Cyclo-cross - Mondiaux - Van der Poel le titre, Van Aert 2e... QUEL DUEL

Par Arthur DE SMEDT le 05/02/2023 à 16:21

Cyclo-cross - Mondiaux - Van der Poel le titre, Van Aert 2e... QUEL DUEL
Photo : @UCI_CX

Un duel de légende, un suspense à couper le souffle, une ambiance incroyable, et un cinquième titre mondial pour Mathieu van der Poel, vainqueur au sprint devant Wout Van Aert ! Cette course Élite Hommes des Championnats du monde 2023 de cyclo-cross a offert dimanche un spectacle inoubliable aux dizaines de milliers de spectateurs venus assister à l'ultime affrontement de l'hiver entre les deux grandes stars de la discipline. Restés roue dans roue du premier au dernier tour malgré de nombreuses attaques, notamment d'un Van der Poel survolté à domicile, les deux champions ont livré un véritable match de boxe sur le circuit de Hoogerheide (Pays-Bas). Incapables de se départager au terme des dix tours, les coureurs d'Alpecin-Deceuninck et du Team Jumbo-Visma sont arrivés au sprint pour la gagne. Plus explosif, Van der Poel a parfaitement manoeuvré pour faire rugir de plaisir son public. Impérial tout cet hiver, Van Aert doit se contenter de l'argent.

Vidéo - Van der Poel a battu au sprint Van Aert pour un 5e titre !

 

Iserbyt en bronze, Venturini 10e, les Français en retrait

Derrière les deux intouchables, la bataille pour le bronze a fait rage entre le reste des coureurs. Et c'est un autre duel Belgique/Pays-Bas qui a eu lieu, entre Eli Iserbyt et Lars van der haar. Egalement arrivés au sprint, c'est cette fois-ci le Belge qui s'est montré le plus rapide, offrant à son pays le bronze en plus de l'argent. Plus loin, on retrouve à la 5e place le champion d'Europe Michael Vanthourenhout, suivi par ses compatriotes Gerben Kuypers, Niels Vandeputte et Laurens Sweeck. Le top 10 est complété par le Britannique Cameron Mason et le Français Clément Venturini, un temps en lice pour le podium avant de rétrograder après la mi-course. David Menut finit 15e, Joshua Dubau et Fabien Doubey 24e et 25e.

 

Une ambiance de folie, Van der Poel et Van Aert déjà seuls au monde dès le 1er tour

Dès le départ donné, dans des conditions idéales et ensoleillées, l'équipe des Pays-Bas prend les devants dans une ambiance de stade de foot. Le public a répondu présent, avec des dizaines de milliers de fans néerlandais en transe. Lars van der Haar mène le paquet avec Mathieu van der Poel juste derrière, et Wout van Aert déjà dans la roue de son grand rival. Et le Belge fait bien puisque le Néerlandais place une énorme accélération dès la première partie difficile du circuit de Hoogerheide. Les deux champions se détachent déjà largement dans  le premier tour et se lancent dans un mano a mano d'anthologie ! MVDP continue à imprimer un rythme très soutenu et passe la ligne du premier tour en tête. Le duo possède déjà 16" d'avance sur le peloton du commun des mortels, déjà prêts à se jouer la médaille de bronze.

 

Van Aert subit mais résiste, Vanthourenhout 3e, Venturini 10e et décroché

Le deuxième tour voit WVA prendre ses premiers relais à son adversaire. Les deux hommes collaborent et creusent logiquement sur le groupe des poursuivants, repoussés à plus de 20". Les Belges Gerben Kuypers et Michael Vanthourenhout prennent d'ailleurs quelques longuers d'avance sur leurs concurrents, dont fait partie un bon Clément Venturini, aux alentours de la 10e place. A peine le temps de respirer que Van der Poel en remet une dans le 3e tour ! Le Batave est au sprint et fait mal à Van Aert, mais ce dernier parvient à rester dans la roue. La situation de course à la fin du 3e tour est limpide : Van Aert et Van der Poel possèdent 25" sur Kuypers et Vanthourenhout, Venturini passe lui en 5e position à 38" avec le reste du groupe de chasse.

