Dopage - Danilo Di Luca : «Je voulais gagner des courses à tout prix»
Dopage
Photo : Sirotti

Dopage - Danilo Di Luca : «Je voulais gagner des courses à tout prix»

Dans une interview accordée au Corriere della Sera, Danilo Di Luca est revenu sur son passé trouble de coureur cycliste. Attrapé à trois reprises par la patrouille et suspendu à vie en 2013 - "nous ne sommes que deux dans ce club fermé : moi et un certain Lance Armstrong", rappelle-t-il - le vainqueur du Tour d'Italie 2007 ne regrette rien de ses actes et estime que tout ce qu'il a fait était nécessaire s'il voulait s'imposer comme l'un des meilleurs coureurs de son époque.

Vidéo - Comme Armstrong, Danilo Di Luca a été exclu à vie du vélo

 

"C'est triste, très triste même, mais c'était ainsi"

"Ce serait hypocrite d'éprouver des regrets. À l'époque, tout le monde faisait ce qu'il fallait faire pour gagner. Dans mon cyclisme, il était impossible de gagner sans dopage. Si vous vouliez des résultats, vous deviez vous adapter ou tout abandonner. Et moi, je voulais gagner des courses à tout prix, et ce depuis que je suis enfant. C'est triste, très triste même, mais c'était ainsi." Expliquant que, malgré tout cela, il gagnait car il était "le plus fort", celui qui vend désormais des vélos a enfin reconnu que l'époque actuelle n'avait plus rien à voir avec la sienne. "Aujourd'hui, tout a changé, et fort heureusement."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Publicité

Sondage

Le parcours du Tour de France 2022, il est parfait pour qui ?



















Partenaires

Publicité
Publicité