Tour de Suisse - Evenepoel : «Me mesurer à certains favoris du Tour»
Tour de Suisse
Photo : @Qst_alphavinyl

Tour de Suisse - Evenepoel : «Me mesurer à certains favoris du Tour»

Publié le par Cyclism'Actu

Remco Evenepoel, le Belge de la formation Quick-Step Alpha Vinyl face à la presse ce samedi avant débuter le Tour de Suisse dès ce dimanche du 12 au 19 juin. Remco va être le leader de l'équipe The Wolf Pack sur cette 85e édition de l'épreuve hélvète remportée, par le passé, par Hugo Koblet, Ferdi Kübler, Eddy Merckx ou Sean Kelly . Et c'est un rendez-vous pour le Belge car cela promet d'être l'une des courses les plus difficiles de l'année, avec plus de 20 000 mètres de dénivelé répartis sur huit étapes difficiles toute cette semaine qui arrive. Bref, le vainqueur de Liège-Bastogne-Liège, qui a frappé fort pour sa rentrée fin mai au Tour de Norvège (trois étapes et le classement général au final), s’annonce comme l’homme à battre tout de même, avec l’avantage du contre-la-montre le dernier jour, dimanche prochain, à Vaduz.

Vidéo - Remco Evenepoel... avant de débuter le 85e Tour de Suisse !

 

Qui va remporter le 85e Tour de Suisse ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

"Me mesurer à certains favoris des Grand Tours et du Tour de France... "

"Je voudrais me mesurer aux meilleurs hommes des Grands Tours et à certains favoris du Tour de France", a déclaré ce samedi en conférence de presse Remco Evenepoel. "Quand serai-je satisfait ? Mon Dieu, question difficile. Un beau résultat au classement, de préférence une place sur le podium, c'est pour ça que je suis venu ici. Si je peux aussi gagner une étape, tant mieux. Je vais juste donner le le meilleur de moi-même et j'espère pouvoir rouler une semaine régulière à un haut niveau. Le Tour de Suisse se termine dimanche prochain par un contre-la-montre d'environ 25 kilomètres. "Cela peut bien sûr être un avantage pour moi, là je dois pouvoir prendre du temps sur les autres. Mais cela ne facilitera pas la montée - les autres le savent aussi et vont m'attaquer. Vendredi et samedi sont deux jours difficiles. étapes de montagne. Je devrais essayer de suivre au mieux et de préférence ne pas perdre de temps. Si je peux être top 3 ou top 5 dans huit jours, cela m'ira !

 

Impressionnant sur le Tour de Norvège il y a une quinzaine de jours, Remco Evenepoel sera tout de même l'un des grands favoris du Tour de Suisse, qui va s'élancer dimanche de Küsnacht. Aligné pour la première fois sur la course par étapes helvétique, le Belge visera ni plus ni moins que la victoire finale. Tandis que le contre-la-montre de plus de 25 kilomètres programmé le dernier jour ne lui déplaira pas, bien au contraire, il pourra compter dans les étapes de montagne sur le soutien de Louis VervaekeJames KnoxFausto Masnada et Ilan Van Wilder,  ces deux derniers faisant leur retour après une longue période d'absence. Kasper Asgreen et Tim Declercq sont les deux autres coureurs sélectionnés. "On peut viser une victoire d'étape avec ce groupe solide et motivé, mais aussi un beau résultat au général. La Suisse est l'une des courses les plus dures de la saison, avec un plateau solide et un très haut niveau, nous verrons donc ce que Remco peut y faire. Nous sommes heureux d'avoir Fausto et Ilan de retour après leurs problèmes de santé, avec les autres gars, ils apportent beaucoup de soutien et d'expérience, et peuvent nous aider à atteindre nos objectifs", a déclaré le directeur sportif Wilfried Peeters.

 

Remco Evenepoel face à Ineos Grenadiers et Bora-Hansgrohe... 

