Classement UCI - Comment le nouveau barème de points change tout ?

Par Titouan LABOURIE le 31/05/2023 à 18:14. Mis à jour le 04/06/2023 à 13:55.
Classement UCI - Comment le nouveau barème de points change tout ?
Photo : Sirotti

La saison 2022 a été marquée par la bataille aux points UCI pour les descentes et montées en WorldTour. Si - avec ce système de relégation toutes les 3 saisons (total de points sur les 3 saisons) - on entend moins parler de cette chasse aux points, il reste tout de même important pour les équipes d'aller chercher un maximum de bons résultats, afin de bien commencer ce nouveau cycle (2023-2025). Et qui dit nouveau cycle, dit aussi nouveau système. En effet, depuis le début de saison, des changements ont été réalisés dans l'attribution des points et le Tour d'Italie était le premier Grand Tour à avoir lieu depuis l'arrivée de cette nouvelle classification. Nous allons ici analyser les différences entre l'ancien et le nouveau système, et en quoi ça change totalement la bataille pour les places WorldTour.

Vidéo - Giro, Dauphiné, Tour : la Chronique Guimard sur Cyclism'Actu

 

Les étapes bien mieux évaluées

Pour faire simple, avec ce nouveau système, les points alloués sur les Grands Tours sont largement supérieurs (9 893 points UCI en 2022 à 24 557 en 2023). Les sprinteurs, chasseurs d'étapes et combatifs sont bien plus favorisés. Par exemple, sur ce Giro, Derek Gee a rapporté pas moins de 990 points UCI à son équipe Israel-Premier Tech, soit 700 de plus qu'avec l'ancien système, comme l'expliquent nos confrères de LanterneRouge. Un autre cas intéressant est celui de Mads Pedersen (Trek-Segafredo), qui a obtenu 580 points (8e total le plus élevé sur tout le Giro) en seulement 12 étapes. En termes de points UCI, c'est une stratégie judicieuse de prendre un sprinteur juste pour les sprints de la première partie de la course, puis d'abandonner une fois que la haute montagne commence.

 

Des stratégies à mettre en place

Si nous analysons les points par équipes, il est toujours (logiquement) privilégié d'aller chercher une place sur le podium, puisque la Jumbo-Visma de Primoz Roglic, INEOS Grenadiers de Geraint Thomas, UAE Team Emirates de Joao Almeida et Bahrain-Victorious de Damiano Caruso sont les 4 équipes avec le plus de points.

En revanche Israel-Premier Tech, Trek-Segafredo et EF Education-EasyPost font partie des 9 équipes avec le plus de points UCI sur ce Giro... sans aucun coureur dans le top 20 du général. Avec des points alloués aux 15 premiers coureurs sur chaque étape, au lieu de 5 comme précédemment, il est impératif d'avoir une présence régulière dans les sprints et les échappées avec une chance de victoire. En effet, il est préférable de jouer la victoire sur 2 ou 3 étapes plutôt que de faire un fond de top 10 du classement général. Par exemple, Ben Healy (EF Education-EasyPost) a récolté 420 points, contre "seulement" 305 pour Lennard Kämna (BORA-hansgrohe), 9e du général mais qui n'a fait aucun top 10 sur des étapes.

 

 

Ne pas participer à un Grand Tour, un plan viable ?

Certaines équipes ont quant à elles refusé de venir sur le Tour d'Italie, alors qu'elles étaient invitées : la Lotto Dstny et le Team TotalEnergies. Ces refus étaient controversés, d'autant plus que celui de la Lotto Dstny était antérieur à l'annonce des changements de classification de l'UCI. Ainsi, en termes de points UCI, le Giro a eu une importance bien supérieure aux courses du "calendrier alternatif", contrairement à la saison dernière.

Durant ces trois semaines de course, la Lotto Dstny a marqué plus de points que 13 des équipes qui ont disputé le Tour d'Italie, ils ont donc fait bon usage de ce "calendrier alternatif". En revanche, des équipes comme TotalEnergies n'ont pas été en mesure de marquer autant de points que la plupart des équipes qui ont couru le Giro. Avec l'ancien système de notation, la Lotto Dstny aurait été richement récompensée pour son succès sur le circuit continental, car le reste des équipes aurait beaucoup moins scoré sur le Giro. Par exemple, Lotto Dstny aurait marqué plus de points que la Jumbo-Visma, qui a pourtant remporté le Tour d'Italie. L'expérience de ce Giro semble donc indiquer que le système est maintenant plus juste.

 

A LIRE AUSSI

CLASSEMENT UCI

Tadej Pogacar éternel 1er, Primoz Roglic redevient top 10

CLASSEMENT UCI

Tadej Pogacar forcément 1er, une première pour Van der Poel

CLASSEMENT UCI

Demi Vollering détrônée... Romain Bardet de nouveau 1er Bleu

L'info en continu

18:00 Tour de Suisse Femmes Demi Vollering : "J'adore ce genre de sprint" 17:57 Route Eliott Boulet sera un coureur de La Conti Groupama-FDJ en 2025 17:35 Route - France Paul Magnier : "Prêt à soutenir Julian Alaphilippe" 17:06 Tour de Suisse Femmes Demi Vollering gagne la 4e étape, sa 3e, et le général 17:01 Route Magdeleine Vallières prolonge chez EF Education-Cannondale 16:34 Route Le "Cav" a été fait chevalier... appelez-le Sir Mark Cavendish 16:01 Justice Bradley Wiggins maintenant sans domicile fixe ? Son avocat alarme... 15:45 JO - Paris 2024 Pauline Ferrand-Prévot : "Je délaisserai le VTT dès cet été" 15:23 Route Alice Wood mettra un terme à sa carrière à la fin de l'année 15:10 Interview Daniel Mangeas : "Mes derniers France, excitant et angoissant..." 14:55 Route - Suède Le prometteur Jakob Söderqvist titré sur le contre-la-montre 14:43 Route Fatigué, Cian Uijtdebroeks renonce au chrono de Belgique 14:22 Route - Estonie Encore sacré en chrono, Rein Taaramäe talonne Jaan Kirsipuu 14:00 Transfert Mercato 2024-2025... le récapitulatif de toutes les rumeurs 13:33 Infirmerie Kirstie Van Haaften de la Cofidis bientôt opérée au cerveau 13:00 Media Web 9,99 euros pour 1 an... Cyclism'Actu sans pop up et sans pub 12:30 France - CLM Bruno Armirail : "J'aime l'effort en solitaire et la gestion" 12:18 Tour de France Malades, Geoghegan Hart et Ciccone trop justes pour le Tour ? 11:52 Transfert Simon Yates pourrait venir renforcer une grosse armada 11:29 Tour de France Sep Vanmarcke : "Gee ? Un classement n'est pas son objectif"
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Jonas Vingegaard sera-t-il au départ du Tour de France ?







Publicité
Publicité
-
-