Route - Europe - Christophe Laporte champion d'Europe... Van Aert battu

Par Arthur DE SMEDT le 24/09/2023 à 16:50

Photo : Sirotti

Christophe Laporte est devenu ce dimanche le premier Français à décrocher le titre de champion d'Europe ! Et c'est peu dire que c'est mérité pour le coureur de la Jumbo-Visma, qui a réalisé un numéro en solitaire exceptionnel dans le final pour résister au bout du suspense au retour de ses habituels coéquipiers Wout Van Aert et Olav Kooij, le Belge et le Néerlandais venant mourir sur ses talons au sommet du col de Vam. Parti en solitaire à 12 kms de l'arrivée après un superbe travail du collectif français et notamment de Sandy Dujardin, le sprinteur tricolore a tout donné pour aborder la montée finale avec une petite marge sur ses poursuivants. On a un temps pensé que le gros relais d'Arnaud De Lie allait condamner ses espoirs de titre, mais Van Aert a finalement calé dans les derniers mètres au moment de le déborder. Laporte et tout le clan tricolore pouvaient laisser exploser leur joie, la France obtenant là sa 6e médaille et son 2e titre dans ces Championnats d'Europe !

Vidéo - Le sacre de Christophe Laporte ce dimanche aux Europe !

 

Nouveau triplé Jumbo-Visma, Sénéchal 10e

Quelques jours après son fabuleux triplé sur La Vuelta, la Jumbo-Visma place elle à nouveau trois de ses coureurs sur le podium... Pas récompensé de son énorme relais dans le col de Vam, Arnaud De Lie termine à la 4e place et semblait en mesure de décrocher bien mieux. Derrière, le top 10 est comme prévu réservé aux hommes des Classiques, avec dans l'ordre Mike Teunissen (Pays-Bas), Rasmus Tiller (Norvège), Mads Pedersen (Danemark), John Degenkolb (Allemagne), Andreas Kron (Danemark) et enfin Florian Sénéchal, qui parachève la très belle journée des Bleus avec une 10e place.

 

Tarling et Bissegger dans l'échappée de 5, la Belgique et le Danemark à la barre

Le départ de la course est donné à 12h30 à Assen pour une première partie en ligne de 115 km avant de rejoindre les six tours du circuit final. Le rythme est très rapide dans les premiers kilomètres, et pour cause : un groupe de cinq comprenant le Champion d'Europe du contre-la-montre Joshua Tarling (Grande-Bretagne) et son dauphin de mercredi Stefan Bissegger (Suisse) se fait rapidement la malle ! Les deux rouleurs envoient de gros relais en compagnie de Rory Townsend (Irlande), Mathias Vacek (République Tchèque) et Norman Vahtra (Estonie) et creusent logiquement sur le peloton. Les Français ont visiblement raté le coche et tentent de relancer en contre avec Anthony Turgis puis Sandy Dujardin, mais le mal est fait, le quintet de tête prenant définitivement le large.

 

En habitué, Tim Declercq vient déjà prendre le manche en tête de peloton, le Belge recevant rapidement l'aide des Danois. Les deux nations favorites assument leurs resonsabilités et ne veulent pas laisser trop de marge aux 5 fuyards, maintenus à environ deux minutes. La situation reste figée jusqu'à l'approche de la première montée du col de Vam (82 km restant), le peloton accélérant logiquement l'allure avant d'aborder le premier point chaud de la journée. C'est presque au sprint que les Belges abordent le pied, revenant sur les talons de l'échappée qui n'a plus que 20". Joshua Tarling et Norman Vahtra n'insistent d'ailleurs pas et sont repris, au contraire du trio restant. BisseggerTownsend et Vacek profitent d'une temporisation du peloton une fois sur le circuit pour reprendre plus d'une minute de marge.

 

La course se décante à 25 kms de l'arrivée

Un écart qui se maintient dans la 2e ascension du jour. Comme prévu, certains coureurs tentent de relancer sur la portion plane et sinueuse entre les montées, mais sans succès. La 3e montée voit Townsend lâcher prise au sein du trio de tête, tandis que l'équipe de France se montre très active et présente à l'avant du peloton, notamment avec Turgis et Axel Zingle. Malheureusement, Arnaud Démare est lui obligé de changer de vélo et doit faire un gros effort pour revenir sur le paquet, qui marque à nouveau un temps mort dans la transition. Dusan Rajovic (Serbie) et Jaka Primozic (Slovénie) s'intercalent un temps en poursuite, avant d'être repris. L'écart continue à faire le yoyo pour Bissegger et Vacek, au gré des accélérations et moments d'observation d'un peloton qui s'amaigrit au fil des passages au Col de Vam.

Les deux hommes ont toujours 20" à 35 kms de l'arrivée, mais leur aventure se conclut finalement quelques minutes plus tard, au moment où l'Italie prend les choses en main pour la 5e des 7 montées du jour ! On monte à bloc côté transalpin, Filippo Ganna faisant un gros travail pour Matteo Trentin. La sélection se fait par l'arrière, un groupe de seulement 30 coureurs avec la plupart des favoris franchissant la ligne ensemble à 27 bornes. Une fois revenue sur le plat, le jeu du chat et de la souris reprend... et Christophe Laporte en profite ! Le Français part en facteur et est rejoint par son coéquipier Olav Kooij. Une chute impliquant notamment Ganna fait exploser encore un peu plus le peloton, qui se scinde en plusieurs groupes. Le premier d'entre eux opère la jonction avec le duo de tête, et on retrouve une dizaine d'hommes à l'avant.

 

Christophe Laporte héroïque et premier Français champion d'Europe !

