ITW
ITW - Brochard : «Maintenir le Tour en 2020, j'en vois pas la nécessité» Photo : Sirotti

ITW - Brochard : «Maintenir le Tour en 2020, j'en vois pas la nécessité»

La Chaîne L'Equipe nous fait actuellement revivre les meilleurs moments du Tour de France 1997 en rediffusant trois étapes ce vendredi, samedi et dimanche. Hier vendredi, c'était la 9e étape entre Pau et Loudenvielle, qui se déroulait un 14 juillet, qui était au menu. Une étape spectaculaire remportée en solitaire par Laurent Brochard devant son coéquipier chez Festina, Richard Virenque. Laurent Brochard est revenu au micro de Cyclism'Actu sur l'émotion incroyable qu'il a vécue ce jour-là, une émotion qui est toujours aussi forte aujourd'hui, avant d'évoquer également un éventuel report voire une annulation du Tour de France 2020.

Tour 1997 - Brochard : "J'en ai toujours la chair de poule"

 

"J'ai eu tellement de messages que j'ai allumé la télé"

"J'ai eu tellement de messages que j'ai allumé la télé pour regarder la rediffusion", rigole Brochard. "Ça m'évoque énormément de souvenirs, c'est sûr, c'est toujours beaucoup d'émotion de revoir ces images. J'ai toujours la chair de poule quand je revois ces images, je ressens toujours autant d'émotion et de joie, surtout que c'est ma seule victoire d'étape sur le Tour. À l'époque, certains disaient que c'était mon premier grand jour sur un vélo. J'avais obtenu plusieurs victoires avant, mais pas d'aussi importantes, c'est sûr. Une victoire sur le Tour, il y en a très peu qui en ont. C'est un des buts principaux quand on devient pro, de participer au Tour et ensuite de gagner une étape."

Sur ce Tour 1997, Brochard faisait partie des coureurs qui devaient aider Richard Virenque, troisième l'année précédente, à aller chercher la victoire finale. Il s'en ait fallu de peu puisque Virenque a finalement terminé 2e à Paris, devancé par l'imbattable Jan Ullrich : "Avec l'équipe Festina, on voulait gagner ce Tour", se remémore Brochard. "On a tout fait pour y parvenir, sur toutes les étapes on a essayé, mais malheureusement on est tombés sur une grosse équipe Telekom et surtout sur un Jan Ullrich qui était incroyablement fort. Ça aurait pu être l'année pour un Français, mais bon ça ne l'a pas fait."

 

"Maintenir le Tour de France en 2020 ? Je n'en vois pas la nécessité"

Après avoir évoqué ses souvenirs de 1997, Brochard s'est exprimé sur le Tour de France 2020. Quasiment toutes les épreuves sportives sont annulées en raison du coronavirus, mais la Grande Boucle fait encore de la résistance. Mais faut-il absolument la maintenir ? "Je ne vois pas trop la nécessité, en tout cas ça va être compliqué", répond Brochard. "Si on court le Tour, ça risque d'être inégal entre chaque concurrent, car le confinement n'est pas le même partout, certains peuvent encore s'entraîner correctement. Est-ce qu'il faut tourner la page 2020 et préparer 2021 ? Malheureusement oui, je pense, c'est comme ça. C'est juste une année, il vaut mieux l'oublier et attendre l'année prochaine et faire au mieux pour chacun. Même pour le public, pour tout le monde... Le sport, ça reste du sport, il va falloir passer à côté et il vaut mieux plutôt s'occuper de ses proches, c'est ça qui est important en ce moment."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Romain Bardet doit-il quitter AG2R La Mondiale à la fin de la saison ?







Publicité

Partenaires

Publicité