Tour de France - Saugrain : «On n'a pas fait la part belle à Remco»

Par Titouan LABOURIE le 02/11/2022 à 20:09

Tour de France - Saugrain : «On n'a pas fait la part belle à Remco»
Photo : @RTBFsports

Le parcours du Tour de France 2023 a été dévoilé jeudi dernier à Paris, au Palais des Congrès. Un tracé rejoignant Bilbao à Paris, en passant par les Pyrénées, les Alpes mais aussi le Puy de Dôme et les Vosges. En revanche, cette 110e édition ne contiendra qu'un seul contre-la-montre de 22km, en bosse qui plus est, pas de quoi ravir les rouleurs. Et pour les Belges, qui ne pensent évidemment qu'à Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl), ce n'est pas une bonne nouvelle, comme le confirme notre confrère de la RTBF, Cyril Saugrain. "Remco Evenepoel doit se dire qu'il n'y a pas beaucoup de contre-la-montre, il n'y en a qu'un seul qui est, certes, difficile, mais quand on voit le parcours dessiné sur le Giro, c'est plus à sa mesure. Même si on sait qu'un coureur comme Remco, s'il a envie d'aller sur le Tour de France, il le préparera et il y ira avec toutes les qualités pour le faire. Mais il est vrai qu'on ne lui a pas fait la part belle."

Vidéo - Patrick Lefevere sur le parcours du Tour de France 2023 !

 

Cyril Saugrain : "Le parcours est bien dessiné pour Remco mais..."

Remco Evenepoel semble donc se diriger vers le Tour d'Italie, dont le parcours avec ses 70km de contre-la-montre lui convient mieux. Voici ce qu'en pense Cyril Saugrain : "Le Tour reste une course difficile et on sait que Remco aime les courses difficiles. On a un début de Tour qui est marqué par un parcours assez accidenté. Le parcours est bien dessiné pour Remco dans sa première partie, mais il faut aussi une équipe solide pour pouvoir contrôler. Son équipe va se poser la question de savoir s'ils ne doivent pas se projeter vers 2024, le temps de construire une équipe autour de Remco pour venir sur le Tour, on peaufine la préparation de Remco pour le grand événement et on le laisse encore faire le Giro en 2023."

 

"Même si un Wout van Aert... "

"Quand on voit le profil du contre-la-montre dessiné, ce n'est pas un profil où les spécialistes comme Wout van Aert vont trouver un terrain à leur mesure. Je pense que cette ascension vers Combloux reste bien évidemment difficile, mais elle sera potentiellement plus à l'avantage d'autres coureurs. Même si un Wout van Aert en grande condition est capable de faire de grandes choses. Le dessin du Tour de France est très compliqué (...) Le Tour de France de l'année dernière était extraordinaire. J'espère, et je ne crains pas que ce ne soit pas le cas vu le profil des coureurs qui y participeront, qu'on aura un Tour de France 2023 qui le sera également."

A LIRE AUSSI

TOUR DE FRANCE

Van Aert et Vingegaard à Florence ? "Une chance sur deux..."

TOUR DE FRANCE

Gamme Maillot Jaune, une nouvelle collection aux sommets

TOUR DE FRANCE

La 9e étape du Tour impactée par les élections Législatives ?

L'info en continu

08:10 Tour d'Italie U23 Paul Magnier : "Ramener la tunique rouge à la maison" 07:43 Tour Féminin des Pyrénées Tracé, équipes... la 3e édition ce week-end 07:15 Transfert Team Visma | Lease a Bike aurait un accord avec Victor Campenaerts 12/06 Critérium Le 19e Critérium de Bonchamp, c'est dans deux semaines 12/06 Dopage Un produit "10 fois plus puissant que le tramadol" bientôt prohibé ? 12/06 Tour d'Italie U23 Malade, l'un des favoris du Giro Next Gen a renoncé 12/06 Classement UCI Tadej Pogacar éternel 1er, Primoz Roglic redevient top 10 12/06 Tour de Suisse La 5e étape, arrivée au sommet de Cari... parcours et profil 12/06 Route - Asie Pas de quadruplé pour le Kazakhstan, un Sud-Coréen titré 12/06 Tour de Suisse Torstein Træen : "Gino me manque, donc c'est spécial" 12/06 Route Cartons jaunes, limitation des oreillettes... l'UCI change les règles 12/06 Tour de Belgique Soren Waerenskjold : "C'était plus dur que l'an dernier" 12/06 Tour de France Van Aert et Vingegaard à Florence ? "Une chance sur deux..." 12/06 Tour de Slovénie Dylan Groenewegen : "Nous sommes restés dans notre bulle" 12/06 Tour de Suisse Adam Yates : "Le plan n'était pas vraiment d'attaquer..." 12/06 Tour de Belgique Soren Waerenskjold remporte le chrono de la 1ère étape 12/06 Tour de France Gamme Maillot Jaune, une nouvelle collection aux sommets 12/06 Route LA FFC annule le Trophée de France des Jeunes Cyclistes à Montbéliard 12/06 Tour de Suisse Træen la 4e étape, Adam Yates leader, Lenny Martinez coince 12/06 Cyclisme La collection Sports d'Époque sur le vélo pour la saison 2024
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Qui va remporter le Critérium du Dauphiné ?












Publicité
Publicité
-
-