Mondiaux - Piste - Sept médailles, le bilan de la France avant les Jeux ?

Par Clément LABAT-GEST le 18/10/2022 à 19:41

Mondiaux - Piste - Sept médailles, le bilan de la France avant les Jeux ?
Photo : @FFCyclisme

Avant les championnats du monde de cyclisme sur piste qui ont eu lieu au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, du 12 au 16 octobre, le président de la Fédération française de cyclisme (FFC), Michel Callot, avait annoncé les objectifs du clan tricolore au micro de Cyclism'Actu. "Les Mondiaux seront réussis si on entend La Marseillaise et même plusieurs fois. Il faut des titres, il faut un nombre suffisant de médailles. S'il n'y a pas de succès, ce serait très frustrant. On aura un regard très affiné sur les disciplines qu'on retrouve aux Jeux olympiques", déclarait-il. Avec un total de sept médailles, dont trois breloques en or, l'équipe de France, emmenée par Mathilde Gros, nouvelle championne du monde de vitesse individuelle, a été à la hauteur du rendez-vous malgré quelques déceptions. La France, troisième dans la hiérarchie derrière les Pays-Bas et l’Italie et à égalité avec l’Allemagnea obtenu son meilleur résultat depuis les Mondiaux 2017. De bon augure pour les Jeux olympiques de Paris qui auront lieu dans moins de deux ans au... vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Vidéo - Florian Rousseau, bilan du directeur du programme olympique

 

Mathilde Gros, l'avénement d'une future reine ! 

Elle tient enfin son premier grand succès international ! Après une dernière saison délicate, Mathilde Gros est de retour au sommet du cyclisme sur piste tricolore et mondial. La Provençale a remporté la médaille d'or lors de la vitesse individuelle en battant coup sur coup la double championne du monde Emma Hinze en demi puis sa compatriote Lea Sophie Friedrich en finale, qu'elle a dominé en patronne 2 manches à 0. Un parcours de championne et une énorme performance qui a fait rugir de plaisir le public français. Mathilde Gros - qui a pris la 4e place sur l'épreuve du keirin dimanche - est seulement la troisième Française titrée en sprint, après Isabelle Nicoloso en 1985 et surtout Félicia Ballanger, cinq fois titrée consécutivement entre 1995 et 1999. "Nous avons tout donné pour le public. C'est un très bon bilan pour la suite. Un public comme ça, c'est rare. Je leur dis rendez-vous dans deux ans à ce public qui nous a donné des ailes", explique-t-elle au micro de Cyclism'Actu.

 

La révélation Marie-Divine Kouamé championne du monde à... 20 ans !

Une divine surprise ! Bien que la jeune pistarde Marie-Divine Kouamé soit considérée comme l'un des plus grands espoirs de la piste française (multiple médaillée chez les Juniors et Espoirs), on n'attendait pas la native de Créteil sur le toit du monde dès ses premiers Championnats du monde, à seulement 20 ans... "Devenir championne du monde à 20 ans sur le 500 mètres, c'est incroyable, ça promet pour la suite. Je suis tellement fière. Je ne pensais jamais ressentir ce genre d'émotions. C'est IN-CRO-YABLE !", déclarait-elle après son titre. L'équipe de France a de quoi voir venir avec l'éclosion de cette pépite, même si on doit rappeler que cette discipline - le 500 mètres - ne fait pas partie du programme olympique.

 

Thomas, Landerneau, Copponi... les valeurs sûres !

Ce n'est plus un secret pour personne : Benjamin Thomas fait partie des tauliers de l'équipe de France. Le pistard l'a encore prouvé à l'occasion de ces championnats du monde qui ont eu lieu au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines. Celui qui est membre de l'équipe Cofidis sur la route a récolté deux médailles lors de ces Mondiaux : l'argent sur l'omnium, après avoir réalisé un dernier tour de folie, mais surtout l'or sur l'américaine avec son compatriote Donavan Grondin. "On a envie d'être aux JO de Paris, mais rien n'est encore fait. On ne va pas s'enflammer, il reste encore 2 ans. Ça reste une belle référence, mais il faut continuer à travailler pour rester compétitif", expliquait Benjamin Thomas au micro de Cyclism'Actu. Compétition après compétition, Melvin Landerneau s'affirme aussi comme l'une des valeurs sûres de l'équipe de France.

 

Champion d’Europe du kilomètre en août dernier à Munich (Allemagne), le tricolore a décroché la médaille d'argent sur la même épreuve la semaine dernière. Mais comme pour Marie-Divine Kouamé, il devra démontrer ses qualités sur une autre épreuve pour avoir sa place lors des Jeux olympiques (5e du keirin). Côté de l'endurance féminine, Clara Copponi est désormais la taulière. La Provençale a décroché deux médailles lors de ces Mondiaux : une d'argent avec Valentine Fortin sur l'américaine et une autre de bronze sur la poursuite par équipes, en compagnie de Victoire BerteauMarion Borras et Valentine Fortin. "Encore deuxième pour un point, trois fois deuxième aux Mondiaux. Dans trois jours, je serai contente mais là c'est de la frustration. On manque d'un peu de chance mais d'ici 2024, ça devrait le faire. On va travailler pour ça", déclarait Clara Copponi après l'américaine.

