Milan-San Remo - De Petit-Breton à Alaphilippe, les tricolores à San Remo

Par Clément LABAT-GEST le 04/03/2023 à 14:46. Mis à jour le 18/03/2023 à 08:49.
Photo : Sirotti

Cinq podiums sur les six dernières éditions, dont deux victoires avec Arnaud Démare en 2016 et Julian Alaphilippe en 2019... Autant dire que la Primavera a une saveur un peu plus française ces dernières années. Après une disette de 21 ans (Laurent Jalabert en 1995), les coureurs tricolores possèdent désormais le profil pour remporter la plus longue course professionnelle du monde : Milan-San Remo. Quid de l'édition 2023 ? Ce samedi 18 mars, les Français seront une nouvelle fois attendus sur les différents Capi, la Cipressa, le Poggio et bien évidemment à l'arrivée jugée traditionnellement sur la Via Roma de San Remo. Comment expliquer cette réussite sur La "Classicissima", alors que la France peine à gagner de l'autre côté des Alpes (un succès sur les Strade Bianche ou aucune victoire finale sur Tirreno-Adriatico) ? Cyclism'Actu vous retrace l'histoire des Français sur l'épreuve transalpine.

Vidéo - ITW - Anthony Turgis... 2e de Milan-San Remo l'an dernier !

 

Qui va remporter Milan-San Remo 2023 ?



  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Le premier vainqueur de Milan-San Remo est... Lucien Petit-Breton !

Seulement 25 kilomètres séparent San Remo, ville située dans la province d'Imperia (dans la région de Ligurie), de la frontière française. Sûrement un signe de la réussite tricolore sur la Primavera (la Classique Printanière). Il suffit ainsi de regarder le palmarès de la plus longue course professionnelle du monde pour s'en rendre compte. Le premier vainqueur de Milan-San Remo n'est autre que... Lucien Petit-Breton en 1907. S'en suivra trois autres vainqueurs français : Eugène Christophe (1910), Gustave Garrigou (1911) et Henri Pélissier (1912). Quatre succès sur les six premières éditions ! Autant dire que les coureurs tricolores avaient mis leur empreinte sur La "Classicissima" (la Classique des classiques).

Pourtant, l'hégémonie n'a pas duré longtemps. Une première guerre mondiale, puis la seconde, avant que Louison Bobet (1951) ne mette fin à une longue disette. D'autres Français parviendront à s'imposer au cours des années suivantes - René Privat (1960), Raymond Poulidor (1961) et Joseph Groussard (1963) -, mais cette embellie ne sera pas suivie. Il faudra attendre près de deux décennies avant de voir Marc Gomez s'imposer en 1982. S'en suivra le magnifique doublé de Laurent Fignon (1988 et 1989), avant le succès de Laurent Jalabert en 1995. Et puis une nouvelle traversée du désert...

 

La victoire d'Arnaud Démare en 2016, un déclic pour les coureurs français ?

Après une disette de 21 ans et plus aucun podium depuis Emmanuel Magnin en 1998 (2e) - Frédéric Moncassin avait pris la 3e place de la même édition -, Arnaud Démare était parvenu à lever les bras sur la Via Roma de San Remo en 2016. Bien plus qu'un succès, cette victoire représentait un déclic pour la nouvelle génération tricolore désormais prête à concurrencer les cadors du peloton (premier succès pour un Français sur un Monument depuis Laurent Jalabert en 1997). Cinq podiums sur les six dernières éditions : la Primavera a une saveur un peu plus française depuis ce succès.

Si le sprinteur picard de Groupama-FDJ a également pris la 3e place en 2018, Julian Alaphilippe - 3e en 2017 - s'est imposé trois ans après la victoire de son compatriote (2019). S'en suivra une autre place sur le podium pour l'ancien champion du monde (2e en 2020), sans oublier la belle 2e place d'Anthony Turgis l'an dernier. Nacer Bouhanni a également signé deux places d'honneur (4e en 2016 après avoir été victime d'un problème mécanique et 8e en 2017). Seul l'édition disputée en 2021 n'a pas été favorable aux coureurs tricolores (Anthony Turgis 10e comme meilleur résultat).

