Route - Les 41 ans du Trophée Centre Morbihan... à Locminé, ce week-end

Par Cyclism'Actu le 15/05/2024 à 09:58. Mis à jour le 17/05/2024 à 15:23.
Route - Les 41 ans du Trophée Centre Morbihan... à Locminé, ce week-end
Route
Photo : DR

Pour les 41 ans de l'épreuve, le Trophée Centre Morbihan a le grand plaisir d’accueillir à nouveau l’élite du cyclisme mondial de la catégorie des juniors (17 et 18 ans) ce week-end, les 18 et 19 mai prochains. S’appuyant sur un savoir-faire reconnu, notre épreuve suscite un vif intérêt, avec la participation de 11 équipes nationales ainsi que des équipes régionales telles que celle de Bretagne, et des clubs locaux comme l'Olympic Cycliste de Locminé

Vidéo - Hommage à Christian Josso... au Trophée Centre Morbihan !

 

Ainsi, ce sont 114 coureurs qui prendront le départ des étapes du Trophée Centre Morbihan 2024Pour l’édition 2024, nous avions prévu d’organiser les départs de toutes les étapes à Réguiny, commune de résidence du speaker et co-fondateur de l’épreuve Christian Josso, décédé en ce début d’année. L’arrivée finale sera bien sûr jugée à Locminé, comme d’habitude. La passion du sport, et du cyclisme en particulier, a conduit Christian Josso à commenter les courses. Puis il a naturellement pensé à les organiser. Cela tombait bien car, Gérard Lorgeoux, directeur de La Gazette et ses journalistes pensaient à la même chose pour animer le territoire. Nait alors un Trophée pour les juniors qui a fêté l’an dernier ses 40 ans d’existence. 

 

Un peu d'histoire... 

1983 : LE TROPHÉE DE LA GAZETTE VOIT LE JOUR

Passionné de cyclisme, ancien coureur reconverti dans l’animation des courses, Christian Josso a su convaincre Gérard Lorgeoux de se lancer dans l’aventure. L’imprimeur locminois et directeur de journal aime le sport qui est, à ses yeux, l’un des meilleurs moyens pour dynamiser le Centre-Morbihan.

Le Trophée de La Gazette Locminoise voit donc le jour en 1983. L’épreuve fait la part belle aux jeunes avec six courses régionales réservées aux juniors organisés à Réguiny, Locqueltas, Colpo, Guéhenno, Naizin et Remungol.             

La première édition connait des fortunes diverses au niveau de la participation. Sur le plan sportif par contre, le suspense dure jusqu’à la finale de Remungol puisque quatre coureurs peuvent l’emporter.

C’est finalement le « régional de l’étape » Franck Le Bras qui décroche la timbale. Le sociétaire de l’OCL sera à jamais le premier vainqueur du Trophée de La Gazette qui deviendra 10 ans plus tard le Trophée Centre Morbihan.

 

ILS ONT MARQUÉ LES ANNÉES 1980 !

Après la première victoire de Franck Le Bras en 1983, le Trophée de La Gazette va monter régulièrement en puissance.

En 1984, c’est Philippe Jambou qui décroche la timbale et devance Hervé Guillaume (SC Malestroit) et le prometteur junior première année Laurent Madouas. Le garçon de Plaudren reviendra l’année suivante avec de légitimes ambitions qu’il assumera de belle manière. Quatre années plus tard, le licencié du Véloce Vannetais deviendra le premier vainqueur du Trophée de La Gazette à passer professionnel.

 Avec Yvon Lamour (1986), le regretté Franck Kerdudo (1987) et Erwan Jan (1988), les Bretons continuent de dicter leur loi. Mais en 1989, Sébastien Rondeau met fin à cette hégémonie. Le sociétaire du VC Saint-Herblain l’emporte devant Lylian Lebreton, l’actuel directeur sportif de TotalEnergies.

Les coursiers bretons imposent à nouveau leur leadership grâce à deux coureurs du VCP Lorient, Yann Quéméner (1990) et Nicolas Le Moing (1991). L’année suivante consacre un véritable phénomène, Patrice Halgand.

