Chronique - Stephen Roche : «Froome peut être battu»
Chronique
Photo : @cyclismactu / CyclismActu.net

Chronique - Stephen Roche : «Froome peut être battu»

 

Vidéo - Les 10 favoris du 103e Tour de France

Les coureurs du 103e Tour de France ont goûté à leur première journée de repos depuis le Grand Départ du Mont-Saint-Michel ce lundi en Andorre. Notre chroniqueur Stephen Roche, vainqueur de la Grande Boucle en 1987 et présent sur les routes du Tour pour Skoda, revient sur cette première semaine de compétition et notamment sur les performances des coureurs britanniques et de son neveu Dan Martin

 

 

Nairo Quintana ne veut pas du maillot jaune... pour l'instant

Quand on regarde le tableau, c'est assez bien pour tout le monde. En dehors d'Alberto Contador, nous n'avons pas à déplorer d'abandons de favoris. A la sortie des Pyrénées, quasiment tout le monde est donc encore en lice. J'aurais aimé voir plus de bagarre vers Andorre Arcalis, j'attendais notamment une attaque de Nairo Quintana dans le col de Beixalis mais il a seulement suivi Chris Froome. Je trouve Quintana très bien physiquement. Il suit Froome sans gros effort. Il répond présent. Il laisse la Team Sky rouler pour défendre le maillot et mise tout sur la troisième semaine. De cette manière, Movistar aurait juste à travailler au dernier moment. Mais l'occasion d'attaquer ne se présente pas tous les jours. On ne commande jamais le physique. Quintana est bien mais il ne veut pas du maillot jaune pour l'instant.

 

Pas de Brexit sur le Tour !

Il n'y a pas de Brexit sur le Tour de France ! Si le Brexit a créé une baisse de moral chez les Britanniques, ce n'est pas le cas chez les coureurs. On n'attendait pas Mark Cavendish à ce niveau-là car il était sur la piste en début de saison, ce qui lui a fait travailler sa vélocité. Il passe en souplesse dans les sprints. En gagnant trois fois, il montre surtout qu'il est dans une forme fantastique. Il a changé de mentalité en arrivant chez Dimension Data.

 

Froome prend trop de riques

Froome peut être battu. On a l'habitude de le voir très fort en première semaine. C'est fabuleux de le voir attaquer, de le voir faire sa descente accrobatique, ça amuse la galerie mais il grille des cartouches en vue du maillot jaune à Paris. Il a pris beaucoup de risques. Il reste deux semaines de course ! C'était un mauvais calcul. Mais il cherchait à intimider les adversaires qui voudraient l'attaquer en descente. Il fait face à une très grosse équipe Movistar.

 

Yates et Martin candidats au podium

Adam Yates et Dan Martin sont des candidats au podium. Yates est très jeune, il n'est pas à l'abri d'un mauvais jour. C'est trop tôt, mais il peut terminer sur le podium à Paris. On ne pensait pas qu'il était capable d'être à ce niveau aussi tôt. Nous verrons dans les Alpes, la dernière semaine du Tour est très dure. Pour Dan Martin, la montée d'Andorre Arcalis, où il habite, n'était pas assez franche. Il se montre beaucoup depuis deux jours, j'espère qu'il en garde un peu sous la pédale. Il progresse chaque année et peut finir sur le podium dès ce Tour de France.

 

* Tous les stages cyclistes de Stephen Roche à retrouver sur www.stephenroche.com

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Valentin GLO

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité