ITW/LE MAG
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

ITW/Le Mag - Thibaut Pinot : «Ce que je ferai en 2024... j'en sais rien»

Publié le par Paul ROUCHARD

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a annoncé officiellement ce vendredi matin sa participation au prochain Tour d'Italie, du 6 au 28 mai 2023. "Je vais retrouver les routes du Tour d'Italie en mai prochain et j'en suis très heureux. Cinq ans après ma dernière participation et mon abandon, je dois prendre ma revanche sur cette course mythique." Son meilleur résultat sur le Giro ? En 2017. Le champion du Tour de Lombardie 2018 avait alors terminé la course à la quatrième place derrière Vincenzo Nibali (3e), Nairo Quintana (2e) et Tom Dumoulin (1er), à seulement 1'17'' du leader. Thibaut Pinot, guéri et a retrouvé l'envie : "je n’ai participé au Giro que deux fois et pourtant, c’est une épreuve qui me fait rêver. J’adore ce qu’offre le cyclisme en Italie. J’ai déjà gagné une étape magnifique en 2017, je me suis vu sur le podium en 2018 avant de devoir renoncer et je n’y suis plus retourné depuis. Je suis extrêmement motivé ; j’ai envie de gagner là-bas. Je vais également beaucoup courir en France. J’ai très hâte que la saison commence."

Vidéo - Thibaut Pinot au micro de Cyclism'Actu !

 

Thibaut Pinot : "Le Giro sera l'objectif principal de la saison" 

Très motivé pour 2023 - "j'ai fait mon plus gros mois de novembre depuis que je suis professionnel", dit-il - le coureur de la Groupama-FDJ ne cache pas ses ambitions vis-à-vis de ce grand tour : "Le Giro sera l'objectif principal de ma saison, avec un but clair : gagner face aux meilleurs, à la pédale, sur des étapes de montagne." Il n'a encore jamais gagné d'étapes sur le Tour d'Italie et devra notamment lutter avec le vainqueur de La Vuelta, Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl Team). Mais le défi ne semble pas faire peur à celui qui a deux souhaits pour 2023. "Retrouver mon niveau d'avant la chute et continuer à lever les bras", dit-il, avant d'évoquer le parcours du Tour d'Italie 2023.

"Dans l'ensemble, c'est un tracé montagneux qui nous attend, à l'image des années précédentes. Ce Tour d'Italie sera probablement le plus dur des trois Grands Tours de l'année, et donc celui qui me correspondra le mieux. Il y a certes beaucoup de chronos par rapport au Tour de France, mais il y a aussi beaucoup d'arrivées au sommet. C'est un parcours difficile. Le général ? Je ne vais pas perdre de temps comme j'ai pu le faire sur le Tour de France cette année, je vais faire ma course avec les meilleurs et on verra au bout de huit à dix jours où cela me met." Et le Tour de France dans tout ça ? "Je ne me ferme pas la porte. Tout dépendra de mon niveau sur le Giro. Après, ça sera à moi de gagner ma place si je veux y aller, et si je ne veux pas, l'équipe aura de quoi faire."

 

"Tous les ans, je perds un ou deux copains qui partent en retraite"

Pour finir, celui qui est passé professionnel en 2010 alors qu'il n'avait même pas encore 20 ans et qui sera en fin de contrat à la fin de la saison a évoqué la suite de sa carrière. "Je ne me pose pas trop la question pour l'instant... mais c'est une question que tout le monde me pose. Des idées de retraite ? Je n'ai aucune décision de prise pour l'instant et je n'aucune idée de ce que je vais faire l'an prochain [...] Le temps passe vite. Tous les ans, je perds un ou deux copains qui partent en retraite. Ça n'est pas agréable pour moi. Ça sera bientôt mon tour, c'est dur à dire, mais ça fait partie de la vie tout simplement", conclut Thibaut Pinot.

 

CE QU'IL FAUT RETENIR

  • L’Équipe cycliste Groupama-FDJ aborde la saison 2023 sous de nouvelles couleurs. Une nouvelle tunique qui conserve le marqueur fort de la formation : la référence au bleu-blanc-rouge. Ce nouveau maillot, les coureurs ont contribué à sa conception et sont bien déterminés à le faire briller.