 

PATRICE HALGAND N’A LAISSÉ QUE DES MIETTES

Venu une première fois sur le Trophée de La Gazette alors qu’il était encore cadet, Patrice Halgand s’était manifesté l’année suivante en remportant la première épreuve à Réguiny sous le maillot de l’OC Saint-Nazaire). Un an plus tard, c’est sous les couleurs du VC Annemasse que le Ligérien remettait le couvert après une échappée solitaire.

Vainqueur à Moustoir-Ac, Patrice Halgand réalise la passe de trois à Saint-Jean-Brévelay sur le difficile circuit de Saint-Nicolas après avoir compté quatre minutes de retard sur la partie en ligne.

Le leader incontesté de ce Trophée 1992 va-t-il réaliser le « grand chelem » le 15 août à Naizin ?

Deuxième du contre-la-montre remporté par le spécialiste de l’exercice Benoît Salmon, Patrice Halgand, en fin tacticien, attaque ses adversaires. Deuxième de la course en ligne (battu au sprint par Sébastien Hinault), Halgand remporte malgré tout cette quatrième et dernière épreuve.

4 sur 4 : du jamais vu. Patrice Halgand deviendra par la suite l’un des meilleurs pros français.

 

1993 : LE TROPHÉE DEVIENT ÉPREUVE NATIONALE

Après 10 années de Trophée de La Gazette du Centre Morbihan, le comité d’organisation décide de changer de formule et de franchir un cap en devenant une course nationale toujours réservée aux juniors.

Le Trophée Centre Morbihan se déroulera désormais sur un week-end et sera ouverte aux équipes de clubs, aux sélections départementales et régionales.

La première édition réunit 16 équipes de 6 coureurs qui s’affrontent sur deux étapes en ligne (Ploërmel – Locminé le samedi et Pontivy – Locminé le dimanche après-midi) et un contre-la-montre à Naizin.

Venu en voisin, le coureur du VC Pontivy Rodrigue Le Lamer en est le premier vainqueur. Dès l’année suivante, les équipes « hors Bretagne » sont plus nombreuses avec notamment la sélection d’Indre-et-Loire qui effectue une véritable razzia, emmenée par son leader, un certain Florent Brard, futur professionnel.

Ce Trophée Centre Morbihan prend chaque année du galon au niveau national. En 1997, deux équipes étrangères prennent le départ, les prémices d’un changement de statut.

 

1997 : UN ESPAGNOL DÉCROCHE LE TROPHÉE 

Comme les règlements les y autorisent, les organisateurs du Trophée Centre Morbihan accueillent deux équipes étrangères en 1997, l’équipe nationale du Portugal et la sélection basque de Gipuzkoa.

Cette édition restera dans les annales dans la mesure où, pour la première fois, un coureur étranger s’est imposé, en l’occurrence le Basque Andoni Aranaga.

Dans un contexte très relevé avec des équipes très fortes à l’image de Vendée U, de la sélection de Loire-Atlantique, du CC Plancoët ou de l’équipe du Portugal avec un certain Sergio Paulinho (futur vice-champion olympique 2004), la formation espagnole va tirer les marrons alors que ses affaires paraissaient mal engagées au terme de la première étape.

En effet, entre Saint-Jean-de-Villenard et Locminé, Sébastien Joly avait fait le ménage le samedi avant de faire un chrono très convenable. Mais le Vendéen, piégé le dimanche après-midi sur le circuit de Saint-Jean-Brévelay qui accueillait pour la première fois l’arrivée finale du TCM, laissait la victoire à Andoni Aranaga pour 4 secondes !

 

1993-2013 : 11 VAINQUEURS SONT PASSÉS PROS

Epreuve nationale de 1993 à 2003 puis internationale jusqu’en 2013, le Trophée Centre Morbihan a consacré plusieurs coureurs qui sont passés pros.

Lauréat de l’épreuve en 2004, Mikaël Chérel a franchi le Rubicon en 2007. 16 années plus tard, l’ancien lieutenant de Romain Bardet était toujours un pion essentiel de l’équipe « WorldTour » AG2R Citroën.

  • Florent Brard (1994) : pro de 1999 à 2009.  
  • Andoni Aranaga (1997) : pro de 2004 à 2007
  • Lloyd Mondory (2000) : pro de 2002 à 2015
  • Jukka Vastaranta (2002) : pro de 2003 à 2010
  • Guillaume Blot (2003) : pro de 2008 à 2012
  • Mikaël Chérel (2004) : pro de 2007 à 2023
  • Loïc Desriac (2007) : pro de 2011 à 2018
  • Nathan Brown (2008) : pro de 2014 à 2022
  • Moreno Hofland (2009) : pro de 2013 à 2021
  • Thomas Vanbesien (2011) : pro de 2013 à 2018
  • Hayden Mc-Cormick (2012) : pro de 2013 à 2022   

 

LE TROPHÉE CENTRE MORBIHAN DANS LA COUR DES GRANDS !

Fidèle à sa ligne de conduite « mieux que hier, moins bien que demain », le Trophée Centre Morbihan a emmagasiné de l’expérience au fil des années dans un but bien précis : rejoindre le club très fermé des épreuves ayant le label « Coupe des Nations UCI Juniors ».

En 2013, le président Gabriel Berthelot et toute son équipe franchissent le pas et cette première, disputée en plein mois d’août, est un succès. Animée par la « voix du Tour » Daniel Mangeas, l’épreuve réunit 20 sélections nationales. Mathieu van der Poel l’emporte de belle manière. Dix ans plus tard, le Néerlandais, petit-fils de Raymond Poulidor, était sacré champion du monde Elite.

En 2017, le comité d’organisation demande une dérogation à l’Union Cycliste Internationale pour pouvoir accueillir l’équipe de Bretagne. La sélection dirigée par Jean-Charles Romagny se comporte de belle manière plaçant quatre coureurs dans les 20 premiers.

En 2019, un deuxième comité régional, les Pays de la Loire, participe à l’épreuve. Soucieux d’attirer un public local, le Trophée parvient à obtenir l’aval des instances internationales quant à la présence de l’équipe de l’OC Locminé sur l’édition 2022.

 

REMCO EVENEPOEL : LA NAISSANCE DU « PETIT » CANNIBALE

Jamais - depuis Patrice Halgand, dans l’ancienne formule du Trophée de La Gazette (vainqueur des quatre épreuves en 1992) ou de Jukka Vastaranta (impressionnant lauréat du Trophée Centre Morbihan 2002) - un coureur n’avait autant dominé l’épreuve créée par Gérard Lorgeoux et Christian Josso.

En cette année 2018, Remco Evenepoel écrase la concurrence dans un contexte pourtant particulièrement relevé. Le prodige belge qui, deux ans plus tôt, semblait promis à une grande carrière footballistique a écrasé la concurrence reléguant son dauphin, l’Italien Andrea Piccolo, à trois minutes et 48 secondes !

Depuis, Remco Evenepoel a fait parler de lui. Dans la foulée de sa victoire sur les routes du Centre Morbihan, il devient champion d’Europe puis du monde juniors du contre-la-montre et de la course en ligne.

Passé pro dès sa première année senior, celui que l’on surnomme le petit Cannibale belge en référence au grandissime Eddy Merckx n’a cessé d’accumuler des victoires devenant même en 2022 champion du monde élite à seulement 22 ans !

 

LES DIFFÉRENTS VAINQUEURS DE 2013 À AUJOURD’HUI PASSÉS PRO

11 ans d’existence mais seulement neuf éditions du Trophée Centre Morbihan en version Coupe des Nations UCI. La Covid est malheureusement passée par là.

Le gratin du cyclisme mondial se retrouvant chaque mois de mai dans le pays de Locminé, le niveau est forcément plus relevé qu’auparavant. Rien d’étonnant donc à ce que sept vainqueurs soient dans les rangs professionnels.

Et bizarrement c’est le seul double vainqueur de l’épreuve (2016 et 2017), Florentin Lecamus-Lambert, qui n’est pas passé pro !

  • Mathieu van der Poel (2013) : Professionnel depuis 2015 (équipe 2024 : Alpecin-Deceuninck)
  • Erlend Blikra (2014) : Professionnel depuis 2016 (équipe 2024 : Uno-X Pro)
  • Anthon Charmig (2015) : Professionnel depuis 2021 (équipe 2024 : Astana Qazaqstan Team)
  • Remco Evenepoel (2018) : Professionnel depuis 2019 (équipe 2024 : Soudal – Quick-Step)
  • Michel Hessmann (2019) : Professionnel depuis 2020 (équipe 2024 : Team Visma Lease a Bike)
  • Jens Verbrugghe (2022) : Professionnel depuis 2023 (équipe 2024 : Groupama-FDJ Continental)
  • Ben Wiggins (2023) : Professionnel depuis 2024 (équipe 2024 : Hagens Berman Jayco)

 

LA COVID N’A PAS EU RAISON DU TROPHÉE CENTRE MORBIHAN  

Annulé en 2020 et 2021 en raison de la situation sanitaire liée à la Covid, le Trophée Centre Morbihan redémarre en 2022 avec un nouveau président Patrick Guégan qui a pris le relais de Gabriel Berthelot.

16 sélections nationales, 3 comités régionaux (Bretagne, Pays de la Loire et Nouvelle Aquitaine) et l’Olympic Cycliste Locminé sont au départ de Malachappe, sympathique hameau de Pluvigner qui accueille également l’arrivée de cette première étape.

Marquée par un raid solitaire de Joshua Tarling (qui a rejoint cette année le team Ineos Grenadiers), la première étape revient au sprinter belge Vlad Van Mechelem. A noter la belle neuvième place du Mélécien de l’OCL Basile Delalande.

Le contre-la-montre Réguiny – Evellys Naizin permet à Joshua Tarling de faire coup double : victoire d’étape et maillot jaune. Mais le Britannique paye ses efforts dans la troisième étape partie de Buléon. A Locminé, si la victoire revient à Ronan Augé (Pays de la Loire), c’est le Belge Jens Verbrugghe (le fils de Rik vainqueur de la Flèche wallonne 2001) qui remporte le général.

En 2023, c’est à nouveau le fils d’un ancien champion qui s’impose, Ben Wiggins étant le rejeton de Bradley qui a notamment à son palmarès le Tour de France 2012.

A LIRE AUSSI

ROUTE

Thibau Nys sort la sulfateuse : "Les sprinteurs sont des salauds"

ROUTE

Le junior Karl Sagnier va rejoindre La Conti Groupama-FDJ dès 2025

ROUTE

Biniam Girmay fait déjà son retour pour trois courses ce week-end

L'info en continu

22:03 Tour d'Italie Phil Bauhaus a quitté le Giro pour une raison... sportive 21:31 Route Dario Cataldo : "Le Tour de Lombardie sera ma dernière course" 21:00 Tour d'Italie La 15e étape... Parcours et profil de l'étape reine ! 20:52 Tour d'Italie Vos pronostics de la 107e édition du Giro avec Cyclism'Actu 20:41 Tour d'Italie Daniel Felipe Martinez : "Le bilan de la journée est bon" 20:30 Tour d'Italie Pogacar : "J'ai bien aimé... Ganna était juste trop rapide" 20:09 Tour d'Italie Ben O'Connor a innové : "J'ai roulé avec un plateau de 62..." 19:55 Route Thibau Nys sort la sulfateuse : "Les sprinteurs sont des salauds" 19:39 Tour d'Italie Romain Bardet : "Je suis un peu déçu, j'espérais mieux" 19:28 Tour de Burgos Lorena Wiebes : "Cette victoire me rend heureuse" 19:05 4 Jours de Dunkerque Sam Bennett : "Mes coéquipiers ont fait le travail" 18:58 Tour de France Julian Alaphilippe sur le Tour 2024... Evenepoel insisterait 18:37 Tour de Grèce La 4e étape pour Hicks au sprint, Zoidl reste leader 18:31 Tour d'Italie Filippo Ganna, ému : "J'ai attendu longtemps pour ça" 18:12 Veenendaal-Veenendaal Groenewegen battu, 1er succès pro pour Tord Gudmestad 17:53 Cyclisme Venez découvrir la collection 2024 de chez Sports d'Époque 17:20 Tour d'Italie Ganna bat Pogacar sur la 14e étape et tient sa revanche 17:03 Média Les vidéos vélo à voir et à revoir sur Youtube Cyclism'Actu 16:26 4 Jours de Dunkerque Sam Bennett gagne la 5e étape et file vers le sacre 16:06 Agenda Giro, 4 Jours de Dunkerque, Burgos... le programme du week-end
fleche bas fleche haut
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Qui finira 2e du Giro derrière Tadej Pogacar ?










Publicité
Publicité
-
-