 

Sébastien Vigier, le sprint français, la poursuite masculine... les déceptions !

Dans une compétition comme les Mondiaux, il y a forcément des déceptions. Et malheureusement pour lui, Sébastien Vigier fait partie de cette catégorie. Après avoir dominé le continent lors des championnats d'Europe de Munich (titré sur la vitesse individuelle et le keirin), le pistard de 25 ans était forcément attendu au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines. Éliminé en 8es de finale de la vitesse individuelle, le natif de Palaiseau est tout de même passé proche d'accrocher une médaille sur le keirin (4e). Dans son sillage, c'est un peu tout le sprint masculin qui a déçu avec notamment l'élimination de la vitesse par équipes en quart de finale. L'autre grosse déception est venue de la poursuite par équipes. Les Français, champions d'Europe à Munich, ont également été largement battus par l'Italie de Filippo Ganna en pousuite par équipes (3'50"681 contre 3'47"203). Des axes de travail à perfectionner en vue des Jeux olympiques de Paris...

 

Le récapitualitif des médailles françaises

Or (3) : Mathilde Gros (vitesse individuelle), Marie-Divine Kouamé (500 m), américaine masculine (Donavan Grondin et Benjamin Thomas)

Argent (3) : Melvin Landerneau (kilomètre), Benjamin Thomas (omnium), américaine féminine (Clara Copponi et Valentine Fortin)

Bronze (1) : poursuite par équipes féminine (Victoire Berteau, Marion Borras, Clara Copponi et Valentine Fortin)


NB : Pour rappel, lors des Jeux olympiques de Paris en 2024, il y aura seulement six disciplines représentées : la vitesse individuelle H et F, la vitesse par équipes H et F, l'omnium H et F, l'américaine H et F, la poursuite par équipes H et F, et le keirin H et F. Avec ce programme, la France aurait ainsi obtenu cinq médailles (deux en or, deux en argent, une en bronze).

 

Le tableau des médailles

1. Pays-Bas : 10 (4 en Or, 4 en Argent, 2 en Bronze)

2. Italie : 7 (4 en Or, 3 en Argent)

3. Allemagne : 7 (3 en Or, 3 en Argent, 1 en Bronze)

3. France : 7 (3 en Or, 3 en Argent, 1 en Bronze)

5. Grande-Bretagne : 10 (3 en Or, 2 en Argent, 5 en Bronze)

6. Belgique : 4 (2 en Or, 2 en Bronze)

7. Australie : 3 (1 en Or, 1 en Argent, 1 en Bronze)

8. États-Unis : 3 (1 en Or, 2 en Bronze)

9. Canada : 1 (1 en Or)

10. Nouvelle-Zélande 3 (2 en Argent, 1 en Bronze)

L'info en continu

15:12 Route Valentina Cavallar a prolongé avec Arkéa-B&B Hotels jusqu'en 2027 14:38 Transfert Un vainqueur d'un Grand Tour pisté par Israel-Premier Tech ? 14:00 Critérium du Dauphiné Evenepoel, Roglic... ils seront sur le 76e Dauphiné 13:25 Championnat Panaméricain Walter Vargas titré sur le chrono pour la 5e fois 12:54 Tour d'Italie Nouvel abandon pour Israel-Premier Tech... plus que 3 coureurs 12:31 Tour d'Italie Profil, parcours... la 19e étape ! La der des baroudeurs 12:04 Tour d'Italie Pour faire vos pronostics sur le 107e Giro, c'est ici 11:42 Les carnets secrets Marc Fayet: "Merckx laissait des miettes, et Pogacar..." 11:23 Tour du Japon Giovanni Carboni s'offre l'étape reine au Mont Fuji 10:43 RideLondon Classique Le parcours d'une 7e édition avec Wiebes, Kool, Kopecky 10:32 Tour d'Italie Tim Merlier : "Avec Julian Alaphilippe en soutien..." 10:07 Tour de France "Brin de Folie sur le Tour" au théâtre à Ivry, ce vendredi 09:36 Boucles de la Mayenne Benoît Cosnefroy : "Ma première victoire en chrono" 09:34 Tour de Norvège Thibau Nys : "Peut-être un peu trop dur pour moi, mais..." 09:04 Tour d'Italie Tadej Pogacar : "Le plan d'aujourd'hui ? Juste survivre..." 09:00 Transfert Jhonatan Narvaez pourrait rejoindre... Tadej Pogacar en 2025 08:46 Tour d'Italie Jonathan Milan, 2e : "C'est de ma faute, je suis désolé" 08:35 Critérium du Dauphiné Le 76e Critérium du Dauphiné... c'est dans 9 jours 08:15 Tour de France Femmes Le 1er Zwift Challenge à l'Alpe d'Huez le 18 août 08:08 Tour de Norvège Wout Van Aert : "J'avais espéré ne pas autant souffrir..."
fleche bas fleche haut
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Qui finira 2e du Giro derrière Tadej Pogacar ?










Publicité
Publicité
-
-