Gand-Wevelgem - Deuxième victoire pour Kirsten Wild
Gand-Wevelgem
Photo : Photo News

Gand-Wevelgem - Deuxième victoire pour Kirsten Wild

Trois jours après sa victoire à La Panne, Kirsten Wild a remporté Gand-Wevelgem féminin pour la deuxième fois de sa carrière, six ans après son succès de 2013. Comme à son habitude, la Néerlandaise a été invisible toute la journée et ne s'est dévoilée que dans les cent derniers mètres pour gagner le sprint massif devant les jeunes Lorena Wiebes et Letizia Paternoster.

Bastianelli à l'attaque dans le Mont Kemmel

Le début de course est marqué par plusieurs chutes mais le peloton reste groupé jusqu'après le passage des plugstreets. Romy Kasper (Alé Cipollini) lance la première réelle échappée à 52 kilomètres de l'arrivée. Elle passe le Baneberg en tête avec  25 secondes puis est reprise avant d'être éliminée sur chute. Le tenante du titre Marta Bastianelli (Virtu) attaque en personne dans le Mont Kemmel. Marquée par Kasia Niewiadoma (Canyon-SRAM), elle ne creuse pas d'écart mais provoque une sélection puisque le peloton se casse. Dans le Monteberg, des attaques d'Ashleigh Moolman-Pasio (CCC-Liv) puis encore de Bastianelli échouent à lancer un nouveau mouvement de course. Un groupe d'attardées opère la jonction avec de nombreuses sprinteuses : Lepistö, Dideriksen, Blaak ou encore Fournier.

Wild bat de nouveau Wiebes

Sofia Bertizzolo (Virtu) profite du relâchement du peloton pour sortir. Daniela Reis (Doltcini-Van Eyck Sport) la rejoint quelques kilomètres plus loin. L'écart monte à 28 secondes. Derrière, le peloton a encore regagné des éléments, ce qui favorise la poursuite. Le regroupement s'opère dans Ypres à 23 kilomètres de l'arrivée. De nombreuses attaques secouent le final sans parvenir à se dégager du peloton ni à casser celui-ci. Sarah Roy (Mitchelton-Scott), Jip van den Bos (Boels Dolmans) et Demi de Jong (Lotto Soudal Ladies) creusent un petit écart à 6 kilomètres de l'arrivée mais n'ont pas plus de succès que les précédentes tentatives. Le sprint est lancé tardivement par le train de la Trek-Segafredo. Kirsten Wild (WNT-Rotor) produit son effort au bon moment et s'impose avec une belle marge devant Lorena Wiebes (Parkhotel Valkenburg).

Classement général

1NEDWILD KirstenCeratizit-WNT Pro Cycling3h33'34''
2NEDWIEBES LorenaParkhotel Valkenburgm.t.
3ITAPATERNOSTER LetiziaTrek-Segafredo Womenm.t.
4ITABASTIANELLI MartaTeam Virtu Cyclingm.t.
5NEDPIETERS Amy SD Worxm.t.
6BELKOPECKY LotteLotto Soudal Ladiesm.t.
7ITABALDUCCI MichelaAromitalia - Basso Bikes - Vaianom.t.
8ITACECCHINI ElenaCanyon-SRAMm.t.
9ITABALSAMO ElisaValcar-Travel & Servicem.t.
10ITACAVALLI MartaValcar-Travel & Servicem.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François D'Hubert

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité