Bilan 2021 - Romain Bardet parti, transition réussie pour AG2R Citroën ?
Bilan 2021
Photo : @Cyclismactu / Sirotti

Bilan 2021 - Romain Bardet parti, transition réussie pour AG2R Citroën ?

Certes, ce n'est pas la saison la plus réussie d'AG2R Citroën Team au niveau des résultats (12 victoires), mais la formation française a répondu présente surtout qu'elle était attendue au tournant avec le départ de Romain Bardet, lors du précédent mercato. S'appuyant sur des jeunes coureurs tricolores (Benoît Cosnefroy, Clément Champoussin, Aurélien Paret-Peintre...) qui incarnent désormais cet effectif, l'équipe de Vincent Lavenu a réalisé une saison 2021 bien plus que satisfaisante, d'autant que certains coureurs n'ont pas été à la hauteur des espérances. Bilan.

Vidéo - Benoît Cosnefroy est devenu le visage de son équipe !

 

Benoît Cosnefroy, la relève a été assurée en attendant encore plus...

Il était attendu, et il a répondu présent ! Avec le départ de Romain Bardet, le coureur de 26 ans devait - en quelque sorte - être le visage de la formation tricolore. Passé par l'antichambre d'AG2R Citroën, le natif de Cherbourg-en-Contentin devenait ainsi le leader incontesté de son équipe en 2021. Et malgré un début de saison en deçà des attentes (il revenait d'une blessure en mars), Benoît Cosnefroy a retrouvé l'ensemble de ses capacités dès le mois de mai, et on a vu la différence.

Lauréat du Tour du Finistère, le Normand s'est illustré en deuxième partie de saison en multipliant les très bonnes performances : lauréat de la Bretagne Classic - Ouest-France (sa première course au niveau World Tour !) et du Tour du Jura, 2e de La Polynormande ou encore 3e de la course en ligne des championnats d'Europe derrière les intouchables Sonny Colbrelli et Remco Evenepoel. Une belle performance qui doit lui donner la confiance nécessaire pour se battre avec les meilleurs l'année prochaine. Le Français doit également gagner en régularité tout au long d'une saison.

 

Ben O'Connor, une révélation inattendue !

Qui aurait pu parier sur une telle saison de l'Australien ? Recruté pratiquement dans le plus grand anonymat après deux saisons compliquées du côté de son ancienne équipe, Ben O'Connor (26 ans) a clairement été la sensation de l'effectif de l'équipe française. Certes, il n'a pas brillé sur toutes les courses, mais il a été là dans les moments importants de la saison : 6e du Tour de Romandie, 8e du Dauphiné, 12e de Paris-Nice... Mais c'est véritablement lors de la 108e Grande Boucle qu'il a vraiment surpris en terminant 4e du classement général. Une performance qui était inespérée par les dirigeants avant le début de la saison. À confirmer en 2022...

 

Paret-Peintre, Champoussin : une jeunesse française décomplexée

Passés par l'antichambre de la formation du World Tour, les deux Français incarnent le savoir-faire de l'équipe tricolore depuis des années (Romain Bardet, Pierre Latour, Benoît Cosnefroy...). Aurélien Paret-Peintre (25 ans) et Clément Champoussin (23 ans) ont été à la hauteur des attentes. Le premier cité a continué sur sa lancée de la saison 2020 où il avait multiplié les places d'honneur. Décrochant sa première victoire chez les professionnels, très tôt dans l'année (GP La Marseillaise), le natif d'Annemasse a surfé sur ce bon résultat en signant quelques belles performances (9e de Paris-Nice, 13e du Critérium du Dauphiné...).

Mais il s'est révélé à l'occasion de sa première Grande Boucle, durant laquelle il s'est classé 15e du classement général. Clément Champoussin a fait aussi bien (16e du Tour d'Espagne). Le Niçois s'est surtout distingué sur l'épreuve ibérique en remportant la 20e étape (sa première chez les pros !). Une belle performance qui confirme ainsi les espoirs placés en lui depuis ses débuts dans le peloton. Dans leur sillage, des coureurs comme Geoffrey Bouchard (29 ans / meilleur grimpeur du Giro) ou Dorian Godon (25 ans / vainqueur à trois reprises et lauréat de la coupe de France) ont également réalisé une bonne saison. Ce qui n'est pas le cas de tout le monde...

 

Van Avermaet, Jungels, Calmejane : des recrues (presque) pas au niveau

Il y avait beaucoup d'attente autour du précédent mercato d'AG2R Citroën. En effet, la formation tricolore avait décidé d'axer son recrutement sur les coureurs capables de briller sur les courses d'un jour. Ainsi, Greg Van Avermaet (36 ans), Bob Jungels ou encore Lilian Calmejane avaient rejoint les rangs de l'équipe française. Un an après, leur bilan est plus que décevant hormis celui de l'ancien champion olympique qui a connu une saison contrastée. Performant en début d'année (3e du Tour des Flandres notamment), le Belge a été plus en difficulté sur le reste de 2021, en ne décrochant que deux places dans les 10 premiers entre juin et octobre.

Mais au contraire des autres coureurs cités, Greg Van Avermaet a - au moins - eu le mérite d'avoir fait des résultats. L'opposé de Bob Jungels (29 ans) - plombé par les soucis de santé - et de Lilian Calmejane (28 ans), totalement absent. Parmi les autres recrues d'AG2R Citroën Team : Marc Sarreau (28 ans) a fait quelques belles places mais il n'est pas parvenu à lever les bras, bien au contraire d'Andréa Vendrame (27 ans), lauréat d'une étape sur le Tour d'Italie. Au rang des déceptions, on peut également ajouter des coureurs comme Oliver Naesen (31 ans) et Tony Gallopin (33 ans) très décevants en 2021.

 

Quid de 2022 pour l'équipe AG2R Citroën ?

Préférant jouer la stabilité, les dirigeants de la formation tricolores ont décidé d'engager - pour le moment - seulement trois coureurs à l'effectif : Valentin Paret-Peintre (20 ans), formé dans l'antichambre du World Tour, Antoine Raugel (22 ans / Conti Groupama-FDJ) et Felix Gall (23 ans / Team DSM). Un recrutement assez jeune qui complète un effectif déjà rajeuni l'année dernière. Côté départ, Tony Gallopin a décidé de retourner dans la formation Trek-Segafredo, Alexis Gougeard rejoint B&B Hotels p/b KTM et François Bidard s'est engagé avec Cofidis. Trois coureurs ont également pris leur retraite (Julien Duval, Mathias Frank et Ben Gastauer).

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité