mag - Anthony Ravard et les ambitions du CIC U Nantes Atlantique

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Jeudi dernier, à Nantes, au siège du CIC Ouest, le CIC U Nantes Atlantique lançait officiellement sa saison 2023 ! En présence de sa marraine, Audrey Cordon-Ragot - de passage en Loire-Atlantique avant de partir disputer ses premières courses avec sa nouvelle équipe, la Zaaf Cycling Team - le club ligérien, crée en 1909 et actuellement présidé par Stéphane André, a ainsi présenté ses effectifs, à savoir celui de l'équipe professionnelle, composée de 14 coureurs suite au recrutement tardif de Pierre Barbier, mais aussi ceux de l'équipe Juniors et du centre de formation. Présent à cette soirée, Cyclism'Actu a pu s'entretenir avec le manager général du CIC U Nantes Atlantique, l'ancien coureur professionnel Anthony Ravard. Membre de l'UC Nantes Atlantique depuis le milieu des années 2010, le Nantais à la vingtaine de victoires professionnelles a confié ses ambitions pour l'exercice 2023, qui sera la deuxième son équipe au niveau Continental. 

Vidéo - Anthony Ravard, manager de l'équipe CIC U Nantes Atlantique

 

"Avoir 14 coureurs dans l'effectif va nous permettre de mettre de la concurrence dans le groupe"

"Le but, c'est de continuer de grandir, mais on va déjà consolider ce qu'on a fait l'année dernière. Après, on souhaite aller chercher notre première victoire chez les pros, et vu l'équipe qu'on a constituée avec le staff technique, on devrait pouvoir normalement lever les bras. Le fait d'avoir 14 coureurs dans l'effectif va nous permettre de faire souffler les gars lorsqu'ils en auront besoin, de bien cibler les objectifs, mais aussi de mettre de la concurrence dans le groupe, ce qui est important dans le sport de haut niveau. Avec les grimpeurs, les puncheurs, les sprinteurs, la jeunesse et les cinq nationalités différentes (France, Danemark, États-Unis, Canada et Pologne, ndlr), ça fait un beau groupe dont on est fiers. On a hâte que ça démarre et on fera le point à la fin de l'année, mais je pense que ce sera positif."

 

Pierre Barbier a signé son contrat... quelques heures avant la soirée de présentation !

"Fonctionnant beaucoup au feeling", Anthony Ravard aborde cette année 2023 avec beaucoup d'optimisme, le stage de pré-saison réalisé dernièrement lui ayant vraiment plu. "On fait à chaque fois une ou deux compétitions entre les coureurs sur ce stage et on a vu un groupe homogène au niveau de la forme. J'ai vu beaucoup de belles choses et je pense qu'il y a des coureurs qui vont se révéler cette saison." Le Nantais de 39 ans a également évoqué à notre micro l'arrivée de Pierre Barbier, et le moins que l'on puisse dire, c'est que le recrutement du sprinteur beauvaisien ne s'est pas fait dans la facilité.

"C'est d'abord lui qui m'a contacté suite à l'arrêt de B&B Hotels-KTM, mais on n'avait pas le budget pour que ça puisse se concrétiser. On s'est alors mis tous les deux à chercher des partenaires pour que ça puisse se faire. Et pour la petite histoire, on n'a pas dit de mensonges parce que je me suis demandé à un moment si on allait le présenter ce soir. On a signé avec le dernier partenaire aujourd'hui (jeudi), donc a signé son contrat aujourd'hui même. L'histoire est belle."

 

"Barbier et Morin ? Je pense qu'ils seront complémentaires. À eux d'être intelligents..."

Avec Pierre Barbier, mais aussi Emmanuel Morin, le CIC U Nantes Atlantique pourra donc compter sur deux hommes très rapides l'an prochain. Interrogé sur la cohabitation entre les deux sprinteurs, l'ancien sprinteur de la B&B Hotels-KTM pouvant marcher sur les plates-bandes de l'ex-coureur de la Cofidis, arrivé l'an dernier dans l'équipe nantaise, Anthony Ravard ne s'est pas montré du tout inquiet à ce sujet. "Ce ne sont pas les mêmes. Manu (Morin), je le considère plus comme un puncheur-sprinteur, alors que Pierre est plus un pur sprinteur. Manu sera capable de passer dans des endroits où Pierre ne sera pas capable de passer, donc je pense qu'ils seront complémentaires. À eux d'être intelligents et de faire en sorte que quand c'est plus l'un, l'autre joue en sa faveur, et vice versa. Nous, on sera là pour gérer les égos et mettre la tactique en place, mais ce seront à eux d'être honnêtes afin de faire en sorte que le maillot du CIC U Nantes Atlantique puisse gagner", conclut le recordman de victoire sur la Châteauroux Classic de l'Indre (3 victoires en 2008, 2010 et 2011).

