Route - Egan Bernal : «Oui, j'ai plusieurs fois pensé à la retraite...»

Par Arnaud ROSSOMME le 20/01/2023 à 07:39

Photo : @Eganbernal

24 janvier 2022. Ce jour-là, Egan Bernal (Ineos-Grenadiers) est en pleine préparation pour le début de saison qui approche lorsqu'il percute un bus à plus de 60km/h. Ses blessures sont sévères, il souffre notamment de multiples fractures et d'un traumatisme thoracique. Sur son lit d'hopital, il dira avoir eu 95% de risques de rester paralysé. Après cinq opérations, le grimpeur de Zipaquira a pu remonter sur son vélo petit à petit et enfin retrouver le bonheur de la compétition au mois d'août lors du Tour du Danemark. Presqu'un an jour pour jour après son accident et à moins d'une semaine de sa première course de la saison, le coureur de 26 ans s'est livré à nos confrères d'As Colombia et d'El Alargue sur cette dernière année particulière pour lui: "Oui, j'ai pensé à la retraite plusieurs fois", avoue-t-il.

Vidéo - Egan Bernal a beaucoup travaillé pour sa rééducation

 

Qui sera LE coureur de la saison 2023 ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Egan Bernal : "J'ai fait toute ma rééducation en pensant au Tour de France"

"Ces 12 derniers mois ont été très difficiles. Quand vous devez réapprendre à marcher, à boire, à manger, à vous brosser les dents, vous vous dites que l'issue aurait pu être encore bien pire. Je pense que l’une des leçons que j’ai tirées est que nous sommes tous égaux, tout peut arriver à n’importe qui. Je ne suis pas le seul à avoir eu un accident comme celui-là. Il y a des accidents quotidiens dans notre pays et le mien a été médiatisé, mais il y a beaucoup de gens comme moi. C’est pourquoi j’ai continué à faire du vélo, parce que oui j'ai pensé plusieurs fois à la retraite, mais ce qui m’a motivé, c’est de voir des gens qui ont décidé de se battre et qui ont réussi à aller de l’avant. J'ai également reçu de nombreux messages de la part d'autres coureurs. Certains pensent qu’il y a beaucoup de rivalité, mais au contraire, quand nous nous voyons, nous nous asseyons ensemble pour boire une bière."

Désormais, Egan Bernal veut regarder vers l'avenir et est déterminé à revenir au plus haut niveau, lui qui vient de fêter ses 26 ans le 13 janvier: "La chose qui me motivait le plus lors de ma rééducation était le Tour de France. Bien sûr, ce ne sera pas facile de battre Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar, mais je suis très motivé à l'idée de les affronter. Ensuite, on évaluera mon état de fraicheur pour une éventuelle participation à la Vuelta." D'ici ces grands rendez-vous, le colombien débutera sa saison lors du Tour de San Juan, puis il enchainera avec les championnats nationaux de Colombie, le Tour d'Andalousie, Paris-Nice et le Tour du Pays-Basque.

 

"López a une bonne équipe, la formation Medellín était sa meilleure option"

À la fin de l'entretien, Egan Bernal a évoqué la situation de ses compatriotes Nairo Quintana et Miguel Angel Lopez : "C’est dommage. Ils sont très bons. Imaginez l’histoire de Nairo et comment les gens l’aiment pour être ce cycliste qui a redonné espoir à la Colombie. López a une bonne équipe, la formation Medellín était sa meilleure option, il sera bien entouré. Ils font de très bonnes courses, on peut dire que c’est la meilleure équipe de Colombie. Je ne pense pas qu’il soit facile d’intégrer une équipe à cette période de l’année et l’équipe Medellín était une bonne option", conclut le vainqueur du Tour de France 2019.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE

Lennert Van Eetvelt va subir une petite opération à un genou

ROUTE

Plus de sécurité dans le vélo... et la parole aux coureurs, la vidéo

ROUTE

Lefevere : "Alaphilippe a couru blessé ? Il a eu le dernier mot... "

L'info en continu

08:15 Route Vos pronostics Cyclism'Actu pour les courses du WorldTour 2024 07:45 Gipuzkoa Klasikoa (J) Baptiste Grégoire s'impose... le petit frère de Romain 07:07 Agenda Liège-Bastogne-Liège, Tour de Turquie... votre programme ce dimanche 02:13 Route Plus de sécurité dans le vélo... et la parole aux coureurs, la vidéo 20/04 Média Vos vidéos sont sur Dailymotion Cyclism'Actu, abonnez-vous ! 20/04 Liège-Bastogne-Liège Parcours, favorites... La 8e Doyenne Femmes dimanche 20/04 Gravel Alejandro Valverde a encore remporté La Indomable... un Français 2e 20/04 Route Lefevere : "Alaphilippe a couru blessé ? Il a eu le dernier mot... " 20/04 Liège-Bastogne-Liège Parcours, profil, favoris... la 110e de "La Doyenne" 20/04 Rétro Classiques Les "Cloches de Pâques", piégées à Liège-Bastogne-Liège 20/04 Liège-Bastogne-Liège Romain Bardet : "Petits yeux, et petite nuit..." 20/04 Tour de Turquie Le 59e Tour of Türkiye... parcours, favoris et profils 20/04 Liège-Bastogne-Liège Kévin Vauquelin : "Avec Pogacar... ça va être dur" 20/04 Liège-Bastogne-Liège Tadej Pogacar : "Attaquer à 100 km avec Van der Poel !" 20/04 Liège-Bastogne-Liège Évita Muzic : "On sera là pour viser la victoire" 20/04 Liège-Bastogne-Liège Benoît Cosnefroy : "Il y a un sentiment d'inachevé..." 20/04 Liège-Bastogne-Liège La Maison du Cyclisme Liège-Bastogne-Liège a ouvert 20/04 Interview Alexis Vuillermoz : "On me racontait les histoires de Voeckler..." 20/04 Tour de Turquie Mark Cavendish : "J'essaierai d'améliorer mon record" 20/04 Liège-Bastogne-Liège Juliette Labous : "Viser le podium... voire la gagne"
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ

Nos Partenaires

Publicité RM
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Mathieu van der Poel vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2024, vous y croyez ?







Publicité
Publicité
-
-