STRADE BIANCHE
Photo : @StradeBianche

Strade Bianche - L'exploit de Tadej Pogacar, Valverde 2e, Asgreen 3e

Publié le par François BONNEFOY

Mais qui peut arrêter Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) ? Déjà double vainqueur du Tour de France, de Liège-Bastogne-Liège et du Tour de Lombardie, le Slovène de 23 ans a ajouté une nouvelle ligne prestigieuse à son palmarès en s'adjugeant les Strade Bianche ce samedi. Au-delà de la victoire, Pogacar a en plus ajouté la manière puisqu'il s'est imposé après avoir effectué les 50 derniers kilomètres en solitaire ! Au final, il l'a emporté avec plus de 30'' d'avance sur Alejandro Valverde (Movistar), qui a pris le meilleur sur Kasper Asgreen (Quick-Step Alpha Vinyl) dans la bosse finale pour aller chercher la 2e place, le Danois terminant 3e. Pogacar succède au palmarès à Mathieu van der Poel, qui n'était pas au départ cette année.

Vidéo - Tadej Pogacar grand vainqueur des Strade Bianche 2022

 

Alaphilippe et les Français pas à la fête

Le tournant de la course a peut-être eu lieu à 100 kilomètres de l'arrivée, quand une chute massive a mis près de la moitié du peloton à terre. Plusieurs outsiders ont abandonné, dont Tiesj Benoot (Jumbo-Visma), tandis que Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl) a fait un énorme soleil. Reparti avec deux minutes de retard, le champion du monde a réussi à rentrer et semblait avoir bien récupéré, mais il a peut-être payé par la suite les efforts consentis, notamment quand Pogacar a attaqué. Quoi qu'il en soit, la victoire du Slovène ne souffre aucune contestation tant il aura dominé la concurrence.

Mis à part Alaphilippe, les autres coureurs français n'ont pas été à leur avantage puisque le meilleur d'entre eux, Warren Barguil (Arkéa-Samsic), a fini 27e à plus de quatre minutes du vainqueur, juste devant Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën), 29e. Présent dans l'échappée du jour, Lilian Calmejane (AG2R Citroën) a terminé 42e, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) 49e et Alaphilippe, qui a fini en roue libre, 58e à 8'36'' de Pogacar.

 

Le chaos à 100 kilomètres de l'arrivée, Alaphilippe à terre, Benoot abandonne

Une échappée de 9 coureurs se forme assez rapidement en début de course avec notamment Lilian Calmejane (AG2R Citroën) et Taco van der Hoorn (Intermarché-Wanty-Gobert). Le peloton gère et ne laisse pas énormément de marge aux fuyards. La bagarre démarre d'ailleurs assez tôt dès les premières difficultés, et on sent la tension dans le peloton, notamment car le vent souffle très fort. À 100 kilomètres de l'arrivée, le pire arrive alors avec une énorme chute collective qui met à terre la moitié du peloton, dont Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl). Le Français fait un soleil impressionnant et repart avec beaucoup de retard, tandis que Tiesj Benoot (Jumbo-Visma), l'un des favoris du jour, est contraint à l'abandon. D'autres sérieux outsiders ont eux aussi quitté la course : Victor Campenaerts (Lotto Soudal), Matej Mohoric (Bahrain-Victorious) et Michael Gogl (Alpecin-Fenix).

C'est le chaos suite à cette énorme chute, mais les choses s'éclaircissent ensuite. Devant, il reste 5 hommes en tête avec toujours Calmejane et Van der Hoorn, tandis qu'un premier peloton emmené par la Bahrain Victorious, qui compte la plupart des favoris, pointe à une minute. De son côté, Alaphilippe est dans un groupe à 45'' de ce peloton en compagnie de Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty-Gobert) et de deux coéquipiers, Mikkel Honoré et Mauro Schmid. Malgré les efforts de ces derniers, l'écart ne faiblit pas vraiment au début, mais le Français parvient finalement à rentrer à 75 kilomètres du but.

 

Tadej Pogacar sort seul à 50 kilomètres de l'arrivée !

Ça a l'air d'aller pour Alaphilippe puisqu'il se replace rapidement dans les premières positions. Les choses se calment légèrement dans les minutes qui suivent, puis ça accélère à nouveau à l'approche d'un nouveau chemin, l'un des plus difficiles de la course. C'est la Lotto Soudal, très active depuis plusieurs minutes, qui imprim le tempo dans cette section gravel, et les derniers fuyards sont repris. Preuve qu'il a sans doute bien récupéré, Alaphilippe accélère en personne, sans que ce soit une franche attaque. Le Français insiste peu de temps après, Tim Wellens (Lotto Soudal), Simon Clarke (Israel-Premier Tech) et Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) se montrent aussi, et on assiste à une première sélection. C'est ensuite au tour de Pogacar d'attaquer et le Slovène arrive à sortir seul ! Seul Carlos Rodriguez (INEOS Grenadiers) le prend en chasse tandis que derrière, les autres favoris ne réagissent pas vraiment. Il reste encore 50 kilomètres à parcourir et le double vainqueur du Tour de France est parti pour un incroyable numéro.

