Grand Triptyque Lombard
Grand Triptyque Lombard - Gorka Izagirre sous le deluge, Nibali 5e Photo : Sirotti

Grand Triptyque Lombard - Gorka Izagirre sous le deluge, Nibali 5e

Fusion de la Coppa Bernocchi, de la Coppa Agostoni et des Trois Vallées Varésines, le Grand Triptyque Lombard a été remporté ce lundi par l'Espagnol Gorka Izagirre. Dans des conditions climatiques épouvantables, le coureur de l'équipe Astana s'est échappé dans l'avant-dernière difficulté du jour et n'a plus été revu par la suite.

Vidéo - Gorka Izagirre remporte le Grand Triptyque Lombard

Un groupe d'une dizaine de coureurs s'est disputé la deuxième place, finalement glanée par Alex Aranburu, le coéquipier et compatriote du vainqueur du jour. Greg Van Avermaet (CCC Team) prend la troisième place, tandis que Michal Kwiatkowski (Team INEOS) et Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo) complètent le top 5 de cette première édition du Grand Triptyque Lombard.

 

Trek-Segafredo lance les hostilités

Après la chaleur accablante des Strade Bianche le week-end dernier, c'est cette fois-ci sous une pluie battante - la retransmission télé étant d'ailleurs très perturbée - que les coureurs ont dû affronter cette nouvelle épreuve. Un groupe de six coureurs ouvre la route durant de nombreux kilomètres : Oscar Riesebeek (Alpecin-Fenix), Anton Kuzmin (Gazprom-RusVelo), Matus Stocek (Beltrami TSA Marchiol), Quinten Hermans (Circus-Wanty Gobert), Radice Raffaele (Sangemini Trevigiani Mg.k Vis) et Davide Baldaccini (Colpack-Ballan). Ce sont principalement les équipes CCC de Greg Van AvermaetINEOS de Gianni MosconAstana d'Alexey Lutsenko et Trek-Segafredo de Vincenzo Nibali qui prennent en charge la poursuite.

Et c'est d'ailleurs sous l'impulsion de la formation américaine que la course se décante à un peu moins de 30 kilomètres de l'arrivée à Varèse puisque Gianluca Brambilla, accompagné de son leader, fait le forcing dans l'ascension du Montello. Si les principaux favoris du jour parviennent à recoller, c'est plus difficile pour Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic), qui tente tout de même de revenir avec ses coéquipiers sur le peloton principal. A 15 bornes de l'arrivée, les échappés sont repris par quelques coureurs, dont Greg Van Avermaet et son coéquipier Alessandro De Marchi, mais aussi Vincenzo NibaliMichal Kwiatkowski (Team INEOS), Jan Polanc (UAE Team Emirates) ou encore Gorka Izagirre (Astana).

 

Le beau doublé de la formation Astana

Ce dernier part d'ailleurs en solitaire dans la dernière montée du Montello. Pris en chasse par les poursuivants, l'Espagnol réalise un beau numéro dans le final et possède encore une vingtaine de secondes d'avance à 5 kilomètres de l'arrivée. Il ne sera finalement plus revu et peut savourer son succès dans la dernière ligne droite. Astana et l'Espagne s'offrent de plus un beau doublé avec la deuxième place d'Alex Aranburu

 

Classement

1. Gorka Izagirre (Astana) en 4h41'02"
2. Alex Aranburu (Astana) à 27"
3. Greg Van Avermaet (CCC Team) à 27"
4. Michal Kwiatkowski (Team INEOS) à 27"
5. Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo) à 27"
6. Jan Polanc (UAE Team Emirates) à 27"
7. Nicola Bagioli (Androni Giocattoli-Sidermec) à 27"
8. Louis Vervaeke (Alpecin-Fenix) à 28"
9. Alessandro De Marchi (CCC Team) à 30"
10. Jhonatan Narvaez (Team INEOS) à 1'01"

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Que retenez-vous de ce 107e Tour de France ?















Publicité

Partenaires

Publicité