Belgique - Route - Remco Evenepoel : «On doit reprendre ce maillot...»
Belgique - Route
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Belgique - Route - Remco Evenepoel : «On doit reprendre ce maillot...»

Impressionnant sur le Tour de Belgique, sur lequel il a construit sa victoire finale lors des deux premières journées, Remco Evenepoel a été battu à la surprise générale jeudi lors du contre-la-montre des Championnats de Belgique. Deuxième derrière son coéquipier Yves Lampaert, littéralement survolté sur ses terres, le coureur de la Deceuninck-Quick Step a pris une petite claque et confirmé qu'il n'était pas encore revenu à son meilleur niveau. Mais il reste encore une chance à Remco Evenepoel pour décrocher son premier titre de champion de Belgique chez les Élites, à savoir la course en ligne disputée dimanche à Waregem.

Vidéo - Les mots de Remco Evenepoel avant le Championnat de Belgique

 

"J'ai quelques bonnes journées, mais il y a encore trop de hauts et de bas"

Présent en conférence de presse virtuelle ce vendedi, le natif de Scheepdal a abordé les spécificités de cette course. "Le Championnat de Belgique, c'est comme une grande kermesse avec seulement des coureurs belges, donc ça va aller vite (rires). J'ai vu en plus que les conditions météo pourraient être piégeuses, avec du vent et de la pluie, donc ce sera une pure course belge. Et je ne sais pas si je suis fait pour ça... Ce qui est sûr, c'est qu'avec l'équipe, nous allons tout faire pour ramener le maillot à la maison. On doit le reprendre !", a confié celui qui appartient à une formation qui a vu le titre partir chez Alpecin-Fenix en 2019 (Tim Merlier) et en 2020 (Dries De Bondt).

Le champion de Belgique 2018 dans la catégorie Juniors a également évoqué son niveau de performance actuel, qu'il juge trop irrégulier. "Toutes les pièces ne sont pas encore assemblées. J'ai quelques bonnes journées, mais il y a encore trop de hauts et de bas. C'est ce sur quoi nous allons désormais travailler, et notamment lors du stage en altitude que je vais faire à Livigno après les Championnats de Belgique. Ce n'était pas le plan initial, mais si j’avais fait un camp tout seul, je ne sais pas si j'aurais eu l'energie de me faire à manger ou d'autres choses, donc ce sera bien d'avoir des assistants avec moi", conclut Remco Evenepoel, qui disputera donc dimanche sa dernière course avant les Jeux olympiques de Tokyo.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur est votre favori pour la Clasica San Sebastian ?



















Partenaires

Publicité
Publicité