Le duel de titan se poursuit mais les deux champions semblent au même niveau, excepté sur l'obstacle des planches que Van der Poel passe beaucoup plus vite. Mais ce n'est pas suffisant pour distancer Van Aert. Les deux hommes restent inséparables alors qu'on franchit le 5e tour et la mi-course. Derrière, Vanthourenhout se défait de son compatriote et s'isole à 30" de la tête. Le champion d'Europe compte une dizaine de secondes sur Van der Haar et Eli Iserbyt. De son côté, Venturini marque le pas et rétrograde à la 10 place.

 

Van der Poel le plus explosif au sprint, Iserbyt 3e, Venturini 10e et premier Français

Il faut attendre le 7e tour pour voir Van der Poel remettre la pression à Van Aert. Deux franches accélérations successives qui mettent le Belge dans les cordes, mais ce dernier parvient à revenir dans la roue de son rival à chaque fois. La tension continue à grimper au fil des tours, alors qu'aucune différence n'a été faite depuis le premier tour. Derrière, la bataille pour le bronze se précise avec Van der Haar et Iserbyt qui ont distancé un Vanthourenhout fatigué. A l'entame de l'avant-dernier tour, ce duo de chasse revient d'ailleurs à moins de 20" de la tête, profitant d'un moment d'accalmie et d'observation entre les deux extraterrestres. On va donc assister à un duel Pays-Bas/Belgique pour le titre et pour le bronze !

Le dernier tour débute dans cette configuration, toute erreur sera fatale. Van Aert prend enfin les devants et met la pression, sans être encore à fond. Les deux hommes semblent attendre le sprint final pour se départager. C'est le Belge qui emmène dans les ultimes hectomètres, mais il se fait surprendre dans la dernière ligne droite par le démarrage foudroyant de Van der Poel. Plus explsif, les mains sur les cocottes, le Néerlandais ne laissent aucune chance à son adversaire et décroche à domicile son 5e titre mondial ! Van Aert se contente de l'argent au terme d'une lutte mémorable, Iserbyt finit en bronze devant Van der Haar, 4e.

A LIRE AUSSI

CYCLO-CROSS - MONDIAUX

Joris Nieuwenhuis : "La pression n'était pas forte"

CYCLO-CROSS - MONDIAUX

Stybar, sa der : "Les meilleurs adieux possibles"

CYCLO-CROSS - MONDIAUX

Van der Poel : "Si c'était mon dernier cyclo-cross ?"

L'info en continu

12:23 Tour de France Pierre Rolland : "Tadej Pogacar a un seul point faible..." 12:04 Tour de France Almeida : "La priorité, c'est Pogacar, je suis là pour ça" 11:33 Tour de France Simon Yates : "J'étais à court de jambes dans le final" 11:01 Tour de France Biniam Girmay : "J'ai dit à mon équipe de ne pas s'inquiéter" 10:46 Tour de France Enric Mas : "J'aime pouvoir courir comme un enfant" 10:28 Tour de France Romain Grégoire : "Il nous manque un petit cran..." 10:10 Tour de France Bernard Hinault défend Tadej Pogacar : "Qu'on arrête..." 10:05 Tour de France Powless : "La victoire de Carapaz ? C'est juste exceptionnel" 10:02 Tour de France Remco Evenepoel : "Je suis bien là où je suis mais..." 09:59 Tour de France Tadej Pogacar confirme l'utilisation de monoxyde de carbone 09:46 Tour de France Richard Carapaz : "Je représente toute l'Amérique du Sud" 09:26 Tour de France Geraint Thomas : "Encore la même chose sur ce Tour..." 09:18 Baloise Ladies Tour Lorena Wiebes survole le prologue à Hulst 09:09 Tour de France 1 an et 9,99 euros... et Cyclism'Actu sans pop up et sans pub 08:49 Tour de France Jonas Vingegaard : "Si cela devait être mon mauvais jour..." 08:39 Tour de France Vos vidéos du Tour à revoir avec Dailymotion Cyclism'Actu 08:26 Transfert Deux coureurs de Tudor U23 promus au sein de la ProTeam en 2025 08:15 Tour de France Pogacar : "Mou ? Essayons ensemble de trouver qui c'est ?" 08:02 Tour de France Tous les pronostics du Tour, c'est sur Cyclism'Actu 07:55 Tour de France La 18e étape... Gap - Barcelonnette, le parcours et le profil
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Jonas Vingegaard qui renverse Tadej Pogacar en 3e semaine du Tour, vous y croyez...









Publicité
Publicité
-
-