Tour de France
Photo : @JumboVisma

Tour de France - Primoz Roglic : «Je peux toujours gagner le Tour... »

Publié le par Titouan LABOURIE

Malgré ses victoires sur Paris-Nice et le Critérium du Dauphiné, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a vécu une année 2022 compliquée, minée par les chutes et les blessures. Le premier coup dur est survenu au mois d'avril, à cause de douleurs au dos, il n'a pas pu prendre part aux classiques ardennaises, puis ses chutes consécutives sur le Tour de France et La Vuelta, le forçant a abandonné ces deux courses, ont eu raison de sa deuxième partie saison. A la suite de ces nombreuses chutes, le Slovène a dû se faire opérer de l'épaule au mois d'octobre. Quelques semaines après cette opération, il est revenu sur sa condition physique actuelle, son état d'esprit et ses ambitions pour 2023 auprès de nos confrères de Bici.pro.

Vidéo - Roglic est-il prêt pour le début de saison ?

 

"Avant l'opération je ne pouvais pas nager, pas dormir..."

Roglic a, depuis peu, recommencé à s'entraîner. "Je commence à m'entraîner lentement. Six semaines se sont écoulées depuis l'opération. Chaque semaine s'améliore, mais cela prend du temps." Il ne sait pas trop l'effet qu'aura l'opération sur sa façon de courir. "Sur la position sur le vélo, nous espérons que nous n'aurons rien à changer, mais pour l'instant je ne sais vraiment pas. Ils m'ont coupé un morceau d'os, mis des vis un peu trop longues et sont ressorties de l'autre côté, mais ils me disent que comme ça c'est encore plus fixé. Je ne le saurai que lorsque je commencerai à pédaler."

Le Slovène prend les choses avec calme et philosophie, même s'il est impatient de pouvoir reprendre le vélo à haute intensité. "J'ai une idée sur mon début de saison, mais tout dépend de la façon dont la reprise va se passer maintenant. Pour moi, l'année prochaine est un peu un mystère. Pour l'instant je n'ai recommencé à faire que de très petits tours. Je ferai un autre contrôle la semaine prochaine et je verrai s'ils me donneront le feu vert pour vraiment reprendre. Mon objectif pour l'instant est de pouvoir me présenter le 11 décembre pour le stage. Mais peut-être que tout cela sert à quelque chose peut-être que je serai plus frais en été. Je dois être confiant. Pour l'instant j'en suis content. Je n'ai aucune douleur. Avant l'opération je ne pouvais pas nager, pas dormir..."

 

"L'une des plus belles journées de ma vie a été celle du Col du Granon"

Avec toute cette malchance sur le Tour de France, retournement de situation inimaginable en 2020 et deux abandons en 2021 et 2022, on peut se demander si Roglic est toujours motivé et a toujours les capacités pour remporter la Grande Boucle, mais pour lui, aucun doute... "Je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas. À la fin de ma carrière je tracerai une ligne et verrai ce que j'ai gagné et ce que je n'ai pas. Je veux continuer et je veux le faire en m'amusant. Tant que j'ai cette étincelle à l'intérieur pour me pousser, je continuerai."

Quand on lui reparle de son Tour 2022, il préfère garder les bons souvenirs. "L'une des plus belles journées de ma vie a été celle du Col du Granon (étape 11, ndlr). C'était agréable de faire partie de l'équipe et de cette action. Partager la douche avec les garçons, en parler… Je savais déjà que mes attaques dans le Galibier ne visaient qu'à aider Jonas (Vingegaard, ndlr). Et à la fin, notre plan s'est déroulé encore mieux que ce à quoi nous nous attendions. Ensuite, c'était douloureux d'être à la maison pendant que Jonas et les gars se battaient et gagnaient le Tour, mais je ne pouvais tout simplement pas continuer… sinon je serais resté dans la course."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

TOUR DE FRANCE

Bernal, Martinez, Rodriguez... INEOS avance ses pions

TOUR DE FRANCE

Mark Cavendish : "Le record ? Ce n'est pas si important"

TOUR DE FRANCE

Julian Alaphilippe : "Le Tour de France m'a manqué..."

Publicité

L'info en continu

09:05 Tour de Valence Biniam Girmay a abandonné au cours de la 4e étape 08:50 Cyclo-cross - Mondiaux Wout Van Aert : "Ce sera une grande bataille" 08:43 Tour du Sahel Van Noppen la 4e étape, El Arbaoui toujours en tête 08:30 Tour de Valence Geoghegan Hart : "Je suis de retour, ça fait du bien" 08:20 Agenda Mondiaux CX, Bessèges, Valence... l'agenda de votre dimanche 08:08 ITW/Le Mag Stéphen Delcourt : "L'UCI a fait beaucoup pour nous mais..." 07:53 Média Un documentaire sur la Jumbo-Visma en mars sur Amazon Prime Video 07:45 Étoile de Bessèges Thibaut Pinot : "Il reste un chrono à faire à fond" 07:30 Tour d'Italie Pascal Ackermann devrait participer à son 2e Giro en 2023 07:07 JO - Paris 2024 Les Jeux Paralympiques de Paris 2024... le programme 07:00 Cyclo-cross - Mondiaux Van Aert - Van der Poel, ultime duel aujourd'hui 04/02 Média Toutes vos vidéos vélo sont à visionner sur Cyclism'Actu TV 04/02 ITW/Le Mag Clara Copponi : "L'équipe FDJ-SUEZ me fait confiance" 04/02 Infirmerie Tadej Pogacar, une préparation perturbée par une gastro 04/02 Étoile de Bessèges La 5e étape, Mattias Skjelmose peut-il résister ? 04/02 Tour de Valence Femmes Lippert, Cordon-Ragot... tout sur la 5e édition 04/02 Cyclo-cross - Mondiaux Mathieu van der Poel : "Je suis un peu anxieux" 04/02 Tour de Valence Aleksandr Vlasov, 4e : "Le meilleur résultat possible" 04/02 Cyclo-cross - Mondiaux Clément Venturini : "Pourquoi pas finir 3e..." 04/02 Étoile de Bessèges Kévin Vauquelin : "On a fait des erreurs mais..."
fleche bas fleche haut

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023
Publicité TMZ

Sondage

Qui va devenir champion du monde de cyclo-cross dimanche ?














Publicité
Publicité
-
-