Rétro Classiques - Ce jour où Tom Boonen s'était fait rouler dans la farine

Par Martin LARUELLE le 20/02/2024 à 20:00. Mis à jour le 24/02/2024 à 16:40.
Rétro Classiques - Ce jour où Tom Boonen s'était fait rouler dans la farine
Rétro Classiques
Photo : Sirotti

Comme le veut la tradition, le duo Omloop Het Nieuwsblad & Kuurne - Bruxelles - Kuurne marque le début de la sacro-sainte période des classiques. Ce week-end d'ouverture est toujours attendu de pied ferme par les amateurs de la Petite Reine, qui ont hâte de vivre de nouvelles passes d'armes et des grands moments de sport qui font le charme des classiques printanières. De l'Omloop Het Nieuwsblad à Liège-Bastogne-Liège, les grands champions vont croiser le fer sur tous les types de terrain dans des courses toujours spectaculaires. À cette occasion, Cyclism'Actu a décidé de lancer une nouvelle série intitulée "Rétro Classiques". Tout au long de la première partie de saison, nous vous ferons revivre les éditions les plus folles et les plus marquantes de ces épreuves de légende. Et c'est donc l'Omloop Het Nieuwsblad qui a l'honneur d'ouvrir le bal, une épreuve mythique du calendrier dont ce sera déjà la 79e édition ce samedi. Et pour ce premier épisode, nous avons choisi de nous replonger dans l'édition de 2015 où, une fois n'est pas coutume, la structure Quick - Step s'était totalement loupée tactiquement sur une de ses courses de prédilection. 

Vidéo - Il y a 7 ans, le jubilé de Tom Boonen avec 20 000 fans !

 

Un concurrent du Tour des Flandres

L'Omloop Het Nieuwsblad a été organisé pour la première fois en 1945, alors que la deuxième guerre mondiale n'était pas encore officiellement terminée ! Comme souvent, c'est un journal qui est à l'initiative de la création de l'épreuve. Le quotidien Het Volk n'appréciait pas que son grand rival, Het Laatste Nieuws, ait réussi à mettre sur pied une course devenue populaire dans la région, le Tour des Flandres. Het Volk décide donc de créer sa propre compétition, l'Omloop van Vlaanderen, dont le but est que la dénomination se rapproche très fortement de celle son concurrent, le Ronde van Vlaanderen. Ce qui ne plait bien entendu pas à Het Laatste Nieuws, qui forcera d'ailleurs son concurrent à changer le nom de sa course, qui deviendra donc l'Omloop Het Volk. Vous suivez toujours ? Cette dénomination subsistera jusqu'en 2008, l'année où le journal Het Volk sera racheté par la structure Het Nieuwsblad, ce qui donnera son nom actuel à l'épreuve. 

 

Le vainqueur sortant pas vraiment cité parmi les favoris !

Au départ depuis la Grand-Place de Gand en 2015, plusieurs grands noms s'apprêtent à se disputer la victoire lors de la course d'ouverture. On retrouve notamment les équipiers Niki Terpstra, Zdenek Stybar et Tom Boonen (Etixx - Quick Step) et le duo belge de chez BMC avec le futur vainqueur de l'épreuve en 2016 et 2017, Greg van Avermaet, ainsi que Philippe Gilbert. Cité parmi les favoris, on retrouve également l'homme qui remportera quelques semaines plus tard le Tour des Flandres, le norvégien Alexander Kristoff (Katusha). Et puis, derrière ces 6 coureurs, Ian Stannard (Sky) ne fait pas réellement partie des favoris des bookmakers malgré qu'il soit le vainqueur sortant de l'épreuve. Et pourtant, il s'apprête à frapper un très grand coup. 

 

Un début de course sans surprise, et puis...

Les 140 premiers kilomètres de course suivent le schéma classique d'une échappée contrôlé par le peloton. À l'avant de celui-ci, on retrouve d'ailleurs souvent la brigade noire de la Sky, qui savait qu'Ian Stannard était en très grande forme. La course s'emballe une première fois lorsque Tom Boonen place son attaque classique dans "son" Taaienberg, sans que cela n'ait un impact important. Le bon groupe sortira à 40 kilomètres de l'arrivée sur le secteur pavé du Haaghoek. On y retrouve Ian Stannard ainsi que Sep Vanmarcke (LottoNL - Jumbo) mais aussi et surtout un trio Etixx - Quick Step composé de Tom Boonen, Niki Terpstra et Stijn Vandenbergh. Comme une classique flandrienne n'en serait pas vraiment une sans la traditionnelle crevaison de Sep Vanmarcke, le quintet se retrouve rapidement réduit à un quatuor. Le scénario est idéal pour l'équipe de Patrick Lefevere, qui se relaie tandis que le rusé Stannard se préserve en attendant les attaques qui ne manqueront pas d'arriver. 

