Route - Jacky Maillot : «L'esprit de groupe est encore plus soudé»
Route
Photo : @GroupamaFDJ

Route - Jacky Maillot : «L'esprit de groupe est encore plus soudé»

Directeur du pôle médical de l'équipe Groupama-FDJ, Jacky Maillot s'est exprimé sur la gestion du confinement pour les coureurs. Sur le site de sa formation, il estime que cette période pourrait avoir des conséquences positives en termes de solidarité. "On essaie de mettre à profit tout ce temps pour faire des choses que l’on avait pas le temps de faire en temps normal, explique-t-il. De manière générale, je pense que cette coupure sera bénéfique dans le sens où l’équipe essaie, à tous niveaux, de mettre beaucoup de choses en place. Cela peut aussi resserrer des liens et montrer aux coureurs qu’on ne les laisse pas tomber, que tout le monde se mobilise pour leur apporter le plus de choses possibles et le meilleur des conforts. C’est une période importante et je pense qu’on peut en ressortir avec un esprit de groupe et d’équipe encore plus soudé, si besoin en était".

Vidéo - Guimard : "On ne joue pas dans une cour de récréation..."

"On commence à effectuer des bilans nutritionnels pour corriger certaines choses si besoin"

Maillot indique avoir échangé avec le directeur de la performance, Fred Grappe, ainsi qu'avec un cuisinier dans l'optique de mieux conseiller les membres de l'équipe continentale : "Ils arrivent à 18-19 ans et ne savent pas forcément faire à manger. On veut aussi leur apporter ce genre de notions et c’est l’occasion de mettre tout ça en place. Dès qu’ils rentreront à Besançon, ils auront donc des cours pour apprendre à cuisiner les aliments et en connaître la qualité nutritionnelle. Nos liens avec tous les services, et notamment le pôle performance, demeurent très forts. On discute constamment. Par exemple, onze séances d’entraînement type ont été déterminées. À partir de là, on a établi des conseils nutritionnels en fonction de chaque séance".

"Tant pour la Conti que pour la WorldTeam, on commence à effectuer des bilans nutritionnels pour corriger certaines choses si besoin, ajoute-t-il. En parallèle, on leur donne des conseils pour leur éviter de prendre du poids, qui est aussi une problématique du fait qu’ils font moins d’exercice. Habituellement, ils peuvent faire jusqu’à six heures de sortie, la dépense énergétique est donc majeure. Sur home-trainer, elle est évidemment moindre. La qualité nutritionnelle de ce que le coureur va ingurgiter pendant ou en dehors de l’effort va déterminer l’état et la compétitivité de son système immunitaire. C’est quelque chose de bien connu pour les plus expérimentés de l’équipe, à qui nous faisons simplement de petits rappels et suggérons la prise de compléments alimentaires. Pour les plus jeunes, qu’ils soient de la Conti ou de la WorldTeam, on insiste davantage sur les bonnes pratiques, l’accompagnement est plus poussé".

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité