Critérium du Dauphiné - Primoz Roglic s'impose devant Thibaut Pinot
Critérium du Dauphiné
Photo : @dauphine

Critérium du Dauphiné - Primoz Roglic s'impose devant Thibaut Pinot

L'équipe Jumbo-Visma continue sa razzia sur le Critérium du Dauphiné. Après la victoire de Wout Van Aert hier, c'est Primoz Roglic qui a remporté la 2e étape ce jeudi au sommet du col de Porte. Le surpuissant Slovène a attaqué dans le dernier kilomètre et personne n'a été capable de le suivre. il s'impose finalement en solitaire avec 8 secondes d'avance sur Thibaut Pinot (Groupama-FDJ).

Vidéo - Dauphiné 2020 - Primoz Roglic remporte la 2e étape

Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe) complète le podium du jour juste devant Guillaume Martin (Cofidis), qui prend une belle 4e place. Egan Bernal (INEOS), Mikel Landa (Bahrain-Merida), Nairo Quintana (Arkéa-Samsic), Miguel Angel Lopez (Astana) , Richie Porte (Trek-Segafredo) et Daniel Martinez (Ef Pro Cycling) ont terminé à 10'' de Roglic, qui s'empare du maillot jaune grâce à sa victoire.

En revanche, Romain Bardet (AG2R La Mondiale), Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step), Alejandro Valverde (Movistar), Tom Dumoulin et Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma), Warren Barguil (Arkéa-Samsic), Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), Rigoberto Uran (Ef Pro Cycling) ou encore Adam Yates (Mitchelton-Scott) ont terminé beaucoup plus loin et ont sans doute dit adieu au podium final, tout comme Geraint Thomas, Pavel Sivakov et Chris Froome (Team INEOS).

 

Huit hommes en tête, Schär conforte son maillot de meilleur grimpeur

L'échappée du jour se forme rapidement et est constituée de huit coureurs : Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), Jasha Sütterlin (Team Sunweb), Ben O’Connor (NTT Pro Cycling), Jérôme Cousin et Geoffrey Soupe (Total Direct Energie), Michael Schär (CCC Team) et Fabien Doubey (Circus-Wanty Gobert). L'avance des hommes de tête ne va jamais dépasser les 4 minutes puisque derrière, la Jumbo-Visma contrôle en tête de peloton. Rien ne se passe jusqu'au pied de la côte Maillet (1ère catégorie) à un peu plus de 40 kilomètres de l'arrivée. Le maillot jaune Wout Van Aert en personne se met à la planche pour maintenir un rythme soutenu, et l'écart avec les fuyards diminue lentement mais sûrement. Devant, Schär imprime un rythme soutenu qui fait mal à tous ses compagnons d'échappée, et seul Armirail arrive à suivre le Suisse, qui passe en tête au sommet et s'assure de porter le maillot de meilleur grimpeur au moins une journée de plus. 

 

INEOS hausse le rythme

La descente se passe bien pour tout le monde et le duo de tête aborde le pied du col de Porte avec moins d'une minute d'avance. Armirail lâche d'entrée Schär et reprend un peu le large par rapport au peloton qui temporise, mais l'avance du Français est trop faible pour espérer la victoire d'étape. Derrière, Van Aert s'est garé et a laissé la tête du peloton à son coéquipier Sepp Kuss, qui ne monte pas sur un gros tempo. Après quelques kilomètres sur un faux rythme, l'équipe INEOS décide de prendre les choses en main et accélère l'allure, ce qui est fatal à Bruno Armirail, qui est repris à 8km du sommet. La sélection se fait par l'arrière, mais aucun grand leader n'est décramponné à 6km de l'arrivée.

Le premier grand nom à lâcher est Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step), tandis que l'équipe INEOS accélère de plus en plus le rythme. C'est Michal Kwiatkowski qui emmène fort, et de nombreux coureurs lâchent pris à l'image de Warren Barguil (Arkéa-Samsic), Adam Yates (Mitchelton-Scott), Pierre Rolland (B&B Hotels - Vital Concept) et Alejandro Valverde (Movistar). Alors qu'il était le prochain étage de la fusée INEOS, Chris Froome se gare lui aussi sans avoir passé un relais. Quand Kwiatkowski s'écarte, c'est au tour de Geraint Thomas de rouler, avec derrière lui ses deux jeunes coéquipiers Egan Bernal et Pavel Sivakov. Il ne reste plus qu'une quinzaine de coureurs dans le peloton à 3km de l'arrivée, et la sélection se fait toujours par l'arrière avec Rigoberto Uran (EF Pro Cycling) et Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) qui ne peuvent plus suivre.

 

Roglic beaucoup trop fort

Quand Geraint Thomas s'écarte, Pavel Sivakov passe un énorme relais pour mettre sur orbite Egan Bernal, mais c'est Emanuel Buchamnn (Bora-Hansgrohe) qui place la première attaque. L'Allemand est suivi par Sepp Kuss et Primoz Roglic (Jumbo-Visma) ainsi que par Thibaut Pinot (Groupama-FDJ). Les autres leaders reviennent ensuite, mais Bernal ne semble pas au mieux. À 2km du sommet, Kuss fait alors le tempo pour son leader Roglic, et d'autres favoris sont distancée : Romain Bardet (AG2R La Mondiale), Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) ou encore Tom Dumoulin (Jumbo-Visma). Devant, Bernal tente une attaque assis sur la selle, mais il est vite ramené à la raison par Kuss. Sous la flamme rouge, ils sont encore 11 devant, et Kuss accélère encore pour Roglic. Quintana attaque à 800 mètres de l'arrivée, mais tout le monde suit, Roglic contre alors et s'envole seul vers la victoire. Guillaume Martin (Cofidis) tente bien de revenir, mais le Slovène est surpuissant et s'impose au sommet du col de Porte avec une belle avance sur Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), qui vient faire 2e devant Buchmann et Martin.

Classement de la 2è étape

1SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma3h39'40
2FRAPINOT ThibautGroupama-FDJ+ 8"
3ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohemt
4FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Creditsmt
5COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderArkea - Samsic+ 10"
6COLLOPEZ Miguel Angel Astana-Premier Techmt
7COLMARTINEZ Daniel FelipeEF Education-Nippomt
8ESPLANDA MEANA MikelBahrain Victoriousmt
9AUSPORTE RichieTrek-Segafredomt
10COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiersmt

Classement général provisoire après la 2è étape

1SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma9h07'12"
2FRAPINOT ThibautGroupama-FDJ+ 12"
3ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 14"
4COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiers+ 16"
5FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 18"
6COLQUINTANA ROJAS DayerArkea - Samsic+ 20"
7AUSPORTE RichieTrek-Segafredomt
8ESPLANDA MEANA MikelBahrain Victoriousmt
9COLLOPEZ Miguel Angel Astana-Premier Techmt
10COLMARTINEZ Daniel FelipeEF Education-Nippomt
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter le Tour du Pays basque ?



















Partenaires

Publicité
Publicité