Route - La fusion Soudal Quick-Step et INEOS Grenadiers... envisageable ?

Par Martin LARUELLE le 16/09/2023 à 11:20. Mis à jour le 18/09/2023 à 15:27.
Photo : @SoudalQuickStep / @INEOSGrenadiers

On le sait, les rumeurs font partie intégrantes du sport en général, et du cyclisme en particulier. Généralement, il s'agit des transferts des coureurs d'une équipe vers une autre. Rien ne peut être annoncé officiellement avant le 1er août, mais les négociations en coulisse commencent bien plus tôt, généralement aux alentours du Tour d'Italie, voire même au moment des classiques ardennaises, et il n'est pas toujours simple de démêler le vrai du faux. Mais ici, c'est une rumeur d'un tout autre genre qui commence à se faire de plus en plus insistante au sein du peloton professionnel. Il s'agit d'une éventuelle fusion entre deux équipes du WorldTour, et pas n'importe lesquelles : Soudal Quick-Step et INEOS Grenadiers ! Ces deux équipes sont déjà dominantes aujourd'hui - respectivement 5e et 3e au classement UCI et 2e et 4e en termes de victoires cette saison - mais une fusion entre les deux permettrait d'établir une super-puissance mondiale dans le peloton. Alors, qu'en est-il réellement ? Cyclism'Actu s'est penché sur la question et fait le point.

Vidéo - Remco Evenepoel, déjà 3 victoires sur la Vuelta

 

Remco Evenepoel, la clé des discussions ?

C'est un secret de polichinelle, INEOS Grenadiers a fortement insisté pour s'assurer les services de Remco Evenepoel. Mais le phénomène belge est lié à son équipe Soudal Quick-Step par un contrat à très long-terme qui court jusqu'à la fin de la saison 2026, soit encore 3 saisons. Malgré cela, on a pu penser qu'INEOS était parvenu à ses fins lorsque son papa, Patrick Evenepoel avait annoncé qu'il pourrait quitter l'équipe Soudal Quick-Step dès la fin de la saison 2023 et qu'Alberto Contador avait annoncé après le titre de champion du monde de contre-la-montre d'Evenepoel que le transfert était acté. Malgré ces déclarations fortes, toujours pas du fumée blanche dans ce dossier et Remco Evenepoel lui-même a demandé à tout le monde " de se taire et d'arrêter de dire des petites conneries". Clap de fin, les rumeurs se sont calmées depuis, mais ne dit-on pas qu'il n'y a pas de fumée sans feu ? Et surtout, il y a un deuxième élément assez perturbant pour la saison à venir.

 

Un effectif INEOS totalement décimé pour 2024

La formation INEOS Grenadiers est en pleine transformation. Après les années de gloire Wiggins - Froome - Thomas, l'équipe britannique pensait avoir trouvé leurs dignes successeurs, mais tout ne s'est pas passé comme prévu. Tao Geoghegan Hart a remporté le Tour d'Italie 2020 mais a eu beaucoup de difficultés à confirmer depuis, tandis qu'Egan Bernal s'était montré le plus fort sur le Tour de France en 2019 et le Tour d'Italie en 2021 mais a ensuite été victime d'un très grave accident et n'est pas encore revenu au niveau qui était le sien. Geoghegan Hart s'en ira l'année prochaine vers Lidl - Trek tandis que Pavel Sivakov et Daniel Martinez n'ont jamais réussi à réellement s'imposer comme coureurs de classement général et iront faire le bonheur de UAE Team Emirates et BORA-hansgrohe respectivement. Pour jouer le classement général d'un Grand Tour la saison prochaine, il reste donc le vieillissant Geraint Thomas - qui doit toujours prolonger - l'énigme Egan Bernal et un Thomas Pidcock qui semble encore un rien trop court. INEOS espère également conserver Carlos Rodriguez alors que celui-ci est cité avec insistance du côté de la Movistar. Malgré les nombreux départs, aucun transfert entrant n'a encore été annoncé et l'équipe n'a que 15 coureurs sous contrat pour la saison prochaine, soit la moitié d'un effectif d'une équipe WorldTour.

