Route - Carton jaune, limitation des oreillettes... l'UCI change les règles

Par Audrey QUETARD le 12/06/2024 à 19:33. Mis à jour le 13/06/2024 à 11:15.
Route - Carton jaune, limitation des oreillettes... l'UCI change les règles
Route
Photo : Sirotti

Il y en a eu, des chutes, depuis le début de la saison. La plus marquante, sur le Tour du Pays basque, a rappelé la dangerosité du cyclisme, et l'UCI souhaite y remédier via l'entité SafeR créée au printemps 2023. L'instance a annoncé ce mercredi un panel de solutions, à même peut-être de limiter le nombre sensible de chutes dans le peloton. Cartons jaunes, fin des oreillettes sur certaines épreuves, mis à jour de la règle dite des "3 kilomètres"... Cyclism'Actu fait le point sur les nouvelles mesures qui vont changer la petite reine, pour tendre, à en croire le président de l'UCI David Lappartient, "vers un sport plus sûr". 

Vidéo - Sécurité dans le peloton : la parole aux coureurs

 

Création de cartons jaunes

lls sont bien connus des suiveurs du ballon rond, mais dans le vélo, cela va être une grande première. Sauf que ce ne sont pas seulement les coureurs qui pourront être sanctionnés d'un carton jaune, mais tous les acteurs de la course, motos et directeurs sportifs inclus. "Cette initiative aura un effet dissuasif pour toute personne présente à l’échelon course susceptible d’adopter un comportement qui pourrait nuire à la sécurité de l’épreuve", résume le communiqué. Ce sont les commissaires des épreuves qui auront la charge de les infligers aux fautifs, responsables d'un des 21 faits de course concernés, inscrits dans l'article 2.12.007 du réglement de l'UCI. Ce dispositif, voté par le comité directeur de l'instance réuni en Suisse, a fait l'unanimité.

Mais le système ne s'arrête pas là. Si une personne récolte deux cartons jaunes sur une même course - sur une journée ou plusieurs - elle sera exclue de l'épreuve et sans possibilité de disputer une compétition pendant 7 jours. Et si l'individu écope de trois cartons jaunes sur 30 jours, la suspension passe à 2 semaines. Enfin, six cartons jaunes sur un an vaudront 30 jours d'arrêt. Les tests seront lancés en WorldTour à compter du 1er août - sans suspension réelle à la clé - et le système sera définitivement effectif au 1er janvier 2025. Mais l'on ne sait pas encore comment les acteurs sanctionnés sauront qu'ils ont reçu un carton.

 

Vers une restriction du port des oreillettes

Elles font débat, ce n'est pas nouveau. Certains moments de tension, notamment à l'approche de l'arrivée, permettent aux directeurs sportifs d'inciter, par exemple, leurs coureurs à se replacer, entraînant des moments de potentiel danger en course. Les oreillettes sont-elles si essentielles pour ne pas être supprimées ? C'est ce que l'UCI souhaite tester dès cette année, en restreignant leur utilisation en course pour en mesurer les effets. "La mesure sera testée sur une sélection de courses d’un jour et par étapes professionnelles. La liste des épreuves et des étapes concernées doit encore être définie", détaille le communiqué, avant un bilan en fin de saison pour savoir si l'expérience est bonne à poursuivre, ou pas.

 

La règle dite "des trois kilomètres" change

L'UCI va aussi permette aux organisateurs de demander une modification de la "règle des trois kilomètres" (article 2.6.027 du Règlement UCI) pour limiter la pression dans des finals parfois tendus. Cette règle, en cas d'incident (chute, problème mécanique, crevaison) dans les trois derniers kilomètres d'une étape en ligne (sauf arrivées au sommet), crédite le coureur impacté du temps des autres coureurs avec qu'il se trouvait. Sur demande justifiée, la distance pourrait être étendue jusqu'à cinq kilomètres, avec accord avant le départ.

L'UCI veut enfin mettre au clair toutes les avancées technologiques mises en place dans certaines équipes avides de grapiller de précieuses secondes. On se souvient de la polémique sur les casques de chrono aussi originaux que contestés en début de saison. Pneus tubeless, combinaisons ou profil des roues, tout sera passé au crible par l'instance internationale si la sécurité des coureurs est limitée par le matériel utilisé en course. David Lappartient conclut : "Je suis convaincu que les mesures annoncées aujourd’hui, fruit du travail de ce nouvel organisme et qui touchent à de nombreux aspects de l’écosystème des courses cyclistes sur route, nous permettrons de progresser vers un sport plus sûr."


A LIRE AUSSI

ROUTE

Deux ans de plus chez Burgos-BH pour l'Espagnol Mario Aparicio

ROUTE

Bart Lemmen a déjà prolongé son contrat avec la Visma | Lease a Bike

ROUTE

Après 16 ans en pro, Michael Morkov va prendre sa retraite

L'info en continu

14/07 Tour de France Les vidéos du 111e Tour à revoir sur Dailymotion Cyclism'Actu 14/07 Tour de France Vingegaard: "Une des meilleures perfs de ma vie, et Tadej..." 14/07 Tour de France L'auteur du jet de chips a été relâché par la police 14/07 Tour de l'Ain Jefferson Alexander Cepeda a fait coup double sur la 2e étape 14/07 Tour de France Remco Evenepoel : "Visma a compris, Pogacar est imbattable" 14/07 Tour de France Joao Almeida : "On voulait laisser l'échappée mais Visma..." 14/07 Tour de France Un abandon et un seul hors délais sur cette 15e étape 14/07 Tour de France Mauro Gianetti : "Chapeau à Jonas Vingegaard et aux Visma" 14/07 Tour de France Guillaume Martin : "Il ne faut pas être trop mauvais perdant" 14/07 Tour de France Romain Bardet : "Les écarts... Incroyable, je suis ébahi" 14/07 Tour de France Arnaud Démare, proche de la sortie : "Une mauvaise stratégie" 14/07 Tour de France Kévin Vauquelin : "Le spectacle... Nous on ne le voit pas" 14/07 Tour de France Jordan Jegat : "C'est un peu frustrant et décourageant" 14/07 Tour de France Pogacar : "J'ai senti que Vingegaard n'avait pas les jambes" 14/07 Tour de France Felix Gall : "Je n'ai pas passé la meilleure nuit, donc..." 14/07 Tour de France Lenny Martinez : "Le niveau est tellement élevé..." 14/07 Tour de France Analyse : Pogacar réalise la meilleure performance all-time 14/07 Tour de France Romain Grégoire : "On a tous vécu un sale moment" 14/07 Tour de France Egan Bernal : "J'ai un rhume et une grippe depuis 2 jours..." 14/07 Tour de France Carlos Rodriguez : "J'ai voulu m'accrocher et je l'ai payé"
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Qui va remporter le Tour de France 2024 ?










Publicité
Publicité
-
-