 

Le CIC U Nantes Atlantique en 2023, c'est...

- 14 coureurs au sein de l'équipe professionnelle (Anthony Ravard manager et Axel Clot Courant directeur sportif)

Pierre Barbier (FRA, 25 ans)

Lucas Bourgoyne (USA, 21 ans)

Enzo Briand (FRA, 18 ans)

Léo Danès (FRA, 26 ans)

Maël Guégan (FRA, 25 ans)

Hubert Grygowski (POL, 19 ans)

Noa Isidore (FRA, 18 ans)

Jordan Jegat (FRA, 23 ans)

Yaël Joalland (FRA, 22 ans)

Nolann Mahoudo (FRA, 20 ans)

Emmanuel Morin (FRA, 27 ans)

Robin Plamondon (CAN, 23 ans)

Rasmus Sojberg Pedersen (DAN, 20 ans)

 

- 9 coureurs au sein de l'équipe U19 (Valentin Bricaud et Scott Chauvin en accompagnateurs)

Gaspard André (19 ans)

Kylian Breton (16 ans)

Esteban Foucher (17 ans)

Gabriel Garçon (17 ans)

Oscar Genevier (16 ans)

Similien Hamon (16 ans)

Victor Herbreteau (16 ans)

Aaron Nougue Dessus (17 ans)

Dorian Piquet (16 ans)

 

- 3 coureurs au sein du centre de formation (Valentin Bricaud et Scott Chauvin en accompagnateurs)

Kyrio Baleine (15 ans)

Gaspard Presse (15 ans)

Soan Ruesche (15 ans)

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ITW/LE MAG

Évita Muzic : "Le Tour... je n'en suis pas encore là"

ITW/LE MAG

Marie Le Net, ambitieuse : "J'ai des objectifs en tête"

ITW/LE MAG

Eugénie Duval : "L'équipe FDJ-SUEZ a grandi au fil des ans"

Publicité

L'info en continu

23:00 Média Toutes vos vidéos vélo sont à visionner sur Cyclism'Actu TV 22:41 Infirmerie Tadej Pogacar, une préparation perturbée par une gastro 22:18 Étoile de Bessèges La 5e étape, Mattias Skjelmose peut-il résister ? 21:55 Tour de Valence Femmes Lippert, Cordon-Ragot... tout sur la 5e édition 21:32 Tour de Valence Aleksandr Vlasov, 4e : "Le meilleur résultat possible" 21:09 Cyclo-cross - Mondiaux Clément Venturini : "Pourquoi pas finir 3e..." 20:46 Étoile de Bessèges Kévin Vauquelin : "On a fait des erreurs mais..." 20:23 Tour de Valence Giulio Ciccone, ravi : "Nous avons gardé le maillot" 20:00 Étoile de Bessèges Thibaut Pinot : "Il y a quand même du positif" 19:52 Cyclo-cross - Mondiaux Les Mondiaux à Hoogerheide... la suite dimanche 19:42 ITW/Le Mag Évita Muzic : "Le Tour... je n'en suis pas encore là" 19:35 Étoile de Bessèges Mattias Skjelmose : "C'était à fond dès le départ" 19:27 Cyclo-cross - Mondiaux Célia Gery, 3e : "Finir comme ça, c'est génial" 19:20 Le Mag Stéphen Delcourt : "L'UCI a fait beaucoup pour nous mais..." 19:11 Cyclo-cross - Mondiaux Thibau Nys : "Je voulais ce titre mondial" 19:02 Route Evenepoel et ses rapports avec Alaphilippe : "Il m'aide beaucoup" 18:57 Tour d'Oman Tim Merlier fera ses débuts avec la Soudal Quick-Step 18:55 Cyclo-cross - Mondiaux Mathieu van der Poel : "Je suis un peu anxieux" 18:42 ITW/Le Mag Marie Le Net, ambitieuse : "J'ai des objectifs en tête" 18:30 Tour de Valence Tao Geoghegan Hart l'assure : "Je suis de retour"
fleche bas fleche haut

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023
Publicité TMZ

Sondage

Qui va devenir champion du monde de cyclo-cross dimanche ?














Publicité
Publicité
-
-