 

Pogacar s'envole, ça réagit derrière

Pogacar est impressionnant et prend rapidement 30'' d'avance sur Rodriguez, tandis que le groupe des favoris a déjà plus d'une minute de retard ! Alaphilippe prend en main la poursuite et se sacrifie pour ses coéquipiers, relayé par des coureurs de la Trek-Segafredo et de Movistar, mais rien n'y fait, Pogacar continue de creuser l'écart alors que cette section ne lui est pourtant pas favorable. Après avoir passé beaucoup de temps en chasse-patate, Rodriguez est repris à 25 kilomètres du but, juste avant d'aborder un nouveau secteur gravel. Là, Kasper Asgreen (Quick-Step Alpha Vinyl) passe à l'attaque et sort en compagnie de Tim Wellens, Alejandro Valverde (Movistar), Jhonatan Narvaez (INEOS Grenadiers) et Quinn Simmons (Trek-Segafredo), tandis qu'Alaphilippe s'est garé. Ces hommes reviennent d'un coup à moins d'une minute de Pogacar, mais le Slovène semble tout de même bien gérer son effort, même si une fringale est toujours possible.

 

Pogacar n'a pas craqué, Valverde prend le meilleur sur Asgreen

Asgreen insiste ensuite et prend quelques mètres d'avance sur ses compagnons de contre. Il reste 15 kilomètres à parcourir et le Danois est revenu à 50'' de Pogacar, le groupe Valverde-Simmons-Wellens-Narvaez est à 1' et le peloton des battus à 1'30''. Valverde profite ensuite d'une bosse pour faire le jump et rejoindre Asgreen. On entre dans les 10 derniers kilomètres, et Pogacar, qui semble tout de même piocher un peu, compte toujours 50'' d'avance sur le duo Valverde-Asgreen et 1'15'' sur les autres poursuivants.

Pogacar ne faiblit pas dans les derniers kilomètres et conserve son avantage surtout que derrière, Asgreen et Valverde pensent à la 2e place. Le mur final ne change rien pour le Slovène qui s'impose après avoir fait les 50 derniers kilomètres en solitaire ! Derrière, Valverde fait parler ses qualités de puncheur pour logiquement déposer Asgreen et prendre la 2e place, à 41 ans, le Danois se contentant de la 3e place. Le Hongrois Attila Valter (Groupama-FDJ) prend une belle 4e place devant Pello Bilbao et Narvez, le top 10 étant complété par Simmons, Wellens, Simone Petilli (Intermarché-Wanty-Gobert) et Sergio Higuita (Bora-Hansgrohe).

Strade Bianche - Classement général

1SLOTadej POGACARUAE Team Emirates4h47'49''
2ESPAlejandro VALVERDEMovistar Team+ 37''
3DANKasper ASGREENSoudal Quick-Step+ 46''
4HONAttila VALTERGroupama-FDJ+ 1'07''
5ESPPello BILBAOBahrain Victorious+ 1'09''
6ECUJhonatan NARVAEZINEOS Grenadiersm.t.
7USAQuinn SIMMONSTrek-Segafredo+ 1'21''
8BELTim WELLENSLotto Dstny+ 1'25''
9ITASimone PETILLIIntermarche-Circus-Wanty+ 1'35''
10COLSergio HIGUITABORA-hansgrohe+ 1'53''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'info en continu

00:16 Media Cyclism'Actu sans PUB et pour seulement 9,99 euros par an 00:04 Tour de San Juan Sam Welsford la 7e étape, Lopez sacré, Richeze fêté 29/01 Tour de Valence BORA-hansgrohe, Trek-Segafredo... 19 équipes présentes 29/01 Cadel Evans Race Marius Mayrhofer : "C'est une si grande victoire..." 29/01 Cyclo-cross Van der Poel : "Avoir les meilleures jambes à Hoogerheide" 29/01 GP La Marseillaise Fracture de la clavicule pour Nicolas Prodhomme 29/01 Saudi Tour Buitrago, Groenewegen, Bol, Guerreiro... le 6e Saudi Tour 29/01 Cyclo-cross - CDM (U23) Del Grosso a gagné à Besançon, Thibau Nys sacré 29/01 Route Laurance et Margaux Vigié, les deux Françaises de Lifeplus-Wahoo 29/01 Route Pavel Sivakov : "Mon ambition, c'est d'être un coureur protégé" 29/01 Cyclo cross - Mondiaux Adrie van der Poel aide à construire le circuit 29/01 Challenge Majorque Bouhanni a chuté et souffre d'un traumatisme crânien 29/01 GP La Marseillaise Neilson Powless : "Je m'en sentais capable..." 29/01 Costa de Almeria Audrey Cordon-Ragot : "Ce podium me remplit de joie" 29/01 GP La Marseillaise Brent Van Moer : "Troisième, ça n'est pas décevant" 29/01 GP La Marseillaise Cosnefroy, une erreur d'aiguillage ruine sa course 29/01 Sharjah Tour Rudolf Remkhi la 3e étape, El Kouraji nouveau leader 29/01 Cyclo-cross - CDM Pieterse répond à van Empel : "On voulait se montrer" 29/01 Cyclo-cross - CDM (J) Bisiaux... 52e à Besançon mais lauréat du général 29/01 Prono/Jeu Vos pronostics des courses UCI WorldTour de la saison 2023
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Milan - San Remo 2023
Van Aert WoutMohoric Matej
67
Ewan CalebVan Der Poel Mathieu
710
Alaphilippe JulianMads Pedersen
1315
Clôture des paris le 18/03 à 10:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM
Publicité TMZ

Sondage

Qui sera LE coureur de la saison 2023 ?














Publicité
Publicité
-
-