  • La campagne des Classiques flandriennes et ardennaises sera un moment décisif pour l’équipe. Stefan Küng et Valentin Madouas auront la volonté de réitérer leurs performances de 2022 et d’aller cette fois chercher la victoire.

  • Stefan Küng a effleuré le titre mondial en 2022 ; il tentera d’atteindre cette fois le graal : le titre de Champion du Monde.

  • Cette année, l’équipe souhaite développer un « groupe Coupe de France FDJ », un collectif offensif et attaquant avec de jeunes coureurs talentueux tels que Paul Penhoët et Laurence Pithie.

  • David Gaudu affiche une ambition claire pour le Tour de France : être dans la course pour le podium final.

  • Thibaut Pinot retrouvera les routes du Giro d’Italia, avec un objectif précis : gagner des étapes.

  • Référence du sprint mondial depuis maintenant une décennie, la barre symbolique des 100 victoires sera un objectif important pour Arnaud Démare.

  • La nouvelle génération sera alignée sur les routes du Tour d’Espagne, un collectif parmi lesquels deux grands espoirs Lenny Martinez et Romain Grégoire.

  • L’Équipe cycliste Groupama-FDJ a choisi de faire confiance à son équipe Continentale, en recrutant 100% en « interne », huit promotions vers l’équipe WorldTour.

  • La Conti est devenue une référence mondiale, 29 victoires cette année. La promotion 2023 tentera de conserver son rang de meilleure équipe de formation.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Articles récents en lien avec cet article:

ITW/LE MAG

Julian Alaphilippe : "Evenepoel ? Il n'y a pas de jalousie"

ITW/LE MAG

Anthony Ravard : "Barbier et Morin ? À eux d'être honnêtes"

ITW/LE MAG

Van Avermaet : "Cosnefroy est capable de briller partout"

Publicité

L'info en continu

00:29 Média Cyclism'Actu TV vous permet de revoir toutes vos vidéos cyclisme 00:08 Sport Oudéa-Castéra : "Rénover la gouvernance de nos fédérations !" 26/01 Cyclo-cross - Mondiaux Les Pays-Bas avec Van der Poel, Pieterse... 26/01 Livre La Soudal Quick-Step sort son livre... "Les Années Wolfpack" 26/01 Route Sevilla : "J'espère que M.A. Lopez sera mieux traité que moi" 26/01 Route Florian Vermeersch : "Être présent sur les grandes courses" 26/01 Route Marc Madiot relativise : "David Gaudu ? Une connerie de gamin" 26/01 Tour de Valence BORA-hansgrohe, Jumbo-Visma... 19 équipes au départ 26/01 Cyclo-cross - Mondiaux Van Anrooij... en U23 : "Ne sauter aucune étape" 26/01 Route Typhaine Laurance et Vigié, les deux Françaises de Lifeplus-Wahoo 26/01 ITW Bastien Tronchon : "Il faut que je pose les bases de ma carrière" 26/01 Challenge Majorque Alaphilippe, Almeida... tout sur le Trophée Andratx 26/01 Challenge Majorque Girmay : "Il n'était pas possible de sprinter..." 26/01 Transfert Nairo Quintana : "Je vais aller en Europe pour négocier..." 26/01 Challenge Majorque Ethan Vernon : "Ce n'était pas un sprint correct" 26/01 Cyclo-cross - Mondiaux Forfait, Marianne Vos ne défendra pas son titre 26/01 Route David Gaudu critique ouvertement Arnaud Démare... puis s'excuse 26/01 Liège-Bastogne-Liège Le parcours dévoilé, la Côte des Forges de retour 26/01 Challenge Majorque Marijn van den Berg : "Un scénario parfait pour moi" 26/01 Paris-Roubaix 25 équipes sur la course masculine, 24 sur la féminine
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identity
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Qui sera LE coureur de la saison 2023 ?














Publicité
Publicité
-
-