Polynormande - Bonnamour s'impose devant Rota, Turgis 3e, Martin 4e
Polynormande
Photo : @BBHOTELS_KTM / @FRJ_Studio

Polynormande - Bonnamour s'impose devant Rota, Turgis 3e, Martin 4e

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Disputée en partie sous la pluie, la 42e édition de la Polynormande - chère à Daniel Mangeas et faisant office de 13e manche de la Coupe de France FDJ - se disputait ce dimanche après-midi. La victoire s'est jouée entre les cinq rescapés d'une échappée qui s'est formée à 120 kilomètres de l'arrivée à Saint-Martin-de-Landelles, et c'est finalement Franck Bonnamour (B&B Hotels) qui a remporté la première victoire de sa carrière, mettant ainsi derrière lui toutes les galères vécues ces derniers mois. Le Breton s'est imposé au sprint devant l'Italien Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) et le Francilien Anthony Turgis (Team TotalEnergies). Très actif tout au long de la journée, Guillaume Martin (Cofidis) a échoué au pied du podium, tandis que Clément Venturini (AG2R Citroën Team) a complété le top 5. Sixième, le Belge Arnaud De Lie (Lotto Soudal) a remporté le sprint du peloton.

Vidéo - Franck Bonnamour a ouvert son compteur chez les pros

 

Guillaume Martin, Anthony Turgis, Franck Bonnamour... l'échappée a belle allure !

Il faut attendre de très nombreux kilomètres pour voir un groupe de neuf coureurs se détacher assez nettement du peloton. Cette échappée - dans laquelle on retrouve du très beau monde - est composée des Français Guillaume Martin (Cofidis), Anthony Turgis (Team TotalEnergies), Alexis Gougeard, Franck Bonnamour (B&B Hotels-KTM), Clément Venturini (AG2R Citroën Team), Matis Louvel (Team Arkéa-Samsic) et Yaël Joalland (Team U Nantes Atlantique), ainsi que des Italiens Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) et Marco Tizza (Bingoal Pauwels Sauces WB).

 

Le peloton commence à revenir, Guillaume Martin relance l'échappée

Malgré le travail réalisé conjointement par les équipes Groupama-FDJ, Israel-Premier Tech et Lotto Soudal, l'avance du groupe de tête augmente au fur et à mesure des kilomètres, celle-ci atteignant 1'15" à 70 bornes de l'arrivée. Ce n'est qu'après que la bascule se fait, avec un peloton qui se met à grignoter du terrain sur les neuf coureurs de tête. Alors que l'écart n'est plus que d'une trentaine de secondes, Guillaume Martin décide d'accélérer l'allure à quatre tours de l'arrivée. Provoquant le décrochage définitif d'Alexis Gougeard, le mouvement effectué par le Normand donne une nouvelle impulsion à l'échappée, qui se remet alors à creuser l'écart de nouveau. C'est ainsi qu'il repasse à plus d'1 minute, et ce à 30 kilomètres de l'arrivée.

 

L'échappée perd des éléments, le forcing de Martin, le peloton cède, Bonnamour vainqueur ! 

Encore bien fourni, le peloton parvient ensuite à inverser la tendance, tandis que Marco Tizza et Yaël Joalland se font distancer du groupe de tête. C'est également le cas d'Anthony Turgis, mais celui-ci parvient à recoller quelques kilomètres plus tard. À une quinzaine de bornes du but, la meute n'est plus pointée qu'à 30 secondes de l'échappée, ce qui incite Arnaud De Lie à passer à l'offensive afin de rentrer seul. Si l'initiative est louable, c'est un coup d'épée dans l'eau pour le Belge de la Lotto Soudal, qui se fait reprendre par le peloton peu de temps après.

