Tour de France - Romain Bardet : «Je ne sais pas trop à quoi m'attendre»
Tour de France
Photo : Sirotti

Tour de France - Romain Bardet : «Je ne sais pas trop à quoi m'attendre»

Publié le par Nicolas GAUTHIER

"Vraiment ravi d'annoncer que je serai sur le Tour de France avec le Team DSM. J'ai hâte d'être au Grand Départ de Copenhague dans quelques semaines." Voici ce qu'a indiqué Romain Bardet lundi matin sur son compte Twitter, mettant ainsi fin au suspense quant à sa présence ou non sur les routes du 109e Tour de France en juillet prochain. Après son immense déception du Tour d'Italie, qu'il a dû quitter lors de la 13e étape en raison d'une maladie alors qu'il était peut-être dans la meilleure forme de sa vie et qu'il était un candidat très sérieux pour la victoire finale, le natif de Brioude va ainsi faire son retour sur la Grande Boucle, lui qui avait manqué l'édition 2021 afin de disputer le Giro et le Tour d'Espagne.

Vidéo - Romain Bardet va disputer le Tour de France 2022 !

 

"Je ne serai pas obnubilé par le classement général, comme sur le Giro"

Dans les colonnes du journal L'Équipe, Romain Bardet a expliqué comment il allait aborder ce Tour de France 2022, auquel il a décidé de participer très rapidement après sa désillusion du Tour d'Italie. "J'ai envie de courir chaque étape comme si c'était une classique. Je ne vais pas me relever, mais je ne serai pas obnubilé par le classement général, comme sur le Giro. Je veux saisir toutes les opportunités possibles. Et puis, avant de penser au général, il faut déjà passer la première semaine de course... Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres coureurs, mais je trouve que l'entame de course fait vraiment peur. Au bout de trois, quatre jours, je m'attends à voir déjà quelques cadors rentrer à la maison. Le vent, les bordures, les pavés, la nervosité... Je ne sais pas trop à quoi m'attendre. Ça va être la guerre", prédit celui qui a terminé à deux reprises sur le podium de la Grande Boucle (2e en 2016 et 3e en 2017).

 

"Ce que j'ai vécu en Italie me pousse à y croire encore"

Par ailleurs, l'Auvergnat est également revenu sur son abandon "horrible" et "trop frustrant" du Giro. "J'ai eu besoin de quelques jours pour m'en remettre. C'était impossible de switcher du jour au lendemain. J'avais vraiment du mal à réaliser ce qui m'était arrivé en rentrant chez moi [...] Ce Giro, je l'avais en tête depuis novembre. Jusqu'à ce que le virus me mette à plat, tout se passait parfaitement, je ne pouvais vraiment pas espérer mieux. J'ai juste été très malchanceux." Enfin, Romain Bardet a confié que ses performances réalisées durant les deux premières semaines du Tour d'Italie lui donnaient beaucoup d'espoir pour l'avenir.

"Ce que j'ai vécu en Italie me pousse à y croire encore. Je retiens donc du positif, même si ça a été dur à vivre. À 31 ans, c'était la première fois où je me sentais autant dans le match sur un grand tour. J'étais bien, confiant, serein, je savais exactement où ça allait, je ne me sentais pas à ma limite. À tous les points de vue, ça se passait comme je l'avais espéré. Est-ce que ça se représentera encore ? Je ne sais pas. Mais ça m'a rappelé que je pouvais être au niveau. Ce n'est pas rien", conclut celui qui disputera dans quelques semaines le neuvième Tour de France de sa carrière.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

03/12 Ligue des champions Mathilde Gros rafle la vitesse et le général ! 03/12 Cyclo-cross Pauline Ferrand-Prévot participera à 6 épreuves en décembre 03/12 Route Juraj Sagan va intégrer le staff technique d'une équipe slovaque 03/12 Transfert Stefano Museeuw, fils de Johan, rejoint Go Sport-Roubaix 03/12 ITW Gaudry: "Jason Tesson, c'était notre seule manière de gagner..." 03/12 Omloop Het Nieuwsblad Une arrivée inédite à l'Omloop Het Nieuwsblad 03/12 Route/Bilan Gaudu, Démare... la Groupama-FDJ parmi les grands en 2022 03/12 Sport David Lappartient a la solution pour régler la crise du CNOSF ? 03/12 Tour de France Un chrono entre Monaco et Nice pour finir le Tour 2024 ! 03/12 Matériel Cyclism'Actu a testé Finisseur Gravel, la nouvelle gamme ! 03/12 ITW/Le Mag Xavier Jan : "B&B Hôtels-KTM... une fragilité du cyclisme" 03/12 Route Jérôme Coppel est désormais directeur sportif... diplôme validé 03/12 Média Le spécial Vélo d'Or 2022 de Vélo Magazine est en kiosque ! 03/12 Route Marion Rousse a démissionné... la fin du Tour de la Provence ? 03/12 Paris 2024 Acheter un ticket Paris 2024, c'est possible et c'est facile 03/12 ITW/Le Mag Ben O'Connor : "Pogacar et Vingegaard sont battables... " 03/12 Route Vadim Pronskiy a prolongé d'un an avec Astana Qazaqstan Team 03/12 ITW/Le Mag Benoît Cosnefroy : "Claquer une grosse classique en 2023 !" 03/12 Cyclo-cross La dernière Coupe de France de Steve Chainel ce dimanche ! 03/12 Route Quick-Step Alpha Vinyl Team a dit au revoir à Mark Cavendish !
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

pub Deporvillage Finisseur Novembre 2022
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?














Publicité
Publicité
-
-