Tour de France - De Bilbao à Paris... tout sur le 110e Tour de France !
Tour de France
Photo : @LeTour

Tour de France - De Bilbao à Paris... tout sur le 110e Tour de France !

Publié le par Cyclism'Actu

Ce jeudi, aux alentours de 12h40, on a été fixé sur le parcours du Tour de France 2023. Christian Prudhomme, le patron du Tour, a officialisé en effet ce 27 octobre - au Palais des Congrès à Paris - la carte de la Grande Boucle, qui aura lieu du 1er au 23 juillet prochain. Les chiffres clés : 21 étapes, 3 404 kilomètres, les cinq massifs français traversés, huit étapes de montagne (quatre arrivées au sommet), huit étapes de plaine, quatre étapes accidentées et un seul contre-la-montre, long de seulement 22 kilomètres. Clairement, le Tour 2023 - qui tranche complètement avec celui du Tour d'Italie - est parfait pour les grimpeurs ! Auparavant, et toujours ce jeudi midi, Marion Rousse, la directrice de course du Tour de France Femmes avec Zwift, nous avait révélé à 12h le parcours de la 2e édition du Tour de France féminin, qui se déroulera du 23 juillet au 30 juillet prochain.

Vidéo - Tout savoir sur le parcours du 110e Tour de France !

 

Ce parcours du Tour de France 2023, vous le trouvez...

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

 

Le Grand Départ depuis Bilbao, puis... ?

S'il est officiel depuis plus d'un an que le Grand Départ du Tour de France s'effectuera en Espagne depuis Bilbao au Pays Basque, la Grande Boucle - qui organisera sa 110e édition l'an prochain - va cette année éviter le grand ouest et le nord de la France. Alors où vont pouvoir "s'écharper" les candidats au maillot jaune... parmis lesquels on retrouvera très certainement Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma), Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), et qui sait Egan Bernal (INEOS Grenadiers) -  les 3 derniers vainqueurs ces quatre années passées - ou encore Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et éventuellement Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl), même si ce dernier devrait privilégier un Tour d'Italie dont le parcours lui correspond mieux.


Le parcours du Tour de France 2023, du 1er au 23 juillet !

- Samedi 1er juillet - Étape 1 : Bilbao - Bilbao, 182 km

- Dimanche 2 juillet - Étape 2 : Vitoria-Gasteiz - San Sebastian, 209 km

- Lundi 3 juillet - Étape 3 : Amorebieta-Etxano - Bayonne, 185 km

- Mardi 4 juillet - Étape 4 : Dax - Nogaro, 182 km

- Mercredi 5 juillet - Étape 5 : Pau - Laruns, 165 km


- Jeudi 6 juillet - Étape 6 : Tarbes - Cauterets-Cambasque, 145 km


- Vendredi 7 juillet - Étape 7 : Mont-de-Marsan - Bordeaux, 170 km

- Samdi 8 juillet - Étape 8 : Libourne - Limoges, 201 km

- Dimanche 9 juillet - Étape 9 : Saint-Leonard-de-Noblat - Puy-de-Dôme, 184 km

- Lundi 10 juillet - 1ère journée de repos à Clermont-Ferrand

- Mardi 11 juillet - Étape 10 : Vulcania - Issoire, 167 km

- Mercredi 12 juillet - Étape 11 : Clermont-Ferrand - Moulins, 180 km

- Jeudi 13 juillet - Étape 12 : Roanne - Belleville-en-Beaujolais, 169 km

- Vendredi 14 juillet - Étape 13 : Châtillon-sur-Chalaronne - Grand Colombier, 138 km

- Samedi 15 juillet - Étape 14 : Annemasse - Morzine, 152 km

 

- Dimanche 16 juillet - Étape 15 : Morzine - Saint-Gervais-Mont Blanc / Le Bettex, 180 km

 

- Lundi 17 juillet - 2e journée de repos à Saint-Gervais-Mont Blanc


- Mardi 18 juillet - Étape 16 : Passy - Combloux, CLM individuel 22 km

 

- Mercredi 19 juillet - Étape 17 : Saint-Gervais-Mont Blanc - Courchevel, 166 km

- Jeudi 20 juillet - Étape 18 : Moutiers - Bourg-en-Bresse, 186 km

- Vendredi 21 juillet - Étape 19 : Moirans-en-Montagne - Poligny, 173 km

- Samedi 22 juillet - Étape 20 : Belfort - Le Markstein, 133 km

 

- Dimanche 23 juillet - Étape 21 : Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines - Paris Champs-Elysées, 115 km

 

"Tous les ans, depuis 1992, le Pays Basque veut le Grand Départ..."

