Liège-Bastogne-Liège - Mathieu van der Poel : «Gagner... oui, c'est possible»

Par Arthur DE SMEDT le 19/04/2024 à 18:51. Mis à jour le 20/04/2024 à 18:00.
Liège-Bastogne-Liège - Mathieu van der Poel : «Gagner... oui, c'est possible»
Liège-Bastogne-Liège
Photo : @LiegeBastogneL

Mathieu van der Poel est prêt à conclure son printemps triomphant avec une ultime bataille ce dimanche sur Liège-Bastogne-Liège. Victorieux des deux Monuments flandriens de 2024, le champion du monde s'attaque à un défi de taille sur La Doyenne, où il devra notamment venir à bout du grand favori Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) pour compléter sa collection. Le Néerlandais s'est montré confiant dans ses chances de victoires, comme il l'a expliqué via un communiqué publié par son équipe Alpecin-Deceuninck ce vendredi. "Les batteries ont été rechargées. Si je n’étais pas convaincu que je pouvais gagner, je ne serais pas sur la liste de départ", prévient celui qui a passé ces derniers jours du côté de l'Espagne pour peaufiner sa forme et éviter les mauvaises conditions météos qui sévissent dans le Bénélux.

Vidéo - Mathieu van der Poel... avant ce Liège-Bastogne-Liège 2024

 

"Je pense que ma forme est encore assez bonne pour jouer un rôle important"

Rentré ce jeudi, MVDP devait initialement reconnaître le final de l'épreuve belge avec ses coéquipiers ce vendredi après-midi - lui qui ne compte qu'une unique participation et une 6e place en 2020 - mais a finalement préféré se raviser au dernier moment. "La météo était maintenant trop mauvaise. Mais même si ma dernière et unique participation remonte à 2020, je connais déjà la plupart des routes et des bosses", s'est-il justifié, avant de revenir sur sa décevante 22e sur l'Amstel Gold Race le weekend dernier.

"Ça ne m'a pas fait douter de ma bonne forme des dernières semaines. Non, je n'ai pas eu de super jambes, mais je n'étais pas vraiment mauvais non plus. Mais comme mon printemps était déjà réussi, je pouvais me permettre de jouer un peu sur la fin. Cela ne s'est pas passé comme espéré, mais les meilleurs coureurs de la course étaient aux avant-postes et Tom Pidcock mérite amplement sa victoireComme je l'ai dit, je pense que ma forme est encore assez bonne pour jouer un rôle important sur Liège-Bastogne-Liège. Et je ne parle pas seulement de moi, mais aussi de mes coéquipiers. Je pense qu'avec cette qualité dans notre équipe, nous devrions pouvoir faire quelque chose de sympa". On retrouvera aux côtés du porteur du maillot arc-en-ciel Quinten Hermans, Axel Laurance, Soren Kragh Andersen, Oscar Riesebeek, Stan Van Tricht et Luca Vergallito.

 

"Tadej Pogacar est un coureur de pure classe, et il sera sur son terrain de prédilection"

Mais contrairement aux Flandriennes, Mathieu van der Poel ne sera pas l'homme à battre sur un terrain qui avantage bien plus les grimpeurs, faisant donc de Tadej Pogacar le grand favori pour la victoire. Un statut que reconnaît sans soucis le Batave. "On a vu aux Strade Bianche que Tadej n'a pas besoin de compétition pour être tout de suite au top de sa forme. C'est un coureur de pure classe qui courra dimanche sur son terrain de prédilection et qui dispose d'une équipe solide autour de lui. Il y a aussi Tom Pidcock, Richard Carapaz, Tiesj Benoot, Mattias Skjelmose, Maxim Van Gils, Dylan Teuns, etc. Tous ces gars ont prouvé la semaine dernière qu'ils étaient en forme et que sur le papier ils étaient de meilleurs grimpeurs que moi".

"Néanmoins, gagner est possible. Si je n'en étais pas convaincu, je ne participerais même pas. Mais il faudra que tout se mette en place un peu plus que dans les classiques flamandes. Nous allons quand même essayer. Encore une bataille avant de me reposer à nouveau. Comme je l'ai dit, notre printemps est déjà réussi. Tout ce qui se passera dimanche sera la cerise sur le gâteau", a conclu un Mathieu van der Poel qui se présentera donc au départ à Liège sans pression mais pas sans ambitions.

A LIRE AUSSI

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

Paul Seixas s'impose sur Liège-Bastogne-Liège junior

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

Logan Currie a causé la chute : "Vous pouvez me blâmer"

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

Pogacar - Evenepoel... record explosé dans La Redoute

L'info en continu

12/06 Critérium Le 19e Critérium de Bonchamp, c'est dans deux semaines 12/06 Dopage Un produit "10 fois plus puissant que le tramadol" bientôt prohibé ? 12/06 Tour d'Italie U23 Malade, l'un des favoris du Giro Next Gen a renoncé 12/06 Classement UCI Tadej Pogacar éternel 1er, Primoz Roglic redevient top 10 12/06 Tour de Suisse La 5e étape, arrivée au sommet de Cari... parcours et profil 12/06 Route - Asie Pas de quadruplé pour le Kazakhstan, un Sud-Coréen titré 12/06 Tour de Suisse Torstein Træen : "Gino me manque, donc c'est spécial" 12/06 Route Cartons jaunes, limitation des oreillettes... l'UCI change les règles 12/06 Tour de Belgique Soren Waerenskjold : "C'était plus dur que l'an dernier" 12/06 Tour de France Van Aert et Vingegaard à Florence ? "Une chance sur deux..." 12/06 Tour de Slovénie Dylan Groenewegen : "Nous sommes restés dans notre bulle" 12/06 Tour de Suisse Adam Yates : "Le plan n'était pas vraiment d'attaquer..." 12/06 Tour de Belgique Soren Waerenskjold remporte le chrono de la 1ère étape 12/06 Tour de France Gamme Maillot Jaune, une nouvelle collection aux sommets 12/06 Tour d'Italie U23 Paul Magnier : "Ramener le maillot rouge à la maison" 12/06 Route LA FFC annule le Trophée de France des Jeunes Cyclistes à Montbéliard 12/06 Tour de Suisse Træen la 4e étape, Adam Yates leader, Lenny Martinez coince 12/06 Cyclisme La collection Sports d'Époque sur le vélo pour la saison 2024 12/06 Tour de Slovénie Dylan Groenewegen la 1ère étape, un top 10 avec deux Bleus 12/06 Média Vos vidéos à voir et revoir avec et sur Youtube Cyclism'Actu
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Qui va remporter le Critérium du Dauphiné ?












Publicité
Publicité
-
-