Tour d'Espagne - Kuss : «Roglic et Vingegaard ? Il n'y a pas de cadeaux»

Par Arthur DE SMEDT le 11/09/2023 à 17:11. Mis à jour le 12/09/2023 à 09:00.
Photo : @sporza

Qui aurait parié avant ce 78e Tour d'Espagne sur un Sepp Kuss en Rouge lors de la dernière journée de repos ? Propulsé sur le devant de la scène depuis sa belle victoire en échappée à Javalambre (6e étape) et sa prise de pouvoir deux jours plus tard, l'Américain de la Jumbo-Visma a délaissé son costume de lieutenant de luxe pour se muer en véritable leader au cours d'une deuxième semaine pourtant riche en action, notamment dans les Pyrénées. A 28 ans, l'atypique grimpeur surnommé "l'Aigle de Durango" est à une semaine de rallier Madrid en Rouge et de remporter son tout premier Grand Tour, à moins que ses coéquipiers et habituels leaders Primoz Roglic et Jonas Vingegaard - respectivement 2e et 3e à 1'37" et 1'44" - ne finissent par sonner la fin du rêve. "Ce sera peut-être la plus belle et importante semaine de ma carrière", a-t-il confié dans une interview réalisée par Sporza ce lundi.

Vidéo - Sepp Kuss lors de sa dernière journée de repos sur La Vuelta

 

"J'ai une connexion plus que spéciale avec La Vuelta"

"Celles d'avant avient déjà été sources de belles et nouvelles expériences. Même si je n'avais pas été dans cette position, j'aurais attendu avec impatience la semaine qui arrive. J'adore les ascensions en Cantabrie et dans les Asturies. C'est le genre de montées raides et typiques de La Vuelta. Je me sens vraiment bien, je suis impatient d'y être", a prévenu un Sepp Kuss visiblement pas impressionné et comme un poisson dans l'eau sur ce Tour d'Espagne qu'il aime tant. "La Vuelta est vraiment spéciale pour moi. C'est la course à laquelle je m'identifie le plus, avec les fans, les routes... C'était mon premier Grand Tour, et j'ai une connexion plus que spéciale avec. C'est donc cool pour moi d'avoir le maillot rouge et de sentir l'affection des gens, ça me donne beaucoup de motivation. Je ne sais pas si ce serait la même sur d'autres courses où il y a bien plus de pression et de médiatisation."

La tactique de la Jumbo-Visma avec sa triplette magique constitue la principale inconnue sur cette dernière semaine. "Si j'ai été désigné leader par mes directeurs ? Pas directement. Evidemment, nous voulons garder la situation favorable dans laquelle nous sommes actuellement. Mais il n'y a pas de cadeaux, on ne va pas plus compliquer les choses sur comment utiliser chacun de nous trois. C'est bien d'être à trois dans notre position, mais on ne peut pas mettre trop l'accent là-dessus et ensuite rater le principal objectif qui reste de gagner La Vuelta avec l'un d'entre nous à la fin. Il faut juste qu'on soit honnête avec nous-mêmes, qu'on se dise qui se sent le mieux et qui est le plus à même de s'imposer", a-t-il expliqué sans se mouiller.

 

"Roglic et Vingegaard sont aussi de réels compétiteurs, ils veulent gagner"

"On se connaît tous les trois très bien", a poursuivi Sepp Kuss sur son entente avec les deux vainqueurs des premiers Grands Tours de la saison. "C'est top de voir qu'ils croient aussi en moi, et qu'ils sont heureux que je sois dans cette position. Mais ils sont aussi de réels compétiteurs, et ils veulent gagner autant que le reste de la saison. En cyclisme, il n'y a pas de cadeaux, personne ne lâche prise. Quand vous vous sentez bien, vous n'allez pas vous retenir. Donc je pense que c'est juste et bien comme ça".

Considéré depuis plusieurs années comme l'un des meilleurs grimpeurs du monde mais sans le mental qui va avec pour espérer viser plus haut, Sepp Kuss a totalement changé de dimension en 2023 et semble prêt pour enfin récolter sa propre gloire. "C'est sûr que cette année et plus particulièrement cette Vuelta ont été un gros changement pour moi, car j'ai pris beaucoup de confiance en moi. Quand j'ai été sur le Giro, je ne savais pas comment je me sentirais, car je n'étais pas pleinement préparé pour. Mais une fois démarré, je me suis rendu compte que j'étais en grande forme, et mentalement je savais déjà que je serais bon. Ensuite sur le Tour de France, j'ai encore franchi une grosse marche, j'avais confiance en moi pour être avec les meilleurs. Et enfin pareil ici en Espagne. Avec ce maillot rouge, j'ai été capable de faire bien plus que je n'avais jamais fait. C'est plus mental que physique à mon avis".

