Tour d'Italie - Richie Porte : «On verra plus tard pour mes émotions... »
Tour d'Italie
Photo : Sirotti

Tour d'Italie - Richie Porte : «On verra plus tard pour mes émotions... »

Publié le par Titouan LABOURIE

Richie Porte (INEOS Grenadiers) est au crépuscule de sa carrière. Comme il l'a annoncé depuis de nombreux mois, la saison 2022 sera sa dernière, après treize années de bons et loyaux services dans les rangs professionnels. L'un des plus gros palmarès du peloton (vainqueur de Paris-Nice, du Tour Down Under, du Tour de Catalogne, du Tour de Suisse, du Critérium du Dauphiné, du Tour de Romandie, 3e du Tour de France...) quittera donc les pelotons à la fin de l'année. Le prochain Tour d'Italie sera le dernier Grand Tour de sa carrière, une course sur laquelle il s'est projeté lors d'une lettre ouverte apparue dans les colonnes de VeloNews. Il revient également sur ses objectifs individuels et collectifs, ainsi que sur sa carrière...

Vidéo - Richie Porte avant son dernier Grand Tour, ce 105e Giro !

 

"Avoir un coureur comme Richard Carapaz comme leader de l’équipe enlève la pression de mes épaules"

"Voilà. Mon dernier Grand Tour en tant que coureur professionnel. J’ai l’impression qu’hier, je préparais mon premier Grand Tour en tant que néo-pro en 2010, mais je suis tout aussi motivé pour ma dernière que pour la première. Avoir un coureur comme Richard Carapaz comme leader de l’équipe enlève la pression de mes épaules et donne à l’équipe quelque chose à espérer et à viser. Mais pour être honnête, à 37 ans, mon ambition est d’être avec les 10 derniers gars en montagne. Je veux être compétitif avec les meilleurs, et c’est presque un peu plus facile quand vous êtes dans une équipe avec quelqu’un comme Carapaz, qui peut gagner la course. Mon ambition est d’être là-haut, et à ses côtés."

 

"Celui qui se tiendra sur la première marche du podium à Vérone sera un gagnant méritant"

"Quand je regarde le parcours de cette année, tout ce que je peux dire, c’est que c’est une bonne course. Il n’y a pas de place pour se cacher et celui qui se tiendra sur la première marche du podium à Vérone sera un gagnant méritant. Sur un plan purement personnel cependant, le Giro signifie beaucoup pour moi. J’ai eu la chance d’avoir le maillot rose pendant trois jours lors de mon premier Grand Tour, et honnêtement, c’était incroyable. Même à ce jour, ils sont parmi les meilleurs souvenirs que j’ai eu en cyclisme. C’est donc un moment spécial de mettre un terme à ma carrière sur les grands tours ici."

 

"Peut-être que je pourrai prendre les conseils de Tadej et les savourer encore plus"

"Les gens m’ont demandé si j’essaierais de savourer la course autant que possible, et c’est une très bonne question. Mon défaut, tout au long de ma carrière, a été de rester concentré, mais à Tirreno-Adriatico cette année, j’ai eu la question exacte en conversation avec un autre coureur d’une autre équipe. Il m’encourageait à profiter de ma dernière année autant que possible, et je comprends ce sentiment, mais je ne pense pas savoir comment le faire. La course est tellement difficile. Il y a tellement de pression et de "drama", que d’essayer de minimiser cela peut être difficile. Je ne sais pas exactement comment se passeront les prochaines semaines, mais je sais que je relèverai le défi. Comme je l’ai dit, c’est une course spéciale et si je peux créer quelques souvenirs plus spéciaux, alors peut-être que je pourrai prendre les conseils de Tadej et les savourer encore plus."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

02/07 Média Les vidéos du Tour de France sont à retrouver sur Cyclism'Actu TV 02/07 Tour de France Van Aert : "Laporte ? Ce maillot est un peu le sien" 02/07 Tour de France Femmes Brennauer et Laura Asencio pour la Ceratizit-WNT 02/07 Tour de France La fraude technologique... l'UCI a dévoilé sa stratégie 02/07 Route Enzo Briand, professionnel avec Team U Nantes Atlantique en 2023 02/07 Dopage 479 capsules au "contenu indéterminé" chez la Bahrain Victorious 02/07 Tour de France La 3e étape, la dernière journée en terres danoises 02/07 Tour de France Dylan Groenewegen, 8e : "Ça n'était pas assez bon" 02/07 Tour de France Lefevere : "Les discussions inutiles vont s'arrêter" 02/07 Tour de France Caleb Ewan, 13e : "Quelqu'un a heurté mon dérailleur" 02/07 Tour de France Philipsen, 5e : "Pas vraiment eu le temps de sprinter" 02/07 Tour de France Fabio Jakobsen : "Gagner sur le Tour, j'en rêvais... " 02/07 Tour de France Jérémy Lecroq, 7e : "Un Top 10, c'est bien mais..." 02/07 Tour de France Geraint Thomas : "J'ai vu Ganna et Martinez chuter..." 02/07 Tour de France Mads Pedersen, 3e : "Chaotique de faire une arrivée ici" 02/07 Sibiu Tour Le prologue pour Tim van Dijke, 3 Jumbo-Visma dans le top 5 02/07 Tour de France Tadej Pogacar : "Ça n'était pas une course dingue" 02/07 Tour de France Cort Nielsen : "L'objectif était clair... c'est un rêve" 02/07 Tour de France Guillaume Martin : "Quelques accrochages sur le pont" 02/07 Tour de France Bystrom, le 1er dossard rouge : "Courir ici, incroyable"
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Tour de France 2022
Pogacar TadejRoglic Primoz
1.65.25
Vingegaard JonasThomas Geraint
4.7517
Vlasov AleksandrMartinez Daniel
1931
Clôture des paris le 24/07 à 13:00

Partenaires

Publicité
Publicité

Sondage

Qui est votre favori pour le 109e Tour de France ?














Publicité
-
-