De passage sur le Tour d'Espagne 2022, à l'occasion du départ de la 6e étape qui débutait de Bilbao, Christian Prudhomme avait ainsi pu évoquer le Grand Départ de la Grande Boucle 2023, et plus précisément la ferveur du Pays Basque, bien connue du monde de la petite reine. "Ici c’est une histoire de ferveur, de passion et d’amour, sans aucun doute. Dans les meilleurs publics du monde, il y a les Belges, on a découvert le public danois et il y a évidemment le Pays basque ! La spécificité ce sont ces côtes avec des pentes très raides. Un décor formidable avec des collines, des montagnes et aussi la mer. La passion pour le cyclisme est extraordinaire et on le voit d’ailleurs ici aussi sur cette Vuelta, avait-il expliqué dans des propos rapportés par La RTBF.

 

"Ils auront de quoi faire... "

"Nous sommes en contact avec le Pays basque depuis longtemps et le Grand Départ a été annoncé il y a une bonne année déjà, poursuit le directeur du Tour de FranceCe qui m’a frappé dans cette candidature c’est que, en fait, tous les ans, depuis 1992 et le départ de San Sebastian, le gouvernement basque, la province de Biscaye et la ville de Bilbao ont écrit pour dire qu’ils voulaient à nouveau un Grand Départ. Tous les ans pendant 30 ans ! On va donc y revenir et j’en suis absolument ravi. L’organisation basque était présente au Danemark, ils ont vu la ferveur et je leur ai mis la pression en leur disant : vous savez ce qu’il vous attend ! Ces deux dernières années, la première semaine du Tour de France a été clairement faîte pour les puncheurs.

Cela dépend des coureurs mais l'année prochaine, il y a un départ de puncheurs et c'est très bien. J'espère qu'on aura Julian Alaphilippe, Mathieu van der Poel et Wout van Aert bien entendu. Je ne veux pas dire que ça peut être encore mieux mais si des coureurs qui se sentent limités en haute montagne, mais qui ont par ailleurs des capacités phénoménales, veulent utiliser la première semaine pour prendre de l'avance au général, pas seulement pour être devant pendant une semaine mais pour être plus longtemps devant, ils auront de quoi faire."

 

Après les Pyrénées basques, les Pyrénées françaises !

Comme l'avait annoncé entre autres le journal La Dépêche, "il y aura bien des Pyrénées sur le Tour de France 2023" ! On parle bien entendu des Pyrénées en France puisque, dans la continuité des deux premiers jours intégralement en Espagne - qui seront très corsés et éclairciront déjà le classement général - la course prendra le chemin de Bayonne le lundi 3 juillet, avant de filer le lendemain de Dax dans les Landes direction Nogaro dans le Gers, où il y a 50 ans Louis Ocaña s'imposait sur le Tour de France. Après ces deux étapes pour les sprinteurs, un départ à Pau pour affronter les cols pyrénéens français. L'étape reine ? Le jeudi 6 juillet entre Tarbes et Cauterets, avec les cols d'Aspin et du Tourmalet, ainsi que la montée finale de Cauterets-Cambasque (16 km à 5,4%). Mais avant cela, il y aura eu à grimper la veille le Soudet et Marie-Blanque, la 5e étape se terminant à Laruns.

 

Le Puy-de-Dôme et l'Auvergne à la fête !

Ensuite, on aura deux arrivées à Bordeaux et Limoges, avant le moment que tous les amoureux du Tour de France attendaient avec impatience... Le dernier passage datait de 1988... le Puy-de-Dôme, avec ses 13,3 km à 7,7% de moyenne, va donc retrouver la Grande Boucle, le 9 juillet à l'arrivée d'une 9e étape qui sera partie de Saint-Léonard-de-Noblat en Haute-Vienne, ville où est enterré Raymond Poulidor. Le Puy-de-Dôme, Clermont-Ferrand, Vulcania, Issoire... le Tour va poser ses valises en Auvergne du 9 juillet au soir au 13 juillet au matin, avec la première jounée de repos de cette Grande Boucle 2023 à Clermont-Ferrand.

