ITW/Le Mag - Julian Alaphilippe : «Evenepoel ? Il n'y a pas de jalousie»

Par Titouan LABOURIE le 25/01/2023 à 12:55

Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

A l'aube d'une nouvelle saison, sa 11e en professionnel, Julian Alaphilippe (Soudal - Quick Step) est plus motivé que jamais. Le double champion du monde va lancer son année 2023 sur le Challenge de Majorque (25 au 29 janvier), où il participera à quelques manches. Après une saison 2022 délicate, le natif de Saint-Amand-Montrond regarde devant lui, en conférence de presse, il est revenu sur ses objectifs futurs, avec notamment le Tour des Flandres et le Tour de France en ligne de mire. Il en a aussi profité pour calmer le jeu de la "guerre médiatique" que lui livre son manager général, Patrick Lefevere.

Vidéo - Julian Alaphilippe avant sa grande rentrée 2023, mercredi !

 

Julian Alaphilippe : "Les déclarations qu'il a pu avoir, ça n'impactera en rien ma manière de travailler"

"Ma relation avec Patrick Lefevere a toujours été la même, depuis ma première année dans l'équipe jusqu'à présent", déclare Julian Alaphilippe. "On a toujours été transparent l'un envers l'autre, on a toujours eu un bon dialogue, quand les choses allaient bien, quand les choses allaient moins bien. Les déclarations qu'il a pu avoir, ça n'impactera en rien ma manière de travailler et ma motivation pour la saison. Je suis concentré dans ce que j'ai à faire, comme je l'ai toujours été. Je ne m'arrête pas aux dernières saisons qui n'ont pas toujours été à la hauteur de mes attentes, pour diverses raisons. En-tout-cas, je suis dans un super bon état d'esprit, très content de commencer la saison et une grande motivation pour ce qu'il va arriver."


 

"Le classement général du Tour de France ? Je ne pense pas"

Contrairement à ces dernières années où il visait Liège-Bastogne-Liège et les Classiques ardennaises, Julian Alaphilippe priorisera le Tour des Flandres en ce début de saison. "Pourquoi je fais le Tour des Flandres ? Parce que j'adore cette course. C'est une course qui me motive énormément, j'adore la façon dont les flandriennes se courent. C'est une course spéciale et j'ai vraiment aimé mes participations, même si j'ai moins d'expérience que certains coureurs dans l'équipe. J'ai beaucoup d'envie pour retourner au Tour des Flandres, en essayant d'avoir la meilleure condition possible. Ma préparation ne va pas vraiment changer, si ce n'est que j'espère vraiment arriver avec mon pic de forme pour les flandriennes."

A la suite des Classiques, le Français devrait retourner sur le Tour de France, une course qui lui a forcément manquée après son absence en 2022, mais alors avec quels objectifs va-t-il y aller ? "Le classement général ? Je ne pense pas. En tout cas on n'aura pas une équipe au départ du Tour de France pour le jouer, ça c'est sûr. Mais bien sûr, le Tour de France ce sera une course très importante comme chaque année pour l'équipe, mais aussi pour moi après l'avoir manqué la saison dernière. Après les Classiques flandriennes, mon plus grand objectif ce sera de faire un bon Tour de France. Avec pas mal d'étapes que je vais aller reconnaître. Une grande motivation pour retrouver les routes du Tour, comme chaque année."

 

Julian Alaphilippe : l'oubli, sans LE maillot... et Remco Evenepoel

"Ma saison dernière a été rythmée par les pépins, à côté de ça la saison continue, les objectifs sont là, tu n'es pas au niveau", a reconnu lors de son point presse Julian Alaphilippe mardi. "C'est un cercle infernal bien grossi par les médias et certaines déclarations", pointe le Français. "Sans le maillot de champion du monde, ça aurait été différent. Quand on est un coureur lambda, tout le monde s'en fout mais quand on a le maillot, c'est plus dur à vivre J'en ai pris plein la tronche, maintenant je vais tout faire pour remettre les pendules à l'heureNe plus avoir le maillot de champion du monde sur les épaules va me permettre de retrouver un peu cette liberté que j'avais avant. J'en avais besoin après deux saisons. Qu'on oublie ou pas, je m'en fous. J'ai des bons souvenirs de ce que j'ai fait et j'ai la rage pour ce que je vais faire encoreC'est l'une des premières saisons où je me sens si libre, si relax. Je ne ressens pas de pression, je veux juste profiter. Je suis heureux et motivé de commencer la saison."

"Après pour revenir à Remco Evenepoel, c'est vraiment une belle situation pour l'équipe mais aussi pour Remco et pour moi, d'être co-leaders, même s'il a pris la place numéro un sur certaines courses. C'est un problème de luxe. Après c'est à nous de faire les bons choix en course. Remco a pu rouler pour moi comme moi j'ai pu rouler pour lui. C'était un plaisir de rouler sur La Vuelta pour lui. En interne ça se passe très bien, il n'y a pas de guerre ou de jalousie. Remco a un statut différent du mien, et j'ai un statut différent du sien." Tout semble donc aller pour Julian Alaphilippe. Il n'y plus qu'à le montrer sur le vélo désormais. Histoire de faire taire les critiques... et aussi un certain Patrick Lefevere !

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ITW/LE MAG

Ladagnous : "Ce mercato, un tournant pour Groupama-FDJ"

L'info en continu

07:07 Route Lafay, Martin, Martinez... ils seront sur le tryptique franc-comtois 25/02 Média Abonnez-vous à Youtube Cyclism'Actu et pour revoir vos vidéos vélo 25/02 Route L'Equipo Kern Pharma, son nouveau maillot pour les épreuves WorldTour 25/02 CyclismActu Pour 9,99 euros pour 1 an et CyclismActu plus simple à lire 25/02 Clasica de Almeria Femmes Lauren Stephens s'impose... à 37 ans 25/02 Cyclo-cross Vandeputte et Brand vainqueurs du Prix de Clôture International 25/02 Faun Drôme Classic Marc Hirschi : "C'était dur, on n'était que cinq..." 25/02 Kuurne-Bruxelles-Kuurne Tim Wellens : "Battre Wout Van Aert sur du plat..." 25/02 O Gran Camino Lenny Martinez : "Faire 2e entre Vingegaard et Bernal..." 25/02 Coupe de France FDJ Le calendrier de la Coupe de France FDJ, la LNC innove 25/02 Kuurne-Bruxelles-Kuurne Wout Van Aert : "C'était le scénario idéal" 25/02 Faun Ardèche Classic Lars Van den Berg rassure après son malaise et sa chute 25/02 O Gran Camino Jonas Vingegaard : "Ne pas tomber malade avant Tirreno..." 25/02 Circuit du Hageland L'exploit de Kristen Faulkner, un raid de 50 kms ! 25/02 UAE Tour Mauro Gianetti et les UAE se sont loupés : "Ce n'est pas normal..." 25/02 UAE Tour Lennert Van Eetvelt remporte le général : "C'était le plan" 25/02 Pronostic Vos pronostics sur Cyclism'Actu pour toutes les courses WorldTour 25/02 Kuurne-Bruxelles-Kuurne Wout Van Aert impressionne et s'impose, Laporte 4e 25/02 Route Mathieu van der Poel et son programme... seulement 7 jours de course 25/02 Faun Drôme Classic Marc Hirschi devant Juan Ayuso... les UAE trop forts !
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Est-ce que les Strade Bianche devraient être un Monument ?









Publicité
Publicité
-
-