Flèche Wallonne
Flèche Wallonne - Marc Hirschi s'impose devant Cosnefroy, Barguil 4e Photo : Sirotti

Flèche Wallonne - Marc Hirschi s'impose devant Cosnefroy, Barguil 4e

Trois jours après avoir obtenu la médaille de bronze sur la course en ligne des championnats du monde, Marc Hirschi (Sunweb) a décroché la plus belle victoire de sa carrière en s'ajugeant la Flèche Wallonne ce mercredi. Le jeune Suisse s'est imposé en costaud au sommet du Mur de Huy en devançant le Français Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale) et le Canadien Michael Woods (EF Pro Cycling), tandis que Warren Barguil (Arkéa-Samsic) a pris la 4e place. Hirschi succède donc à Julian Alaphilippe, vainqueur des deux éditions précédentes mais qui avait choisi de faire l'impasse après son titre mondial.

Vidéo - Flèche Wallonne 2020 - Marc Hirschi gagne devant Cosnefroy

 

Quatre hommes en tête

Quatre coureurs forment l'échappée du jour en début de course : le Français Marlon Gaillard (Total Diret Energie), le Néerlandais Mathijs Paasschens (Bingoal WB) et les Belges Mauri Vansevenant (Deceuninck - Quick Step) et Aaron Van Poucke (Sport Vlaanderen Baloise). Le peloton va laisser plus de 9 minutes d'avance à ce quatuor avant de commencer à revenir lentement mais sûrement. À 75 kilomètres de l'arrivée, alors que l'avance des fuyards n'est plus que de 5 minutes, deux coureurs sortent en contre-attaque : Alessandro De Marchi (CCC) et Ide Schelling (Bora-Hansgrohe).

Les deux poursuivants reviennent à près de deux minutes des hommes de tête au pied de l'avant-dernière ascension du mur de Huy, à un peu plus de 30 kilomètres de l'arrivée. Devant, Vansevenant fait la meilleure impression et met ses compagnons d'échappée dans le dur, et seul Paasschens parvient à s'accrocher. Derrière, De Marchi lâche Schelling et tente de revenir seul, surtout que le peloton s'est rapproché. D'ailleurs, on assiste à certaines attaques au sommet du mur, mais personne ne parvient à faire la différence. À 26 kilomètres de l'arrivée, le peloton, qui reprend De Marchi, est revenu à 2 minutes des deux hommes de tête. Gaillard et Van Poucke sont toujours intercalés, mais ils se font reprendre quelques instants plus tard.

 

Le numéro de Mauri Vansevenant

À 20 kilomètres du but, Vansevenant distance logiquement Paasschens et s'envole seul en tête de la course. Derrière, de nouvelles attaques secouent le peloton avec notamment une tentative de Rui Costa (UAE Team Emirates), mais la Sunweb de Marc Hirschi veille au grain et reprend tous les contre-attaquants. À 12 bornes de l'arrivée il ne reste pus qu'un seul coureur échappé : le courageux Mauri Vansevenant, qui résiste très bien malgré la fatigue et qui compte une minute d'avance sur le peloton.

Dans l'avant-dernière bosse du parcours, Rigoberto Uran (EF Pro Cycling) place une belle attaque et prend rapidement plusieurs longeurs sur le peloton emmené désormais par l'équipe AG2R La Mondiale au grand complet. Le Colombien se rapproche de Vansevenant, mais le Belge est en grande forme et parvient à maintenir son avance. Cependant, il commet une erreur et chute dans un virage. Il repart de suite, mais cet incident permet à Uran de revenir alors qu'il reste 3 kilomètres à parcourir. Malgré tous les efforts consentis depuis le début de la course et sa chute, le généreux Vansevenant passe même des relais à Uran, mais c'est peine perdue car le peloton est juste derrière, et la jonction est effectuée au pied du mur de Huy.

 

Marc Hirschi le plus fort dans le mur de Huy

Comme attendu, la grande explication va donc avoir lieu entre les meilleurs puncheurs. Michael Woods est le premier à accélérer à 200 mètres de la ligne, avec Hirschi et Cosnefroy dans sa roue. Le Suisse place ensuite une attaque décisive et s'envole vers la victoire. Cosnefroy s'arrache pour sauter Woods sur la ligne et prendre la deuxième place devant le Canadien. Auteur d'une belle ascension, Warren Barguil prend la 4e place devant Dan Martin (Israel Start-Up Nation) et Michal Kwiatkowski (INEOS Grenadiers). Bien placé à 250 mètres de l'arrivée, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a coincé et se classe 9e.

Classement général

1SUIHIRSCHI MarcTeam DSM4h49'17"
2FRACOSNEFROY BenoîtAG2R La Mondialem.t.
3CANWOODS MichaelEF Pro Cyclingm.t.
4FRABARGUIL WarrenArkea - Samsicm.t.
5IRLMARTIN DanielIsrael Start-Up Nationm.t.
6POLKWIATKOWSKI MichalINEOS Grenadiersm.t.
7AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohe+ 5"
8AUSPORTE RichieTrek-Segafredo+ 5"
9SLOPOGACAR TadejUAE Team Emirates+ 5"
10ALLGESCHKE SimonCCC Team+ 10"
11FRAMADOUAS ValentinGroupama-FDJ+ 10"
12BELVANENDERT JelleLotto Soudal+ 10"
13COLMARTINEZ Daniel FelipeEF Pro Cycling+ 10"
14FRAMOLARD RudyGroupama-FDJ+ 10"
15ESPHERRADA LOPEZ JesusCofidis, Solutions Credits+ 15"
16NEDPOELS WouterBahrain-McLaren+ 18"
17LETNEILANDS KristsIsrael Start-Up Nation+ 18"
18NZLSCHULTZ NickMitchelton-Scott+ 18"
19ITABAGIOLI AndreaDeceuninck-Quick Step+ 18"
20CANHOULE HugoAstana Pro Team+ 18"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quelle équipe du WorldTour a le plus beau maillot en 2021 ?



















Partenaires

Publicité
Publicité