Route - Calendrier, statut pro... les chantiers à la LNC de Xavier Jan

Par Julie CAPY le 19/04/2023 à 13:03. Mis à jour le 23/04/2023 à 19:50.
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

C'est un long chantier qui s'annonce pour la Ligue Nationale de Cyclisme... Son président depuis décembre 2020, Xavier Jan, a exprimé dans les colonnes de Ouest France son projet de réforme du cyclisme professionnel. De nombreuses préoccupations sont au coeur de sa réflexion. Concernant le calendrier de compétitions, par exemple, Xavier Jan plaide pour une plus grande concertation entre organisateurs, afin de regrouper géographiquement et temporellement les courses, facilitant ainsi la venue des équipes : "On a entamé une démarche : on attaque un audit de toutes les épreuves [...] Il y a la survie des épreuves qui est en jeu", a-t-il déclaré. L'accent va également être mis sur la formation des jeunes coureurs français : "Le constat, c’est qu’on a de très bons jeunes, une équipe de France juniors performante, et quand ensuite ils passent pros, ils ont un temps d’adaptation plus long que d’autres", affirme-t-il.

Vidéo - Xavier Jan s'était exprimé sur l'affaire B&B Hôtels-KTM

 

Quelles vont être les modifications ?

Mais la priorité va surtout se porter sur les modalités d'accès au statut professionnel pour les équipes françaises, qui vont subir des modifications conséquentes dans les années à venir. La procédure pour modifier les conditions nécessaire aux équipes Continentales pour acquérir le statut professionnel a été engagée "Depuis ce mardi, cela a été acté en conseil d’administration de la Ligue", affirme Xavier Jan. Au programme, de nouveaux "critères de condition de dépôt de dossier pour toute nouvelle structure" et "des conditions de mises en concurrence avec les équipes existantes", dans le but de "s’assurer d’un programme sportif cohérent à nos équipes et nos coureurs, et dans le même temps s’assurer du niveau sportif de ces équipes".

Les organisateurs sont aussi pris en compte, la Ligue Nationale de Cyclisme étant consciente que "certains craignaient d’avoir trop de candidats et ne savaient pas comment choisir", explique Xavier Jan. Ainsi, pour pouvoir demander un statut professionnel, une équipe devra "avoir effectué deux saisons pleines consécutives en DN1", cela pour contrer les équipes Continentales qui "se montent de toutes pièces". Autre critère, "à partir de 2025, 40 % des coureurs devront être issus de l’effectif de la saison précédente à l’accession au niveau professionnel. 40 % des coureurs devront être issus du secteur pro" et "il y aura la nécessité d’avoir directeur sportif payé, un administratif à temps complet, des jours de présence de médecin, de kiné, etc", selon les explications du président de la LNC

 

Quatre objectifs principaux, dont celui de s’assurer du sérieux des dossiers"

Un numerus clausus de dix formations professionnelles a ainsi été décidé, l'ancien coureur professionnel précisant que toutes ces mesures ne concernent pas les équipes réserves des équipes WorldTour. A partir de 2025, l'accès au statut professionnel fera l'objet d'une "mise en concurrence à la base", c'est-à-dire que, en 2024, un classement sera étali, dont "les meilleures seront qualifiées d’office, les moins bonnes seront mises en concurrence avec les éventuels nouveaux dossiers", détaille Xavier Jan.

Enfin, un calendrier précis va être établi, précisant aux formations les échéances pour fournir leur dossier de candidature, signer des pré-contrats avec des coureurs, puis, "au 30 septembre au plus tard", l'équipe sait si elle est engagée ou non, "et les coureurs, eux, savent qu’ils sont libres ou confirmés", le tout dans le but d'éviter de répéter "ce qu’il s’est passé cet hiver avec B&B Hôtels". Cette large réforme du système de catégorisation des équipes a quatre objectifs principaux : "Ne pas fonctionner en vase clos", "S'assurer du sérieux des dossiers", "Valoriser des critères de formation" et "S’assurer du niveau sportif", énumère Xavier Jan. Toutes ces modifications feront l'objet d'une "mise en place progressive", assure-t-il, "de 2024 à 2026", puis sur la période 2026-2028. 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE

Le petit frère de Biniam Girmay débarque chez Wanty-ReUz-Technord

ROUTE

Remco Evenepoel : "Je veux devenir aussi fort qu'ils le sont"

ROUTE

Pas de courses pavées pour Michal Kwiatkowski cette saison

L'info en continu

04/03 Média Abonnez-vous à Youtube CyclismActu et pour revoir toutes vos vidéos 04/03 Route Felix Gall : "On a de grands projets avec Décathlon AG2R La Mondiale" 04/03 Tirreno-Adriatico Le casque de Vingegaard et de la Visma, vous avez aimé ? 04/03 Paris-Nice La 3e étape... le profil et le parcours du chrono par équipes 04/03 Agenda Paris-Nice, Tirreno-Adriatico, Drenthe... au programme de la semaine 04/03 Média Cyclism'Actu recherche des nouveaux rédacteurs... alors on vous attend 04/03 Tirreno-Adriatico Romain Bardet : "Le classement général ? Si vous saviez !" 04/03 Transfert Un Suisse de 23 ans va s'engager avec Corratec-Vini Fantini 04/03 Tirreno-Adriatico La 2e étape... un parcours et un profil pour sprinteurs ? 04/03 Tirreno-Adriatico Filippo Ganna, 2e : "Nous devons continuer à travailler" 04/03 Route Les résultats du Challenge Raymond Poulidor et le Vendée U fait sa loi 04/03 Transfert Lenny Martinez quitterait la Groupama-FDJ à la fin de la saison ? 04/03 JO - Paris 2024 Que pensez-vous des affiches des JO et Paralympiques ? 04/03 Sport Jean-Claude Blanc de Ineos Sport : "On a ce côté français de râler..." 04/03 Paris-Nice Danny van Poppel, 4e : "J'ai cru que je pouvais gagner" 04/03 Tirreno-Adriatico Romain Grégoire, 10e : "C'est super satisfaisant" 04/03 Paris-Nice Laurence Pithie : "Je ne m'y attendais pas à ce maillot jaune" 04/03 Tirreno-Adriatico Jonas Vingegaard, 9e : "J'avais de bonnes sensations" 04/03 Paris-Nice Mathieu Burgaudeau est le maillot à pois : "Rester à l'attaque" 04/03 Paris-Nice Arvid de Kleijn : "Je franchis des paliers chaque année"
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Publicité TMZ
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Est-ce que les Strade Bianche devraient être un Monument ?









Publicité
Publicité
-
-