Roland-Garros - Thibaut Pinot sur Nadal : «Ça aurait pu être un autre...»
Roland-Garros
Photo : @RolandGarros / @GroupamaFDJ

Roland-Garros - Thibaut Pinot sur Nadal : «Ça aurait pu être un autre...»

Publié le par Clément LABAT-GEST

Vainqueur de son 14e Roland-Garros ce dimanche face à Casper Ruud, Rafael Nadal continue ainsi d'écrire son histoire, en étant toujours le roi de la terre parisienne. Pourtant rien n'a été facile pour lui après deux semaines très riches en émotions. Le joueur espagnol a notamment souffert d'une douleur au pied gauche. Il a bénéficié d'un traitement légal dans le monde du tennis, avec des infiltrations de produit anesthésique pour calmer cette douleur. Nadal a d'ailleurs admis avoir "joué sans sensation dans le pied", à la suite d'une injection dans le nerf, avant d'ironiser en conférence de presse à la suite d'une question lui demandant le nombre d'injections reçues au cours de la quinzaine. "C'est mieux que tu ne le saches pas", déclarait-il.

Vidéo - Nadal explique son traitement de choc pour pouvoir jouer !

 

La déclaration ironique de Thibaut Pinot : "Les héros d'aujourd'hui..."

Cette déclaration a ainsi fait réagir dans le monde du sport et en particulier du vélo, dont Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) qui a multiplié les prises de position contre le dopage ces dernières années. Il a commenté la sortie de Rafael Nadal sur un ton ironique : "Les héros d'aujourd'hui...", avec un smiley pour montrer son étonnement. Deux jours plus tard, en réaction à la réponse de Jonathan Eysseric, un joueur de tennis français, qui a posté "La tristesse de ce tweet" sous celui du Franc-Comtois, ce dernier a précisé sa pensée.

 

"On voit trop de sportifs utiliser ce genre de pratique ces dernières semaines"

"Pourquoi ? Parce que j’ai mes convictions, une façon de voir le sport et la performance sportive autrement que la vôtre peut-être ? Mon tweet (3 mots) qui fait tant réagir est tombé sur Nadal mais ça aurait pu être un... (succession d'emojis représentant des sports). En aucun cas, sa carrière ni son talent ne sont remis en causes ici. On voit trop de sportifs utiliser ce genre de pratique ces dernières semaines. J’ai quasi perdu 2 ans de carrières, sûrement les plus belles, pour soigner mon dos. Ça a été difficile, mais j’en suis fier aujourd'hui. Des méthodes tout simplement interdite dans mon sport tant décrié malheureusement. Voilà un peu plus de précision sur la tristesse de mon tweet. Désolé si ma réponse est tombé sur vous. Sportivement", a ainsi écrit Thibaut Pinot.

 

Pour rappel, le coureur français se plie aux règles de l'Agence mondiale antidopage (AMA) mais aussi celles du Mouvement pour un cyclisme crédible (MPCC), une association à laquelle souscrivent plusieurs équipes et coureurs du peloton. Ainsi toute injection ou infiltration est donc "strictement interdite pour les membres du MPCC, ou bien celles-ci sont autorisées, sur avis médical, mais entraînent des arrêts pour les compétitions". On se souvient également qu'en 2020, alors blessé au dos en raison d'une chute sur le Tour de France, le grimpeur français de Groupama-FDJ avait attendu l'hiver pour tenter de se soigner avec une infiltration. "Quand je vois l’effet que l’infiltration m’a fait dans le dos, je me dis que des courses, il y en a plusieurs que j’aurais finies", déclarait-il dans un entretien accordé à L'Equipe en 2021.

 

Toute l'actualité du Tennis, c'est à suivre sur TennisActu.net


Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

07:06 Transfert Direction la formation BORA-Hansgrohe pour Victor Koretzky ? 03/12 Ligue des champions Mathilde Gros rafle la vitesse et le général ! 03/12 Cyclo-cross Pauline Ferrand-Prévot participera à 6 épreuves en décembre 03/12 Route Juraj Sagan va intégrer le staff technique d'une équipe slovaque 03/12 Transfert Stefano Museeuw, fils de Johan, rejoint Go Sport-Roubaix 03/12 ITW Gaudry: "Jason Tesson, c'était notre seule manière de gagner..." 03/12 Omloop Het Nieuwsblad Une arrivée inédite à l'Omloop Het Nieuwsblad 03/12 Route/Bilan Gaudu, Démare... la Groupama-FDJ parmi les grands en 2022 03/12 Sport David Lappartient a la solution pour régler la crise du CNOSF ? 03/12 Tour de France Un chrono entre Monaco et Nice pour finir le Tour 2024 ! 03/12 Matériel Cyclism'Actu a testé Finisseur Gravel, la nouvelle gamme ! 03/12 ITW/Le Mag Xavier Jan : "B&B Hôtels-KTM... une fragilité du cyclisme" 03/12 Route Jérôme Coppel est désormais directeur sportif... diplôme validé 03/12 Média Le spécial Vélo d'Or 2022 de Vélo Magazine est en kiosque ! 03/12 Route Marion Rousse a démissionné... la fin du Tour de la Provence ? 03/12 Paris 2024 Acheter un ticket Paris 2024, c'est possible et c'est facile 03/12 ITW/Le Mag Ben O'Connor : "Pogacar et Vingegaard sont battables... " 03/12 Route Vadim Pronskiy a prolongé d'un an avec Astana Qazaqstan Team 03/12 ITW/Le Mag Benoît Cosnefroy : "Claquer une grosse classique en 2023 !" 03/12 Cyclo-cross La dernière Coupe de France de Steve Chainel ce dimanche !
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

pub Deporvillage Finisseur Novembre 2022
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?














Publicité
Publicité
-
-