Route - Jai Hindley : «Faire le Tour serait un grand pas en avant»
Route
Photo : @TeamDSM / Sirotti

Route - Jai Hindley : «Faire le Tour serait un grand pas en avant»

Publié le par Arthur De SMEDT

Jai Hindley n'est toujours pas redescendu de son petit nuage rose, quelques jours après son triomphe sur le Tour d'Italie. "Je ne me suis pas encore rendu compte de ce que j'ai réalisé, mais ça va venir. C'est encore comme un rêve", a expliqué le leader de la BORA-hangsrohe en début de semaine lors d'une visioconférence avec les médias. Le premier Australien à remporter le Giro découvre les obligations liées au statut de vainqueur d'un Grand Tour. "Ça n'a pas arrêté depuis que j'ai franchi la ligne. Je n'ai pas eu le temps de faire quoi que ce soit. Interviews, présentations, une grande fête... Le point culminant pour moi, au-delà de la victoire, était de revoir ma petite amie et surtout mes parents, que je n'avais pas vus depuis si longtemps (2 ans, a cause du Covid, ndlr). C'était vraiment spécial", a raconté Hindley.

Vidéo - Jai Hindley s'est confié après son Giro victorieux

 

"Normalement, je ferais la Vuelta, puis j'adorerais faire les Championnats du Monde chez moi"

Place désormais à des vacances bien méritées. Et pour savourer cette victoire, quoi de mieux que de partir plusieurs jours... en Italie. "J'aime ce pays et je vais simplement me détendre et profiter du moment présent". Une période de récupération essentielle pour recharger les batteries avant une fin de saison encore pleine d'objectifs pour l'Aussie, avec notamment le Tour d'Espagne et les Championnats du Monde 2022 à Wollongong, à domicile. "Normalement, je ferais la Vuelta, et j'aimerais bien retourner en Australie après presque 3 ans. J'adorerais faire le Mondial, mais tous les pros australiens en ont envie... Je lèverais la main pour le faire parce que je pense que ce sera une course super difficile, avec 280 km et beaucoup de montée. Ce serait spécial de faire partie de cette équipe", a indiqué la natif de Perth.

 

"Mon plus grand objectif est de faire le Tour désormais"

Après avoir écrit l'histoire de son pays sur le Giro, de nombreux observateurs attendent désormais de voir le jeune homme de 26 ans marcher sur les traces d'un certains Cadel Evans, seul Australien à avoir déjà remporté le Tour de France en 2011. Se voit-il capable de s'imposer un jour sur la Grande Boucle ? "C'est sûr, pourquoi pas ? Il ne faut jamais dire jamais. Ce serait le rêve ultime. Je ne vais pas dire que ce n'est pas possible".

Avant de rêver en Jaune, il faudra d'abord prendre part à son premier Tour. En cinq années chez les professionnels, Jai Hindley a participé à 5 Grand Tour - 4 Giro et 1 Vuelta - mais jamais à la grande messe de juillet. Une situation à laquelle il compte bien remédier en 2023. "Mon plus grand objectif est de faire le Tour désormais. Ce serait un grand pas en avant. Pas forcément pour viser la victoire finale, mais juste le fait de participer au Tour est quelque chose de très spécial, alors peut-être l'an prochain. Ce serait assez génial", a conclu celui qu'on retrouvera donc peut-être à la conquête du Maillot Jaune dès 2023.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

02/07 Média Les vidéos du Tour de France sont à retrouver sur Cyclism'Actu TV 02/07 Tour de France Van Aert : "Laporte ? Ce maillot est un peu le sien" 02/07 Tour de France Femmes Brennauer et Laura Asencio pour la Ceratizit-WNT 02/07 Tour de France La fraude technologique... l'UCI a dévoilé sa stratégie 02/07 Route Enzo Briand, professionnel avec Team U Nantes Atlantique en 2023 02/07 Dopage 479 capsules au "contenu indéterminé" chez la Bahrain Victorious 02/07 Tour de France La 3e étape, la dernière journée en terres danoises 02/07 Tour de France Dylan Groenewegen, 8e : "Ça n'était pas assez bon" 02/07 Tour de France Lefevere : "Les discussions inutiles vont s'arrêter" 02/07 Tour de France Caleb Ewan, 13e : "Quelqu'un a heurté mon dérailleur" 02/07 Tour de France Philipsen, 5e : "Pas vraiment eu le temps de sprinter" 02/07 Tour de France Fabio Jakobsen : "Gagner sur le Tour, j'en rêvais... " 02/07 Tour de France Jérémy Lecroq, 7e : "Un Top 10, c'est bien mais..." 02/07 Tour de France Geraint Thomas : "J'ai vu Ganna et Martinez chuter..." 02/07 Tour de France Mads Pedersen, 3e : "Chaotique de faire une arrivée ici" 02/07 Sibiu Tour Le prologue pour Tim van Dijke, 3 Jumbo-Visma dans le top 5 02/07 Tour de France Tadej Pogacar : "Ça n'était pas une course dingue" 02/07 Tour de France Cort Nielsen : "L'objectif était clair... c'est un rêve" 02/07 Tour de France Guillaume Martin : "Quelques accrochages sur le pont" 02/07 Tour de France Bystrom, le 1er dossard rouge : "Courir ici, incroyable"
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Tour de France 2022
Pogacar TadejRoglic Primoz
1.65.25
Vingegaard JonasThomas Geraint
4.7517
Vlasov AleksandrMartinez Daniel
1931
Clôture des paris le 24/07 à 13:00

Partenaires

Publicité
Publicité

Sondage

Qui est votre favori pour le 109e Tour de France ?














Publicité
-
-