JO - Paris 2024 - Valentin Madouas : «J'ai confiance en Thomas Voeckler»

Par Arthur DE SMEDT le 08/12/2023 à 13:16. Mis à jour le 25/12/2023 à 09:55.
JO - Paris 2024
Photo : @Cyclism'Actu / CyclismActu.net

Aux côtés de ses très jeunes coéquipiers Paul Penhoët, Romain Grégoire ou encore Lenny Martinez, il passerait presque pour un vieux briscard. Poourtant, à 27 ans, Valentin Madouas entre seulement dans les plus belles années de sa carrière, prenant de plus en plus d'épaisseur au sein d'un effectif Groupama-FDJ rajeuni. Avec une victoire aux Championnats de France puis sa première classique WorldTour à Plouay, sur la Bretagne Classic, le puncheur breton semble arriver à maturité après une saison 2023 remarquable, probablement sa meilleure jamais réalisée. Rencontré par Cyclism'Actu jeudi soir à l'occasion de la Soirée des Coupes de France FDJ 2023organisée dans les studios FDJ, à Boulogne-Billancourt, le fils de l'ancien coureur Laurent Madouas est revenu sur ses accomplissements de l'année et sur ses ambitions pour 2024.

Vidéo - Valentin Madouas au micro de Cyclism'Actu jeudi soir

 

Le maillot bleu-blanc-rouge ? "On est un peu plus observé, attendu et encouragé, mais..."

"Ce que je retiens en premier, c'est ma victoire aux Championnats de France. C'était un rêve de carrière pour moi de gagner cette course, un moment magique. Je retiens aussi évidemment ma victoire sur la Bretagne Classic, à Plouay, qui était très importante pouur moi et mon entourage", confie celui qui portera le maillot tricolore jusqu'en juin prochain. "Je réalise un peu maintenant. Après, ça ne change pas grand chose, on reste un coureur cycliste", explique Valentin Madouas, loin de se mettre une pression supplémentaire. "On prend juste le départ des courses avec un maillot un petit peu différent, en étant un peu plus observé, attendu et encouragé par le public, ce qui est super agréable. Mais pour le côté sportif, rien ne change, ça reste une course de vélo, il faut donner le maximum du départ jusqu'à l'arrivée".

 

Les JO de Paris 2024 ? "C'est forcément dans un coin de ma tête"

Sur le plan collectif, le Brestois a trouvé la saison de son équipe Groupama-FDJ "très bonne"... à l'exception d'un Tour de France mitigé. "On a été très régulier du début à la fin. Il y a juste eu un Tour de France un petit peu en-dedans, mais c'est le Tour, ça ne réussit pas tous les ans. Il ne manque que ça. Donc on va essayer de repartir sur les mêmes bases pour 2024". 2024, justement, doit lui permettre de cocher de nouvelles cases dans ses objectifs de carrière, avec des ambitions assumées. "On verra, mais je n'ai pas encore gagné sur un Grand Tour, donc ce sera un des objectifs de l'année prochaine. Je pense aussi être capable de gagner un Monument".

Autre épreuve qui pourrait bien figurer dans les plans du champion de France : la course en ligne des JO de Paris 2024, le 3 août prochain, sur un parcours long et usant qui devrait convenir à ses qualités d'endurance. "C'est forcément dans un coin de ma tête. Après, il faut aussi être sélectionné. Il n'y aura que quatre coureurs au départ, ce sera dur d'en faire partie. Ca va dépendre aussi des choix tactiques de notre sélectionneur Thomas Voeckler. Mais je lui fais confiance sur ce point, il alignera les quatres meilleurs coureurs possibles", a conclu un Valentin Madouas optimiste.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

JO - PARIS 2024

Charles Coste, le doyen, a fêté ses 100 ans à Bois-Colombes

JO - PARIS 2024

Les médailles des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris

JO - PARIS 2024

De nouveaux billets pour les JO de Paris 2024 sont en vente

L'info en continu

22/02 Médias Abonnez-vous à Youtube Cyclism'Actu TV pour revoir vos vidéos 22/02 Route Quels programmes pour les favoris des Grands Tours pour 2024 ? 22/02 Pronostic Vos pronostics avec Cyclism'Actu sur les courses du WorldTour 22/02 UAE Tour Tim Merlier : "J'attends avec impatience les prochains jours" 22/02 Omloop Het Nieuwsblad Julian Alaphilippe présent au départ de l'Omloop 22/02 ITW Stéphen Delcourt : "Le cyclisme féminin, notre sport n'est pas mature" 22/02 Route Lotte Kopecky a annoncé sa prolongation avec SD Works jusqu'en 2028 22/02 Paris-Nice À J-10 du départ du 82e Paris-Nice... le parcours et les profils 22/02 Ardèche Classic Premières courses de la saison en France pour Paul Magnier 22/02 O Gran Camino Joshua Tarling : "Un chrono extrêmement dur avec le vent" 22/02 Tour du Rwanda Pierre Latour, première depuis 2021 : "Ça fait du bien !" 22/02 Média Abonnez-vous à Cyclism'Actu Dailymotion pour voir toutes vos vidéos 22/02 Omloop Het Nieuwsblad Parcours, profil, favoris... l'édition 2024 ! 22/02 Route L'équipe espagnole Kern Pharma présente son nouveau maillot 22/02 O Gran Camino Tarling la 1ère étape, un chrono pour rien, Vingegaard loin 22/02 Omloop Het Nieuwsblad La formation Groupama-FDJ autour de Stefan Küng 22/02 Agenda UAE Tour, Omloop, Gran Camino... le programme de la semaine 22/02 Route Anthony Thurgis privé de Classiques et frustré : "Ça fait mal" 22/02 Rétro Classiques Le jour où Tom Boonen s'est fait rouler dans la farine 22/02 O Gran Camino Les temps du chrono de la 1ère étape gelés à cause de la météo
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUBpub Velo-Identity
Publicité AMS

Sondage

Qui va remporter l'Omloop Het Nieuwsblad ?














Publicité
Publicité
-
-