 

Alaphilippe, Cosnefroy, Démare... quid de l'édition 2023 ?

Ce samedi 18 mars, les Français seront une nouvelle fois attendus sur les différents Capi, la Cipressa, le Poggio et bien évidemment à l'arrivée jugée traditionnellement sur la Via Roma de San Remo. Arnaud Démare (Groupama-FDJ / 31 ans) et Julian Alaphilippe (Soudal-Quick Step / 30 ans), tous deux anciens vainqueurs de Milan-San Remo, sont naturellement considérés comme des outsiders, voire plus. Néanmoins, ils apparaissent en petite forme à l'approche du premier Monument de la saison : le sprinteur picard n'a pas remporté la moindre course, tandis que l'ancien champion du monde alterne le bon et le moins bon. Christophe Laporte (Team Jumbo-Visma), Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën Team), Anthony Turgis (Team TotalEnergies), le champion de France Florian Sénéchal (Soudal-Quick Step), Bryan Coquard (Cofidis)... ils pourraient, en fonction des scénarios, jouer leur carte personnelle. Histoire d'ajouter une 15e victoire française à Milan-San Remo...

 

Les 14 victoires françaises sur Milan-San Remo

1907 : Lucien Petit-Breton

1910 : Eugène Christophe

1911 : Gustave Garrigou

1912 : Henri Pélissier

1951 : Louison Bobet

1960 : René Privat

1961 : Raymond Poulidor

1963 : Joseph Groussart

1982 : Marc Gomez

1988 : Laurent Fignon

1989 : Laurent Fignon

1995 : Laurent Jalabert

2016 : Arnaud Démare

2019 : Julian Alaphilippe

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

MILAN-SAN REMO

Tim Wellens, la stratégie UAE : "Ce n'est pas la Playstation"

MILAN-SAN REMO

Temps records sur le Poggio... la Primavera la plus rapide !

MILAN-SAN REMO

Matej Mohoric : "Je savais que Van der Poel roulerait..."

L'info en continu

07:43 Tour des Alpes Diffusion TV : quelle chaîne et quelle heure la 5e étape ? 07:07 Rétro Classiques Les "Cloches de Pâques" à Liège avec Criquielion et Roche 18/04 Média Vos vidéos sont sur Dailymotion Cyclism'Actu, abonnez-vous ! 18/04 Agenda Tour des Alpes, Liège, Turquie... le programme de fin de semaine 18/04 Route L'équipe réserve de la Visma accueillera un Junior belge en 2025 18/04 Transfert Julian Alaphilippe... un transfert chez Cofidis en 2025 ? 18/04 Tour d'Italie Blessé, Nairo Quintana espère être rétabli pour le Giro 18/04 Média Cyclism'Actu sans pub et pop-up... 9,99 euros et pour 1 an 18/04 Liège-Bastogne-Liège Mattias Skjelmose au départ de Liège malgré tout 18/04 Tour de France Femmes Un "Yellow Thursday" pour célébrer le Grand Départ 18/04 Tour de Suisse Parcours et profils de la 87e édition... orgie de montagne ! 18/04 Route Wout Van Aert est de retour à l'entraînement... et en VTT ! 18/04 Tour des Alpes Chris Harper... des news rassurantes après sa lourde chute 18/04 Transfert Jan Tratnik chez BORA-hansgrohe dès 2025... ça semble fait ! 18/04 4 Jours de Dunkerque Le parcours officiel et les équipes de la 68e édition 18/04 Flèche Wallonne Mattias Skjelmose, frigorifié.. l'image qui résume tout 18/04 Tour des Alpes Romain Bardet, 7e et déçu : "J'ai raté une occasion..." 18/04 Liège-Bastogne-Liège Privé d'Evenepoel, le Wolfpack fera sans grand leader 18/04 BMX Racing - Mondiaux L'équipe de France avec 7 coureurs à Rock Hill 18/04 Flèche Wallonne Évita Muzic : "J'espère juste ne pas être malade... "
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ

Nos Partenaires

100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Publicité RM
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Mathieu van der Poel vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2024, vous y croyez ?







Publicité
Publicité
-
-