 

La structure Etixx - Quick Step dans les choux

Sûr de son coup, le trio Boonen - Terpstra - Vandenbergh se relaie afin de garder les poursuivants à bonne distance, sans réellement se soucier de Stannard. Et ceci jusqu'à 5 kilomètres de l'arrivée, moment choisi pour commencer les grandes manœuvres. Mais le britannique de l'équipe Sky est frais comme un gardon, ayant passé près d'une heure à récupérer dans les roues. Il ira rechercher Terpstra, par deux fois, ainsi que Boonen, sans aucun problème. Et puis, premier gros coup du britannique qui place lui-même un contre tranchant alors que les deux leaders de la formation belge étaient encore en train de récupérer de leurs précédentes attaques. Seul Terpstra parviendra à accrocher la roue, laissant Stannard rouler les 2 derniers kilomètres en tête afin d'éviter le retour de Boonen. Malgré les erreurs tactiques précédentes, Etixx - Quick Step semble donc toujours, malgré tout, en bonne position pour l'emporter.

Malgré tout, l'impensable se produit. Terpstra lance le sprint mais se fait remonter et passer par Stannard dans les derniers mètres. Et ceci, tout en l'envoyant presque dans les balustrades en voulant lui fermer la porte. C'est la soupe à la grimace pour les hommes de Patrick Lefevere. Trois coureurs aux quatre premières places, mais pas sur la plus haute marche du podium. Cela reste l'un des échecs les plus retentissants à ce jour pour la structure Quick - Step, qui plus est dans une de ses courses de prédilection. Et Tom Boonen ne sera jamais parvenu à accrocher l'Omloop Het Nieuwsblad à son palmarès. L'équipe prendra tout de même sa revanche le lendemain sur Kuurne - Bruxelles - Kuurne avec la victoire de son sprinteur fétiche Mark Cavendish. Par contre, il s'agira pour Boonen de sa dernière apparition de la saison sur une flandrienne en 2015, une luxation de la clavicule survenue sur Paris - Nice le privant du reste de la saison des classiques. 

 

Qui va remporter l'Omloop Het Nieuwsblad ?



  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A LIRE AUSSI

RéTRO CLASSIQUES

Les "Cloches de Pâques", piégées à Liège-Bastogne-Liège

RéTRO CLASSIQUES

L'avènement d'un phénomène à l'Amstel... Van der Poel !

RéTRO CLASSIQUES

Quand Bernard Hinault avait mis les points sur les "i"...

L'info en continu

26/05 Média Vos vidéos vélo sont à voir et revoir sur Youtube Cyclism'Actu 26/05 Tour de France Plugge : "Jonas Vingegaard sur le Tour ? Il va bien, mais..." 26/05 Tour d'Italie Tadej Pogacar... on n'avait plus vu ça sur le Giro depuis 1965 26/05 Média Cyclism'Actu sans pub, sans pop-up... c'est 9,99 euros et pour 1 an 26/05 Tour d'Italie Jonathan Milan : "C'est la pire chose qui peut arriver" 26/05 Tour d'Italie Tadej Pogacar : "Il est difficile de décrire ce moment..." 26/05 Saint-Lary La statue de Poulidor, les mots de Van der Poel lus par Prudhomme 26/05 Tour d'Italie Tim Merlier : "Une victoire un peu étrange..." 26/05 Critérium du Dauphiné C'est dans 7 jours... le 76e Critérium du Dauphiné 26/05 Tour d'Italie Geraint Thomas : "Comment on court de nos jours..." 26/05 Route Matthew Brennan promu chez la Visma | Lease a Bike en 2025 26/05 RideLondon Classique Lorena Wiebes remporte la dernière étape et le général 26/05 Tour d'Italie Tim Merlier la 21e étape, Tadej Pogacar sacré à Rome 26/05 Boucles de la Mayenne Valentin Retailleau : "On fait une saison énorme..." 26/05 VTT Pauline Ferrand-Prévôt arrêtera le VTT à la fin de l'année 26/05 Tour du Pays de Vaud Paul Seixas remporte le général, Sparfel la 4e étape 26/05 Critérium du Dauphiné Evenepoel et Roglic en têtes d'affiche du Dauphiné 26/05 VTT - CDM Tom Pidcock triomphe sur le XCO de Nove Mesto et imite "PFP" 26/05 Média Les vidéos à voir et revoir sur Dailymotion Cyclism'Actu ! 26/05 Boucles de la Mayenne Valentin Retailleau la der, Alberto Bettiol le général
fleche bas fleche haut
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

L'ultra-domination de Tadej Pogacar a-t-elle gâché le 107e Giro ?







Publicité
Publicité
-
-