Chronique
Chronique - Schleck : «Roglic, Pogacar, Bernal... mon podium à Paris» Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Chronique - Schleck : «Roglic, Pogacar, Bernal... mon podium à Paris»

Andy Schleck s'est exprimé au micro de Cyclism'Actu avant le départ de la 10e étape du Tour de France ce mardi. Le Luxembourgeois a fait un bilan de la première semaine et a évoqué ses favoris pour le classement général. Pour lui, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) est toujours le mieux placé pour l'emporter à Paris, mais le Slovène doit surtout faire attention à son comatriote Tadej Pogacar (UAE Tea Emirates). 

Vidéo - Tour 2020 - Andy Schleck voit un duel Roglic-Pogacar

 

Andy, Guillaume Martin et Romain Bardet sont actuellement 3e et 4e au classement général. Voyez-vous un Français sur le podium à Paris ?

Thibaut Pinot n'est plus là pour le général, mais j'espère qu'il finira le Tour et qu'il pourra gagner une étape. Là, on a quelques jours plus tranquilles pour le classement général, même s'il faut quand même faire attention au vent. Pour le podium à Paris, je vois que Guillaume Martin est très en forme, Romain Bardet aussi, il faudra voir comment ils se débrouillent dans les Alpes. Il y a quand même trois ou quatre coureurs qui semblent au-dessus, notamment Pogacar qui était déjà très fort dans les Pyrénées et qui peut encore progresser dans les Alpes. La surprise, pour moi, c'est quand même Guillaume Martin, il n'était pas dans ma liste des candidats au podium. Maintenant il y est, et j'espère qu'il va faire un très beau Tour.

 

Selon vous, qui peut battre Primoz Roglic et la Jumbo-Visma ?

C'est dur de battre cette équipe, ils sont très forts. Un jour c'est George Bennett qui va rouler, le lendemain c'est Sepp Kuss... Tous les jours ça change et c'est très intelligent, comme ça on économise l'équipe. Ils sont très souverains, et Roglic est très en forme comme on pouvait l'imaginer. Mais Pogacar est beaucoup plus fort qu'on ne le pensait, et il a quand même repris 50 secondes dans Peyresourde sur les autres favoris alors que ce n'est pas le col le plus dur quand on vise le classement général. Pourtant, derrière, j'ai l'impression qu'ils ne se sont pas arrêtés, alors pour faire une telle différence, c'est que Pogacar doit être très fort. Il avait perdu 1'20'' dans une bordure, et il avait dit que ce n'était pas grave et que ça ne ferait pas la différence à la fin. Si j'étais coureur et que je disais ça, ce serait le signe d'une grande confiance en moi. Il est très, très en forme et je pense qu'il était sous-estimé de beaucoup d'autres équipes.

 

Votre pronostic pour le podium final à Paris ?

Je pense toujours que Roglic est favori, mais la plus grande menace pour lui, c'est Pogacar. Pour la troisième place, ça va être très chaud. Bernal reste Bernal, c'est le vainqueur sortant. Quintana fait une belle impression même s'il a peut-être eu une mauvaise journée dimanche, mais au final il n'a quasiment rien perdu. Mikel Landa aussi est en forme, mais il est souvent mal placé dans le peloton, et j'ai peur qu'il n'ait pas la concentration pour les trois semaines. Bien sûr je ne suis pas à 100% certain, mais j'ose dire que Roglic et Pogacar se battront pour le maillot jaune, et derrière eux, je vois quand même Bernal troisième, même si Quintana a sa chance.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter La Vuelta le 8 novembre prochain ?



















Partenaires

Publicité
Publicité