On assiste peut-être au mouvement de course décisif, car l'entente est tout de suite bonne au sein de ce groupe de 10 costauds. Il faut dire qu'on y retrouve de belles cartes pour bon nombre de grosses nations avec Wout Van Aert et Arnaud de Lie (Belgique), Andreas Kron et Mads Pedersen (Danemark), Sandy Jujardin et Christophe Laporte (France), Olav Kooij et Mike Teunissen (Pays-Bas), ainsi que John Degenkolb (Allemagne) et Rasmus Tiller (Norvège). Piégée par la chute, l'Italie est mal payée après avoir été à l'initiative de ces grandes manoeuvres et doit rouler au sein du peloton en chasse. Mais l'écart grimpe déjà à près de 30 secondes au moment de gravir une avant-dernière fois le col de Vam, dans lequel Dujardin se sacrifie côté français.

 

Et il fait bien, car une fois le sommet franchi, Laporte en remet une et réussit à s'isoler en deux temps ! Le Français de la Jumbo-Visma semble très fort et joue le tout pour le tout avec cette attaque. Derrière, on tergiverse un peu avant de commencer à collaborer. Le bras de fer est engagé, 10 secondes séparent l'homme de tête de ses poursuivants alors qu'on entre dans les 10 derniers kilomètres. Cinq bornes plus loin, l'écart est inchangé, l'entente étant désormais très bonne en poursuite. A la flamme rouge, Laporte porte son avance à 15", mais De Lie se sacrifie derrière et ramène seul Wout Van Aert avec Olav Kooij dans la roue ! Une fois revenus sur les talons du Français aux 300m, on pense alors que tout est perdu, mais Laporte ne craque pas et prolonge son énorme effort. Van Aert revient presque à sa hauteur, puis cale à quelques mètres de l'arrivée, pour le plus grand bonheur de l'équipe de France !

 

Thomas Voeckler, un sélectionneur et un vrai sorcier pour l'équipe de France sur route ?

  •  
  •  
  •  
  •  

Championnats d'Europe - Course en ligne Homme - Classement général

1FRAChristophe LAPORTETeam Visma | Lease a Bike4h15'50"
2BELWout VAN AERTTeam Visma | Lease a Bikem.t.
3NEDOlav KOOIJTeam Visma | Lease a Bikem.t.
4BELArnaud DE LIELotto Dstnym.t.
5NEDMike TEUNISSENIntermarche-Wanty+ 8"
6NORRasmus TILLERUno-X Mobilitym.t.
7DANMads PEDERSENLidl-Trek+ 13"
8ALLJohn DEGENKOLBTeam dsm-firmenich PostNL+ 14"
9DANAndreas KRONLotto Dstny+ 39"
10FRAFlorian SENECHALSoudal Quick-Step+ 40"
11ESPIvan GARCIA CORTINAMovistar Teamm.t.
12BELJasper STUYVENLidl-Trekm.t.
13LETToms SKUJINSLidl-Trekm.t.
14ITAMatteo TRENTINUAE Team Emiratesm.t.
15GBREthan VERNONSoudal Quick-Stepm.t.
16ALLJonas KOCHBORA-hansgrohem.t.
17BELYves LAMPAERTSoudal Quick-Step+ 45"
18PORNelson OLIVEIRAMovistar Team+ 48"
19NORErik RESELLUno-X Mobility+ 52"
20ALLFelix ENGELHARDTTeam Jayco AlUlam.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

L'info en continu

11:20 Route Le Challenge Raymond Poulidor... tous les résultats et classements 11:00 Paris-Nice À J-10 du départ du 82e Paris-Nice... le parcours et profils 10:44 Route Quinty Ton à l'hôpital après une grave chute à l'entraînement 10:24 Omloop Het Nieuwsblad 4 équipes sont invitées... mais pas la TotalEnergies 10:09 Route La femme de Gilbert tacle Marion Rousse: "Tu devrais faire profil bas" 09:55 O Gran Camino Parcours, profils, Gaudu, Vingegaard... la 3e édition ! 09:28 Rétro Classiques Le jour où Tom Boonen s'est fait rouler dans la farine 09:05 UAE Tour Adam Yates victime d'une commotion cérébrale après sa chute 08:30 ITW Évita Muzic : "Je ne connais pas le budget de SD Worx, mais..." 07:55 Pronostic Vos pronostics avec Cyclism'Actu pour les courses du WorldTour 07:10 Route Christophe Laporte : "Suis-je capable de gagner un Monument ?" 21/02 Médias Abonnez-vous à Youtube Cyclism'Actu TV pour retrouvez vos vidéos 21/02 O Gran Camino David Gaudu : "Un très beau plateau avec Jonas Vingegaard" 21/02 UAE Tour Ben O'Connor : "C'est triste qu'Adam Yates abandonne, mais..." 21/02 ITW Léa Curinier, la nouvelle carte FDJ-SUEZ : "Il y a tout pour briller" 21/02 Omloop Het Nieuwsblad L'équipe Bahrain Victorious avec Matej Mohoric 21/02 O Gran Camino Jonas Vingegaard de retour... avec un nouveau nom 21/02 Agenda UAE Tour, Omloop, Gran Camino... le programme cette semaine 21/02 Route Peu de classiques pour Anthony Thurgis cette saison : "Ça fait mal" 21/02 Média Cyclism'Actu recherche des nouveaux rédacteurs... alors on vous attend
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUBpub Velo-Identity
Publicité AMS

Sondage

Qui va remporter l'Omloop Het Nieuwsblad ?














Publicité
Publicité
-
-