Route
Photo : @AG2RCITROENTEAM

Route - Cosnefroy : «C'est envisageable que je ne fasse pas le Tour !»

Publié le par Titouan LABOURIE

Après une longue saison remplie de hauts et de bas, Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën Team) s'élancera ce dimanche 9 octobre pour sa dernière course de la saison, sur Paris-Tours. Ayant à son actif deux podiums sur la "Classique des feuilles mortes" (2e en 2020, 3e en 2018), le natif de Cherbourg-en-Cotentin fait logiquement partie des prétendants à la victoire. Lors de cette conférence de presse d'avant-course, il en profite également pour revenir sur sa 5e place aux Trois Vallées Varesines, sa forme actuelle, le bilan de sa saison, pourquoi cela ne marche pas vraiment pour lui sur le Tour de France... et la course qu'il rêve de gagner : la Flèche Wallonne !

Vidéo - Benoit Cosnefroy avant son ultime course de la saison

 

Quel Monument vous a le plus séduit en 2022 ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

"Les chemins de vignes de Paris-Tours, je n'aime pas mais il faut s'en accommoder !"

"Paris-Tours c'est une course où il faut beaucoup d'envie, même si c'est la dernière il ne faut pas être au départ en pensant aux vacances. C'est vraiment une course dure pour une dernière mais les Trois Vallées Varesines n'étaient pas non plus une course très facile, c'était très éprouvant mentalement avec beaucoup de placement et un rythme très élevé. Mais j'ai encore pas mal de jus et d'envie en cette fin de saison. Les chemins de vignes, je ne suis pas forcément fan mais c'est comme ça, ça crée de l'incertitude, on peut tout perdre sur un secteur. Je trouve ça dommage mais on s'en accommode, comme d'habitude. C'est à nous de faire la course et d'être acteur sur ce genre de terrain. Pour moi c'est un rendez-vous important. J'ai fait le choix de revenir à Paris-Tours cette année et de ne pas faire le Lombardie. Paris-Tours reste pour moi une référence."

 

"J'arrive à Paris-Tours avec l'envie de bien terminer cette saison"

"Je ressens la fatigue de la saison, c'est jamais facile d'arriver sur une fin de saison, les corps sont fatigués. Les décalages horaires n'ont pas arrangés cela (au Canada et en Australie, NdlR), ça a pris pas mal d'énergie. Le retour d'Australie a été compliqué, ça prend de l'énergie. J'ai toujours l'envie de rouler à l'entraînement, mais c'est certain que ces deux voyages m'ont pris pas mal de jus. [...] J'espère que la forme sera la même que lors de ma précédente course (les Trois Vallées Varésines) et oui j'arrive à Paris-Tours avec l'envie de bien terminer cette saison."

 

"Il manquait ce succès que j'attendais..."

"Une victoire sur l'Amstel Gold Rcae aurait changé ma saison, cela aurait été une très bonne année en gagnant là-bas. Ce n'était pas le cas. Je n'avais pas encore gagné avant le Grand Prix de Québec, donc maintenant je trouve que c'est une très bonne saison. Il manquait ce succès que j'attendais, d'autant qu'il représente beaucoup. Je suis très content de cette saison, de cette victoire... Pour moi, c'est une saison qui est bonne et pleine. Je n'ai pas abandonné la moindre course donc ça montre une certaine régularité. Cela montre que j'ai été présent sur la saison, même si cela ne compte pas forcément. Je pense aussi que j'ai réussi à faire des résultats à chaque moment de l'année, à part le début de saison où j'étais un fébrile. Ma saison est bonne et j'espère bien la finir."

 

"C'est vrai que je n'arrive pas à trouver la clé sur le Tour de France"

"Bien sûr, c'est envisageable que je ne sois pas au départ du Tour de France à l'avenir. C'est envisageable dans l'idée où je cherche le meilleur sportivement en accord avec l'équipe. Après personnellement, j'ai plaisir à prendre le départ et à faire le Tour de France. C'est une course qui me fait rêver. Je l'ai déjà fait quatre fois et ça me fait toujours autant rêver. L'annonce du parcours, le détail des étapes... ça procure des émotions, donc bien sûr que j'ai envie de le refaire. Après, la discussion est ouverte avec l'équipe. [...] Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas obtenu de résultats sur le Tour. Je sens que le niveau est très élevé, j'ai la sensation que ça roule très fort et que les autres sont très forts, donc ma perception des choses fait que peut-être je ne suis pas en pic de forme ou que je ne suis pas au top, mais 'pourquoi' je ne l'explique pas. C'est vrai que je n'arrive pas à trouver la clé sur le Tour de France."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE

Evenepoel et ses rapports avec Alaphilippe : "Il m'aide beaucoup"

ROUTE

Raphaël Parisella s'engage avec l'équipe Dinan Sport Cycling

ROUTE

Intermarché-Circus-Wanty... Gerben Kuypers et Kuhn jusqu'en 2025

Publicité

L'info en continu

07:30 Tour d'Italie Pascal Ackermann devrait participer à son 2e Giro en 2023 07:07 JO - Paris 2024 Les Jeux Paralympiques de Paris 2024... le programme 04/02 Média Toutes vos vidéos vélo sont à visionner sur Cyclism'Actu TV 04/02 Infirmerie Tadej Pogacar, une préparation perturbée par une gastro 04/02 Étoile de Bessèges La 5e étape, Mattias Skjelmose peut-il résister ? 04/02 Tour de Valence Femmes Lippert, Cordon-Ragot... tout sur la 5e édition 04/02 Tour de Valence Aleksandr Vlasov, 4e : "Le meilleur résultat possible" 04/02 Cyclo-cross - Mondiaux Clément Venturini : "Pourquoi pas finir 3e..." 04/02 Étoile de Bessèges Kévin Vauquelin : "On a fait des erreurs mais..." 04/02 Tour de Valence Giulio Ciccone, ravi : "Nous avons gardé le maillot" 04/02 Étoile de Bessèges Thibaut Pinot : "Il y a quand même du positif" 04/02 Cyclo-cross - Mondiaux Les Mondiaux à Hoogerheide... la suite dimanche 04/02 ITW/Le Mag Évita Muzic : "Le Tour... je n'en suis pas encore là" 04/02 Étoile de Bessèges Mattias Skjelmose : "C'était à fond dès le départ" 04/02 Cyclo-cross - Mondiaux Célia Gery, 3e : "Finir comme ça, c'est génial" 04/02 Le Mag Stéphen Delcourt : "L'UCI a fait beaucoup pour nous mais..." 04/02 Cyclo-cross - Mondiaux Thibau Nys : "Je voulais ce titre mondial" 04/02 Route Evenepoel et ses rapports avec Alaphilippe : "Il m'aide beaucoup" 04/02 Tour d'Oman Tim Merlier fera ses débuts avec la Soudal Quick-Step 04/02 Cyclo-cross - Mondiaux Mathieu van der Poel : "Je suis un peu anxieux"
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Cyclo-Cross - Championnat du Monde Elite (H) 2023 - Hoogerheide
Mason CameronDoubey Fabien
401601
Menut, DavidHendrikx, Mees
10011001
Van Kessel, CornéVan Aert Wout
10011.7
Clôture des paris le 05/02 à 15:00

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023
Publicité TMZ

Sondage

Qui va devenir champion du monde de cyclo-cross dimanche ?














Publicité
Publicité
-
-