 

Près d'une semaine dans les Alpes... avant de remonter sur Paris par le Jura et les Vosges !

Pour la dernière semaine de ce Tour de France 2023, il y aura du lourd et sept jours costauds dans les Alpes, avec tout d'abord une arrivée au sommet du col du Grand Colombier (17,4 km à 7,1%), le 14 juillet ! Puis, une 14e étape le samedi 15 juillet entre Annemasse et Morzine par delà le col de Joux-Plane. Avant d'affronter la montée finale du Bettex, à Saint-Gervais-Mont Blanc, lors de la 15e étape, un contre-la-montre de 22 kilomètres entre Passy et Combloux (avec la célèbre côte de Domancy) en guise de 16e étape, puis le terrible Col de la Loze lors de la 17e étape, le "col qui n'existait pas" selon Christian Prudhomme, le patron du Tour de France et qui sera donc une nouvelle fois escaladé comme en 2020. Mais cette fois-ci pas d'arrivée au sommet puisque l'arrivée se fera à Courchevel, 6 bornes plus loin. 

 

Une superbe étape vosgienne la veille de l'arrivée... 

Les Alpes passées, cap à l'Est pour ce Tour de France 2023, avec des arrivées à Bourg-en-Bresse et Poligny, puis une 20e et avant-dernière étape, le samedi 22 juillet, entre Belfort et Le Markstein de par le Ballon d'Alsace, le Petit Ballon et le col du Platzerwasel. Un terrain de jeu idéal pour une dernière grande bagarre ! Quant à la 21e et dernière étape le dimanche 23 juillet, ce sera un défilé entre le vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines, siège de la Fédération Française de Cyclisme (FFC) et où se tiendront la plupart des épreuves cyclistes des Jeux Olympiques de Paris 2024, et les Champs-Élysées à Paris.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

13:58 Route Quick-Step Alpha Vinyl Team dit au revoir à Mark Cavendish ! 13:35 Route Du vert à la place du jaune sur la tunique du Team Novo Nordisk 13:12 Omloop Het Nieuwsblad L'édition 2023 dévoilée, une arrivée inédite 12:49 Route Souffrant d'une tachycardie, Chloé Dygert a été récemment opérée 12:30 ITW/Le Mag Benoît Cosnefroy : "Il n'y a pas que le Tour qui m'anime..." 12:23 Tour de France Un contre-la-montre final entre Monaco et Nice en 2024 ! 12:18 Média Le spécial Vélo d'Or 2022 de Vélo Magazine en kiosque ce samedi 12:13 Tour de la Provence Marion Rousse part, la fin du Tour de la Provence ? 12:07 Paris 2024 Acheter un ticket Paris 2024, c'est possible et c'est simple 12:01 Cyclo-cross Pauline Ferrand-Prévot disputera six courses en décembre 11:55 Route Juraj Sagan intègre le staff technique d'une équipe slovaque 11:45 Route La B&B Hotels-KTM de Pineau... des nouvelles guère rassurantes ! 11:33 Route Jérôme Coppel a validé son diplôme de directeur sportif 11:18 Média Vous voulez intégrer dès décembre l'équipe Cyclism'Actu ? 11:05 Route/Bilan Groupama-FDJ, une saison 2022 parmi les grands du peloton 10:48 Sport David Lappartient, la solution pour régler la crise du CNOSF ? 10:25 Route Chris Froome : "Peut-être que ça ira encore mieux en 2023..." 10:01 Route La formation AG2R Citroën Team présente son nouveau vélo BMC 09:52 Ligue des champions Mathilde Gros battue à Londres mais encore en bleu 09:37 Récompense Le Géant Flamand... un 4e trophée pour Remco Evenepoel !
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

pub Deporvillage Finisseur Novembre 2022
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?














Publicité
Publicité
-
-