Mercan'Tour Classic - Lenny Martinez encore lui... et malgré une chute

Par Nicolas GAUTHIER le 29/05/2024 à 16:12

Mercan'Tour Classic - Lenny Martinez encore lui... et malgré une chute
Mercan'Tour Classic
Photo : @GroupamaFDJ

Après Guillaume Martin (2021), Jakob Fuglsang (2022) et Richard Carapaz (2023), Lenny Martinez a remporté ce mercredi la 4e édition de la Mercan'Tour Classic Alpes-Maritimes, 13e manche de la Coupe de France FDJ 2024 ! De retour à la compétition après une pause d'un mois, le grimpeur de la Groupama-FDJ a pris le dessus dans le dernier kilomètre sur Clément Berthet (Decathlon AG2R La Mondiale Team), comme cela avait été le cas sur le Tour du Doubs il y a quelques semaines. Une nouvelle fois deuxième derrière le Cannois (+ 10"), le Jurassien va ainsi encore devoir attendre pour fêter son premier succès professionnel. Lenny Martinez en est lui maintenant à six, dont cinq depuis le début de la saison 2024 ! Il faut noter que celui-ci a été acquis alors qu'il a été victime d'une chute dans la dernière grosse ascension du jour, le col de la Couillole, ce qui l'a contraint à faire un gros effort pour faire son retour dans le groupe des cadors.

Vidéo - La victoire de Lenny Martinez sur la Mercan'Tour Classic

 

Guillaume Martin sixième malgré une chute, David Gaudu a explosé

Le podium a été complété par le Belge Harm Vanhoucke (Lotto Dstny), troisième à 15 secondes du vainqueur du jour. Tombé lui aussi dans la Couillole, le Normand Guillaume Martin (Cofidis) a bien réagi également puisqu'il a pris la sixième place, derrière le Colombien Ivan Sosa et l'Autrichien Gregor Muhlberger, les deux coureurs de la Movistar Team. Très actif dans le final et paraissant de prime abord très en jambes, David Gaudu n'a finalement pas pu s'offrir un bon résultat après avoir complètement coincé dans la seconde moitié du col de la Colmiane. Le Breton de la Groupama-FDJ a terminé à une anecdotique dix-huitième place, à près de 5 minutes de son coéquipier Lenny Martinez.

 

Le résumé de la course

Ce sont cinq coureurs qui abordent en tête la Baisse de Cabanette-Peira Cava, première des trois grosses ascension de la journée. Dans cette montée de plus de 20 kilomètres à près de 5% de moyenne, le groupe composé de Melvin Crommelinck, Andrea Mifsud (Nice Métropole Côte d'Azur), Lucas Beneteau (St Michel-Mavic-Auber93), Pierre-Henry Basset (CIC U Nantes Atlantique) et Valentin Retailleau (Decathlon AG2R La Mondiale Team) explose totalement sous l'impulsion du dernier cité, qui s'isole à un peu moins de 5 kilomètres du sommet.

Avant d'arriver en haut du col, le récent vainqueur de la 3e étape des Boucles de la Mayenne - Crédit Mutuel voit le retour de Pierre Latour (TotalEnergies), auteur d'un bel effort dans la montée, d'abord en compagnie de son coéquipier Paul Ourselin, puis seul. Dans la descente, les démons de Pierre Latour le rattrapent et le Drômois ne peut rester aux côtés de Valentin Retailleau, qui se retrouve à nouveau seul en tête. À 8 kilomètres du sommet du col de la Colmiane (16,8 km à 5,4%), là où les pourcentages deviennent plus sévères, la situation de la course est claire, avec Retailleau qui possède environ 3 minutes d'avance sur un peloton emmené par la Groupama-FDJ, tous les coureurs intercalés ayant quant à eux été repris.

 

La Groupama-FDJ se comporte en patronne, Lenny Martinez et Guillaume Martin à terre !

Désireux de durcir la course, les coéquipiers de David Gaudu et Lenny Martinez impriment un très bon rythme dans ce col de la Colmiane, ce qui est fatal au dernier fuyard du jour, repris juste avant le sommet. Des grosses cassures se produisent dans la descente, mais le peloton se regroupe avant d'attaquer le juge de paix de cette 4e édition, à savoir le col de la Couillole (15,8 km à 7,3%). Dès le pied, la Groupama-FDJ poursuit son pressing, avec tout d'abord Kevin Geniets, puis Rudy Molard. À plus de 10 bornes du sommet, Lenny Martinez place une première attaque, mais le Cannois n'arrive pas à faire la différence.

Peu après, Martinez se retrouve à terre après avoir touché la roue arrière de Clément Berthet (Decathlon AG2R La Mondiale Team), le Français embarquant avec lui Darren Rafferty (EF Education-EasyPost), qui goûte aussi au bitume. Tandis que Lenny Martinez parvient à rentrer sur le groupe de tête au prix d'un gros effort, une autre chute se produit, cette dernière impliquant Ivan Sosa (Movistar Team) et Guillaume Martin (Cofidis). Les chances de l'emporter s'envolent pour le Colombien et le Français, surtout que ça flingue devant, avec David Gaudu et George Bennett (Israel-Premier Tech) qui prennent la poudre d'escampette.