Tour d'Espagne - Classement général provisoire après la 15è étape

1USASepp KUSSTeam Visma | Lease a Bike54h38'42"
2SLOPrimoz ROGLICTeam Visma | Lease a Bike+ 1'37"
3DANJonas VINGEGAARDTeam Visma | Lease a Bike+ 1'44"
4ESPJuan AYUSOUAE Team Emirates+ 2'37"
5ESPEnric MASMovistar Team+ 3'06"
6ESPMarc SOLERUAE Team Emirates+ 3'10"
7ESPMikel LANDABahrain Victorious+ 4'12"
8RUSAleksandr VLASOVBORA-hansgrohe+ 5'02"
9BELCian UIJTDEBROEKSBORA-hansgrohe+ 5'30"
10PORJoao ALMEIDAUAE Team Emirates+ 8'39"
11ESPDavid DE LA CRUZAstana Qazaqstan Team+ 9'25"
12BELSteff CRASTotalEnergies+ 9'39"
13COLSantiago BUITRAGOBahrain Victorious+ 10'13"
14ESPCristian RODRIGUEZArkea-B&B Hotels+ 14'41"
15BELRemco EVENEPOELSoudal Quick-Step+ 16'22"
16ESPJuan Pedro LOPEZLidl-Trek+ 23'25"
17COLEiner RUBIOMovistar Team+ 31'33"
18GBRHugh CARTHYEF Education-EasyPost+ 31'47"
19FRALenny MARTINEZGroupama-FDJ+ 36'24"
20ALLEmanuel BUCHMANNBORA-hansgrohe+ 38'04"
21NEDWouter POELSBahrain Victorious+ 40'28"
22HUNAttila VALTERTeam Visma | Lease a Bike+ 44'00"
23ITAAntonio TIBERIBahrain Victorious+ 52'19"
24FRARomain BARDETTeam dsm-firmenich PostNL+ 54'00"
25ITADamiano CARUSOBahrain Victorious+ 54'04"
26ALLLennard KAMNABORA-hansgrohe+ 58'53"
27NEDWilco KELDERMANTeam Visma | Lease a Bike+ 1h01'45"
28FRARemy ROCHASCofidis+ 1h02'27"
29FRARudy MOLARDGroupama-FDJ+ 1h02'34"
30ITAMattia CATTANEOSoudal Quick-Step+ 1h07'15"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

TOUR D'ESPAGNE

Les quatre ProTeams complétant le plateau sont connues

TOUR D'ESPAGNE

Javier Guillen rêve du Pico Veleta et ses 3 398m de haut

TOUR D'ESPAGNE

Le parcours officiel de La Vuelta a Espana 2024 !

L'info en continu

14:55 4 Jours de Dunkerque La 68e édition... présentation officielle ce jeudi ! 14:30 Liège-Bastogne-Liège Mattias Skjelmose présent malgré son gros coup de froid 14:10 JO - Paris 2024 Joris Daudet est candidat pour être le porte-drapeau 13:50 Liège-Bastogne-Liège Tadej Pogacar sur La Doyenne : "Je suis ravi... " 13:45 Route Vos pronos Cyclism'Actu pour les courses du calendrier WorldTour 2024 13:31 Média Cyclism'Actu sans pub et pop-up... 9,99 euros et pour 1 an 13:21 Tour d'Italie Nairo Quintana, blessé, espère être au départ du Giro 13:11 JO - Paris 2024 À 3 semaines de l'arrivée de la Flamme en France 12:40 Route Remco Evenepoel se remet de sa chute : "Je me sens déjà un peu mieux" 11:58 Transfert Jan Tratnik chez BORA-hansgrohe en 2025... ça semble fait ! 11:25 Transfert La Jayco Alula espère prolonger l'un de ses cadors pour 2025 11:20 Flèche Wallonne Mattias Skjelmose, frigorifié.. une image qui résume tout 11:12 Route Max Poole et Oscar Onley, les deux Britanniques à l'infirmerie 10:43 Flèche Wallonne Tiesj Benoot, nouveau papa : "J'ai couru à l'euphorie" 10:14 Transfert Julian Alaphilippe vers un transfert chez Cofidis en 2025 ? 10:00 Flèche Wallonne Romain Grégoire : "J'ai presque des regrets... " 09:53 Route Giacomo Nizzolo enfin de retour et des débuts chez Q36.5 09:12 BMX Racing - Mondiaux L'équipe de France avec sept coureurs à Rock Hill 08:49 Agenda Flèche Wallonne, Tour des Alpes, Liège... le programme cette semaine 08:20 Flèche Wallonne Kévin Vauquelin : "J'ai peut-être un peu trop attendu"
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ

Nos Partenaires

Publicité RM
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Mathieu van der Poel vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2024, vous y croyez ?







Publicité
Publicité
-
-