Si Evenepoel entend courir seulement La Vuelta et le Tour d'Espagne cette saison et en tant que Grand Tour cette année, l’équipe Ineos, elle, alignera en Suisse l’ossature prévisible du groupe qui tentera de mettre fin à la domination du Slovène Tadej Pogacar (absent cette semsaine en Suisse) dans la Grande Boucle. Avec le Britannique Adam Yates qui serait le premier rôle si l’on en croit le Colombien Daniel Martinez, lui-même un parfait trouble-fête. Outre Adam Yates et Daniel Martinez, vainqueur en avril du difficile Tour du Pays basque, la formation britannique présente le Gallois Geraint Thomas et l’Anglais Tom Pidcock, ainsi que le vainqueur du dernier Paris-Roubaix, le Néerlandais Dylan van Baarle, transformé en simple équipier. Du côté de la Bora-Hansgrohe, il y a de quoi de mettre en avant une carte-maîtresse en la personne du Russe Aleksandr Vlasov, néophyte du Tour de Suisse mais déjà vainqueur début mai du Tour de Romandie. Vlasov, qui découvrira aussi le Tour de France en juillet, sera épaulé par l’Allemand Maximilian Schachmann et le Colombien Sergio Higuita dans une course qui comporte deux arrivées au sommet, vendredi et samedi prochain, avant le dimanche le contre-la-montre final de 25,6 kilomètres au Liechtenstein. Et comme l'a dit Evenepoel en anglais lors de sa conférence de presse ce samedi : "Je voudrais me mesurer aux meilleurs hommes des Grands Tours et à certains favoris du Tour de France..." Cela va donc être le cas pour le récent victorieux le mois dernier du Tour de Norvège, où il a remporté la moitié des six étapes de la course ainsi que le maillot blanc. Remco Evenepoel va donc mener Quick-Step Alpha Vinyl au Tour de Suisse, où il sera accompagné par le vainqueur Du Ronde 2021 Kasper Asgreen, Tim "El Tractor" Declercq, James Knox, Fausto Masnada, Ilan Van Wilder et Louis Vervaeke.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

04/12 Média Cyclism'Actu TV, c'est la chaîne pour visionner vos vidéos vélo 04/12 Route La Team Arkéa-Samsic donne rendez-vous à ses fans le 11 décembre 04/12 Sport David Lappartient, l'homme idéal pour régler la crise du CNOSF ? 04/12 Route Miguel Indurain : "Le sport est très stressant de nos jours" 04/12 Transfert India Grangier part finalement chez Coop-Hitec Products 04/12 ITW/Le Mag Greg Van Avermaet : "Remco Evenepoel... j'en suis fan !" 04/12 Paris 2024 Acheter son billet Paris 2024, c'est possible, c'est simple 04/12 Cyclo-cross - CDM Wout Van Aert : "Donnez-moi encore 5 semaines... " 04/12 Route Torjus Sleen stoppe à 25 ans : "Ça n'est pas une décision facile" 04/12 ITW/Le Mag Venturini : "AG2R Citroën compte sur moi sur le cyclo-cross" 04/12 Transfert Ollie Jones sera chez Bolton Equities Black Spoke en 2023 04/12 Route Pineau et B&B Hotels-KTM... on devrait (enfin) être fixé ce lundi 04/12 Transfert Mark Cavendish de retour dans la formation INEOS Grenadiers ? 04/12 ITW/Le Mag Ben O'Connor : "La saison 2022, ça a été un succès pour moi" 04/12 Route Vadim Pronskiy, confiant : "La saison à venir devrait être bonne" 04/12 Route/Bilan La Team Movistar trop dépendante d'Alejandro Valverde ? 04/12 Transfert Franck Bonnamour en passe de rejoindre Team TotalEnergies ? 04/12 Matériel Sorius et Niels Brouzes: "Message à la grande famille du vélo" 04/12 ITW/Le Mag Benoît Cosnefroy : "Si on regarde mon bilan sur le Tour... " 04/12 Cyclo-cross - CDM Puck Pieterse, 2e : "Van Empel était la plus forte"
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Milan - San Remo 2023
Van Aert WoutMohoric Matej
6.57
Ewan CalebVan Der Poel Mathieu
810
Alaphilippe JulianMads Pedersen
1313
Clôture des paris le 18/03 à 10:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

pub Deporvillage Finisseur Novembre 2022
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?














Publicité
Publicité
-
-