Sous l'impulsion notamment des Israel-Premier Tech, le peloton continue de reprendre du temps aux fuyards, qui n'ont plus qu'une dizaine de secondes de marge à l'entame du dernier tour de circuit. Mais là encore, le très gros travail réalisé par Guillaume Martin dans la côte de la Vallée est efficace et permet à l'échappée de résister encore et encore. C'est en revanche terminé pour Anthony Turgis et Matis Louvel, qui ne peuvent plus suivre. En tête, on ne retrouve donc plus que Guillaume Martin, Lorenzo Rota, Franck Bonnamour et Clément Venturini, ces quatre hommes finissant par gagner leur bras de fer face à un peloton impuissant. Un cinquième coureur s'invite à la fête et va également jouer la victoire puisque Turgis reprend sa place au sein du groupe de tête à quelques centaines de mètres de l'arrivée. Mais le plus fort du jour, c'est Franck Bonnamour, qui s'impose devant Rota, Turgis, Martin et Venturini.

La Polynormande - Classement général

1FRAFranck BONNAMOURB&B Hotels-KTM03h 47'42''
2ITALorenzo ROTAIntermarche-Wanty-Gobert Materiauxm.t
3FRAAnthony TURGISTeam TotalEnergiesm.t
4FRAGuillaume MARTINCofidism.t
5FRAClement VENTURINIAG2R Citroenm.t
6BELArnaud DE LIELotto Soudal+ 23''
7BELJenthe BIERMANSIsrael-Premier Tech+ 24''
8FRAJulien SIMONTeam TotalEnergiesm.t
9BELLennert TEUGELSTarteletto-Isorexm.t
10NZLAaron GATEBolton Equities Black Spoke Pro Cyclingm.t
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

04/10 Cyclism'Actu Toutes vos vidéos de vélo à revoir sur Cyclism'Actu TV 04/10 Route La Cadel Evans Great Ocean Road Race sera de retour en 2023 ! 04/10 Trois Vallées Varésines Alejandro Valverde : "Bravo à Tadej Pogacar !" 04/10 Transfert AG2R Citroën Team nie tout contact avec Nairo Quintana 04/10 Trois Vallées Varésines Sergio Higuita : "Heureux de cette 2e place" 04/10 Jeu Vos pronos des courses UCI WorldTour de cette fin de saison 04/10 Transfert Eleonora Gasparrini a signé chez UAE Team ADQ jusqu'en 2023 04/10 Trois Vallées Varésines Pogacar : "Un bon résultat avant le Lombardie" 04/10 Route Thomas Gachignard va passer professionnel chez St Michel-Auber 93 04/10 Mondiaux - Gravel Mathieu van der Poel aux Mondiaux de Gravel, dimanche 04/10 VTT Le Roc d'Azur souffle ses 38 bougies dès ce mercredi au 9 octobre 04/10 Route Philippe Gilbert : "C'était un beau moment d'émotion... MERCI !" 04/10 Paris-Bourges Sam Bennett, Jordi Meeus... pour la BORA-hansgrohe 04/10 Chronique Daniel Mangeas : "Dommage que la saison 2022 se termine... " 04/10 Route Le calendrier de toutes les courses UCI en France pour 2023 ! 04/10 Binche-Chimay-Binche Laporte : "Je n'imaginais pas une telle année... " 04/10 Route Daniel Martinez : "Des équipes sont intéressés pour 2024 " 04/10 Route Cofidis prolonge Victoire Berteau, Castrique et Pilote-Fortin 04/10 Route Evenepoel : "On ne pouvait pas terminer sur une plus belle note" 04/10 Trois Vallées Varésines Nibali sur la course : "C'était très rapide"
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Tour de France 2023
Vingegaard JonasPogacar Tadej
2.52.5
Roglic PrimozEvenepoel Remco
84
Thomas GeraintHindley Jai
3541
Clôture des paris le 23/07 à 17:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

Publicité
Publicité

Sondage

Nouveau champion du monde, Remco Evenepoel doit-il participer au Tour de France 2023 ?







Publicité
Publicité
-
-