 

Deux Français se jouent la victoire, Lenny Martinez s'offre sa 5e victoire en 2024

Les deux hommes restent quelques centaines de mètres ensemble, puis le Néo-Zélandais distance le Breton, qui souffrait dans la roue de son adversaire. Tandis que David Gaudu est vraiment dans le dur et perd beaucoup de positions, son coéquipier Lenny Martinez est de retour aux avant-postes, le jeune coureur de 20 ans ne semblant pas payer les efforts effectués un peu plus tôt pour rentrer après sa chute. Aux côtés de Martinez, on retrouve quatre coureurs, en l'occurrence Harm Vanhoucke (Lotto Dstny), Clément Berthet, George Bennett et son coéquipier Matthew Riccitello (Israel-Premier Tech).

Par la suite, Berthet arrive à prendre une vingtaine de secondes de marge sur ses rivaux, puis il est pris en chasse par Lenny Martinez, toujours aussi fringant. Ce dernier revient très rapidement sur l'homme de tête, puis il le fait craquer juste avant le sommet. Possédant une avance inférieure à 10 secondes au moment de plonger dans la descente, Martinez ne peut empêcher le retour de Berthet, et c'est ensemble que les deux Français attaque le final usant menant à Valberg. Finalement, juste après la flamme rouge, Martinez dépose Berthet dans une petite bosse et va chercher son cinquième succès de la saison. Comme sur le Tour du Doubs en avril, Clément Berthet termine deuxième derrière un Lenny Martinez de plus en plus impressionnant.

Mercan'Tour Classic Alpes-Maritimes - Classement général

1FRALenny MARTINEZGroupama-FDJ4h49'28"
2FRAClement BERTHETDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 10"
3BELHarm VANHOUCKELotto Dstny+ 15"
4COLIvan SOSAMovistar Teamm.t.
5AUTGregor MUHLBERGERMovistar Team+ 28"
6FRAGuillaume MARTINCofidis+ 30"
7NZLGeorge BENNETTIsrael-Premier Tech+ 31"
8ESPJose Manuel DIAZBurgos-BH+ 38"
9GBRLukas NERURKAREF Education-EasyPost+ 1'01"
10USAMatthew RICCITELLOIsrael-Premier Tech+ 1'03"

A LIRE AUSSI

MERCAN'TOUR CLASSIC

Harm Vanhoucke : "Le podium, je ne m'y attendais pas"

MERCAN'TOUR CLASSIC

Clément Berthet : "Je peux aborder sereinement la suite"

MERCAN'TOUR CLASSIC

Lenny Martinez engrange : "Ça montre les progrès"

L'info en continu

01:08 Tour de France Pour un an, 9,99 euros, Cyclism'Actu sans pub et sans pop up 00:51 Tour de France Adrie van der Poel : "Mathieu à Paris 2024, je suis confiant" 00:49 Tour de France Sandy Dujardin : "J'espère revenir sur le Tour sans fracture" 00:38 Tour de France Patrick McQuaid : "Le vélo, l'un des sports les plus propres" 00:20 Tour de France La collection Sports d'Époque spéciale cyclisme, c'est ici 00:03 Tour de France Philippe Gilbert : "ASO s'il vous plait... pour Evenepoel !" 21/07 Tour de France Les vidéos du Tour à voir et revoir via Youtube Cyclism'Actu 21/07 Tour de France Julien Jurdie : "Des doutes ? Je fais confiance à Pogacar" 21/07 Tour de France Tom Steels : "Evenepoel est fait pour le Tour, il l'a montré" 21/07 Tour de France Gianetti : "Le doublé Giro-Tour... Pogacar est un phénomène" 21/07 Tour de France Tadej Pogacar : "La plus belle époque de l'histoire du vélo" 21/07 Tour de France Biniam Girmay : "L'impression de planer, c'est merveilleux" 21/07 Tour de France Richard Carapaz : "Très fier de pouvoir ramener ce maillot" 21/07 Tour de France Matxin Fernandez : "Tadej Pogacar, il bat tous les records" 21/07 Tour de France Emmanuel Hubert : "Gagner sur le Tour, ça classe une équipe" 21/07 Tour de France Jonas Vingegaard : "Tadej Pogacar était toujours meilleur..." 21/07 Tour de France Tiesj Benoot : "C'est incroyable ce qu'a fait Vingegaard" 21/07 Tour du Val d'Aoste Pablo Torres la 5e étape, Jarno Widar fait le doublé 21/07 Tour de France Remco Evenepoel : "Il y a un gros écart avec Pogacar mais..." 21/07 Tour de France Vincent Lavenu : "Les objectifs n'ont pas été atteints"
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Lorsqu'il évolue à ce niveau, Tadej Pogacar est-il imbattable sur un Tour de France ?







Publicité
Publicité
-
-