ITW - Stephen Roche : «Quintana : pas la bonne préparation»
ITW
Photo : @cyclismactu / CyclismActu.net

ITW - Stephen Roche : «Quintana : pas la bonne préparation»

Publié le par Valentin GLO

 

Vidéo - REPLAY Le 20H avec Stephen Roche et Daniel Mangeas

Le 103e Tour de France s'est achevé ce dimanche 24 juillet avec la victoire finale du Britannique Chris Froome. Stephen Roche, vainqueur de l'épreuve en 1987 et seul autre coureur avec Eddy Merckx à avoir remporter la Triple Couronne (Giro, Tour et Mondiaux la même), revient dans sa dernière chronique pour Cyclism'Actu sur la victoire du coureur de la Team Sky. Il évoque également la deuxième place du Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et le manque d'offensive des autres prétendants au classement général.

 

"Froome se rapproche de la sortie"

C'était encore l'année de Froome. Mais il y en a d'autres qui arrivent, des jeunes bientôt en mesure de l'inquiéter. Nous nous sommes un peu ennuyés mais il y a peu finalement très de différences entre les 10 premiers à l'arrivée. Je retiens surtout des sprints massifs exceptionnels, des jeunes comme Adam Yates ou Romain Bardet qui peuvent inquiéter Froome dans les prochaines années. Froome avait la meilleure équipe mais ce qu'il faut retenir c'est que c'est très serré derrière lui. L'année prochaine il prendra encore un an, il aura 32 ans, il est plus proche de la sortie. Les jeunes ont les dents longues sans oublier les Steven Kruijsjwik, Bob Jungels ou encore Tom Dumoulin. 

J'aimerais néanmoins que l'on retienne la course à pied de Froome dans le Ventoux. Il a agit avec respect du matériel : il a posé son vélo contre la moto. Le vélo Mavic qui n'était pas bon, il le pose contre la barrière. C'est un signe de quelqu'un qui a le respect du matériel au contraire d'un Marcel Kittel qui jette sa roue sur les Champs-Elysées. Il donne l'exemple.

 

"La préparation de Quintana pose question"

Froome a assomé ses adversaires car il a gagné car là où les autres pensaient le faire perdre : en descente et dans les bordures. Comment faire pour le larguer à partir de là ? Les autres ont pris un gros coup au moral. Nairo Quintana n'était même pas en mesure de l'attaquer. Sa préparation pose des questions. Ce n'était pas la meilleure. Lui-même ne cherche pas d'excuse. Il est jeune, il apprend de ses erreurs. Il avait choisi de préparer le Tour chez, en Colombie, en famille, sans faire le Dauphiné ou le Tour de Suisse comme les autres. Il était convaincu que ce qu'il faisait était bien. à lui de faire le point. Les Astana ont contrôlé pour Aru qui n'a pas rendu la monnaie de leur pièce à ses équipiers alors que Nibali était très fort, pareil pour Valverde. Dan Martin a tenté mais il a payé le prix. Mais au moins il n'a pas de regrets. Ils n'attaquent pas par peur de perdre du temps. C'est malheureux mais c'est comme ça.

 

"Romain Bardet est une belle surprise"

La performance générale de Romain Bardet est une belle surprise. Nous avons vu ses progrès sur le chrono, qu'il pouvait tenir trois semaines et être toujours aussi frais la dernière semaine, là où tout se joue. C'est un sacré enseignement pour la suite. Il est bien conseillé chez AG2R La Mondiale avec Vincent Lavenu. Il a tout ce qu'il faut pour bien évoluer. En France, on va attendre beaucoup de lui. C'est bien, mais il faut le laisser se réaffirmer. Il n'est pas loin de la victoire mais est-ce que Froome ne pouvait pas faire plus ? Il faut le laisser faire son petit bonhomme de chemin. Le laisser gérer son stress. L'année prochaine il peut faire mieux que deuxième, il est capable de se rapprocher de la victoire et de Froome.

Propos recueillis par Valentin GLO pour Cyclism'Actu.

 

* Tous les stages cyclistes de Stephen Roche à retrouver sur www.stephenroche.com

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

22:17 Route Le programme complet de toutes les courses UCI en France en 2023 21:54 Tour de Vendée Démare, Coquard, Sarreau... tout sur le Tour de Vendée ! 21:45 Jeu Vos pronos sur toutes les courses UCI WorldTour de fin de saison 21:31 Route Nairo Quintana a rompu son contrat avec l'équipe Arkéa-Samsic ! 21:08 CRO Race La 6e étape, un sprint et le sacre de Vingegaard pour finir ? 20:45 Route Romain Hardy va stopper sa carrière sur le Tour de Vendée 2022 20:22 Tour d'Emilie Jacopo Guarnieri : "Ma dernière course avec Groupama-FDJ" 20:00 Mondiaux Mangeas : "Christophe Laporte s'affirme chaque jour davantage" 19:59 Famenne Ardenne Classic Arkéa-Samsic avec Hofstetter, Capiot et Swift 19:36 Trois Vallées Varésines Benoît Cosnefroy, leader d'AG2R Citroën Team 19:30 CRO Race Pierre Rolland y a cru : "Une pointe de déception mais..." 19:13 Exact Cross Vanthourenhout remporte le Berencross devant Iserbyt 18:45 Tour d'Émilie Enric Mas savoure son succès : "J'avais perdu confiance" 18:41 Exact Cross Lucinda Brand s'impose à Meulebeke devant Fem Van Empel 18:25 CRO Race Oscar Onley, 2e : "C'était vraiment une étape difficile" 18:00 CRO Race Jonas Vingegaard : "Merci à Leemreize, un relais de 80 kms !" 17:55 Tour d'Emilie Elisa Longo Borghini : "J'ai attendu le bon moment" 17:51 Tour d'Émilie Tadej Pogacar, 2e : "Enric Mas était bien plus fort" 17:28 Ronde de l'Isard Archie Ryan la 5e étape, Staune-Mittet solide leader 17:05 Tour d'Émilie Elisa Longo Borghini triple la mise, Ewers 2e, Muzic 9e
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Tour de France 2023
Vingegaard JonasPogacar Tadej
2.52.5
Roglic PrimozEvenepoel Remco
84
Thomas GeraintHindley Jai
3541
Clôture des paris le 23/07 à 17:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

Publicité
Publicité

Sondage

Nouveau champion du monde, Remco Evenepoel doit-il participer au Tour de France 2023 ?







Publicité
Publicité
-
-