Rétro Tour des Flandres
Rétro Tour des Flandres - En 2016, Sagan s'offrait le 100e Ronde Photo : Sirotti

Rétro Tour des Flandres - En 2016, Sagan s'offrait le 100e Ronde

Alors que la saison de cyclisme marque un temps d'arrêt forcé, en raison de la crise sanitaire liée au COVID-19, Cyclism'Actu continue de vous proposer certains événements marquants du cyclisme. Il y a quatre ans jour pour jour, Peter Sagan (Tinkoff) remportait en solitaire le 100e Tour des Flandres devant Fabian Cancellara (Trek-Segafredo). Cyclism'Actu vous fait revivre cette victoire de prestige...

Peter Sagan espérait défendre son titre en 2017

Le cercle des favoris décimé 

Dès le départ, l'échappée traditionnelle se formait. Cinq coureurs parviennaient à se détacher en faisant le pari de passer cette longue journée à l'avant : Hugo Houle (AG2R La Mondiale), Imanol Erviti (Movistar), Gijs van Hoecke (Topsport Vlaanderen-Baloise), Federico Zurlo (Lampre-Merida) et Wesley Kreder (Roompot Oranje-Peloton). Le peloton se montrait très nerveux derrière. Ainsi, après environ 130 kilomètres, Arnaud Démare (FDJ), qui voulait jouer la gagne, est la première victime. Le Français est contraint à l'abandon après avoir chuté. Quelques kilomètres plus tard, une nouvelle chute forçait Tiesj Benoot (Lotto Soudal), 5e l'an dernier, à monter dans l'ambulance. À l'approche des 100 derniers kilomètres, des hommes du peloton se retrouvent une nouvelle fois par terre. Parmi eux, plusieurs coureurs de BMC, dont son leader Greg van Avermaet, qui est le troisième favori à rendre les armes.

Le Vieux Quaremont, début des hostilités

Quelques hectomètres plus tard, André Greipel (Lotto-Soudal) sortait du peloton. Il est suivi par Nils Politt (Katusha), avec qui il reviendra en quelques minutes sur les hommes de tête. Dimitri Claeys (Wanty-Groupe Gobert) et Dmitriy Gruzdev (Astana) font ensuite de même, avant que la situation de course ne se stabilise, et qu'un regroupement s'effectue. L'échappée comprennait alors sept éléments. Dans le 2e passage dans le Vieux Quaremont, Stijn Vandenbergh (Etixx-Quick Step) sort à son tour du peloton, accompagné par Dylan van Baarle (Cannondale). Ils rejoindront le groue de tête dans le Koppenberg. Dans ce même Koppenberg, plusieurs nouvelles attaques surviennent, et le peloton se réduit à une grosse trentaine d'éléments. Dans la foulée, Ian Stannard (Team Sky) tente sa chance en solitaire.

Peter Sagan face à Fabian Cancellara

Dans la dernière ascension du Vieux Quaremont, Peter Sagan (Tinkoff) durcissait le rythme et parvenait à se défaire de Michal Kwiatkowski (Team Sky). Fabian Cancellara (Trek-Segafredo) doublait tout le monde dans la montée et s'intercalait derrière le duo de tête. Niki Terpstra (Etixx-Quick Step) devait réagir. Dans le dernier mont pavé du jour, Peter Sagan lâchait son compagnon d'échappée qui se faissait reprendre par Cancellara. La bataille pour la gagne semblait alors se dessiner entre le Slovaque et le Suisse. Sur les 10 derniers kilomètres, quasiment à plat, les deux hommes se livraient un face à face à distance. Peter Sagan finira seul, imperturbable, pour àccrocher un premier Monument à son palmarès. Il devancait de 24 secondes Cancellara, suivi par un Vanmarcke épuisé. Alexander Kristoff remportait le sprint du "peloton".

Le premier monument pour Peter Sagan

Avec ce succès de prestige, le Slovaque signait son meilleur résultat dans un monument du cyclisme. Souvent, le triple champion du monde était le coureur placé mais jamais gagnant. Cette victoire marque un tournant dans la carrière de Peter Sagan qui s'affirmait dès lors comme l'un des poids lourds du peloton professionnel. Deux ans après ce succès, le natif de Zilina s'imposait sur Paris-Roubaix devant Silvan Dillier (AG2R La Mondiale) et remportait ainsi un deuxième monument pour garnir un peu plus son riche palmarès.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Romain Bardet doit-il quitter AG2R La Mondiale à la fin de la saison ?







Publicité

Partenaires

Publicité