 

La rumeur folle d'une fusion...

On a tour d'abord pensé que l'équipe INEOS Grenadiers dégraissait son effectif et laissait partir les gros salaires afin de faire de la place pour Remco Evenepoel. À côté de cela, on a une équipe INEOS dont l'effectif 2024 n'est absolument pas suffisant pour une saison au plus haut niveau avec seulement 15 coureurs sous contrat actuellement. Et enfin, on sait que le directeur de la Soudal Quick-Step, le flamboyant Patrick Lefevere, n'est pas fermé à la vente de son équipe. Et c'est de là qu'est né l'idée folle d'une fusion entre deux grosses cylindrées du peloton. Verra-t-elle le jour ? Rien n'est moins sûr. De son côté Soudal Quick-Step a annoncé de nombreuses arrivées pour la saison prochaine et compte actuellement 23 coureurs sous contrat. Elle pourrait éventuellement en faire basculer quelques-uns vers son équipe de développement, mais cela ne semble actuellement pas à l'ordre du jour. Affaire à suivre, donc...

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE

Cofidis a prolongé son engagement dans le cyclisme jusqu'en 2028

ROUTE

Florian Vermeersch de retour sur un vélo après sa terrible chute

ROUTE

Wout Van Aert est de retour à l'entraînement... et en VTT !

L'info en continu

19/04 Média Vos vidéos sont sur Dailymotion Cyclism'Actu, abonnez-vous ! 19/04 Tour de Suisse Parcours, profils de la 87e édition... la fête aux grimpeurs 19/04 Tour des Alpes Romain Bardet : "Une première pierre posée pour le Giro" 19/04 Liège-Bastogne-Liège INEOS Grenadiers avec Bernal et Pidcock sur La Doyenne 19/04 Flèche Wallonne Mattias Skjelmose : "J'avais froid jusqu'au coeur..." 19/04 ITW Alexis Vuillermoz : "Je ne veux plus partir de chez moi 300 jours..." 19/04 Agenda Liège-Bastogne-Liège, Tour de Turquie... le programme du weekend 19/04 4 Jours de Dunkerque Parcours et équipes de la 68e des 4 Jours de Dunkerque 19/04 Liège-Bastogne-Liège Pogacar : "Liège, ce n'est pas les Strade ou Roubaix" 19/04 Média Cyclism'Actu sans pub, sans pop-up... 9,99 euros et ce pour 1 an 19/04 Route Cofidis a prolongé son engagement dans le cyclisme jusqu'en 2028 19/04 Liège-Bastogne-Liège Mathieu van der Poel : "Convaincu que je peux gagner" 19/04 Tour de Romandie Rudy Molard de retour : "Je sors enfin la tête de l'eau" 19/04 Cyclo-Cross Le calendrier de la Coupe du monde 2024-2025 dévoilé 19/04 Transfert Jean-René Bernaudeau : "On discute avec Julian Alaphilippe" 19/04 Tour de Romandie Groupama-FDJ avec ses 2 leaders français... et Rudy Molard 19/04 Liège-Bastogne-Liège La Visma | Lease a Bike autour de Tiesj Benoot 19/04 Tour des Alpes Aurélien Paret-Peintre : "Vraiment une semaine réussie" 19/04 Liège-Bastogne-Liège Gerben Kuypers monte en WorldTour pour La Doyenne 19/04 Transfert Jan Tratnik chez BORA-hansgrohe dès 2025... ça semble acté !
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ

Nos Partenaires

Publicité RM
pub STOP PUBpub Velo-Identity
Publicité AMS

Sondage

Mathieu van der Poel vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2024, vous y croyez ?







Publicité
Publicité
-
-