Tour de France - INEOS Grenadiers armée avec Rodriguez, Thomas, Bernal...

Par Arthur DE SMEDT le 24/06/2024 à 14:27. Mis à jour le 26/06/2024 à 21:27.
Tour de France - INEOS Grenadiers armée avec Rodriguez, Thomas, Bernal...
TDF
Photo : @INEOSGrenadiers

INEOS Grenadiers se présentera au départ du 111e Tour de France (29 juin - 21 juillet) à Florence avec une sélection mélangeant jeunesse et expérience et un quatuor de choc à même de rivaliser avec les plus grosses cylindrées dans la lutte pour le maillot Jaune. Le leader désigné pour briller au classement général sera bien évidemment Carlos Rodriguez, 5e de l'édition 2023 et vainqueur du Tour de Romandie cette saison. Mais le jeune Espagnol de 23 ans ne sera clairement pas isolé chez les Noir et Rouge et pourra compter sur le soutien de sacrés noms du cyclisme : les deux anciens lauréats de la Grande Boucle Egan Bernal et Geraint Thomas, mais aussi Tom PidcockLaurens De PlusJonathan CastroviejoMichal Kwiatkowski et enfin Ben Turner.

Vidéo - Geraint Thomas excité avant son 13e et possible dernier Tour

 

Geraint Thomas va doubler Giro et Tour pour la première fois

Revenu à un excellent niveau en 2024 - 4e du récent Tour de Suisse, 3e du Tour de Catalogne, 7e du Paris-Nice - le Colombien Egan Bernal évoluera en tant que principal lieutenant mais pourra également jouer sa carte au général afin d'offrir différentes options tactiques. Même s'il a affiché des progrès en montagne, notamment en Suisse, Tom Pidcock devrait lui avoir un rôle d'élection libre pour dynamiter la course et pourquoi pas aller chercher une étape. Enchaînant pour la première fois directement après un Giro à nouveau achevé sur le podium, Geraint Thomas sera au service de ses jeunes leaders en tant que capitaine de route et super équipier en montagne, du haut de ses 38 ans et 13 participations au Tour.

Les quatre derniers noms choisis pour encadrer ce quatuor alléchant ne sont pas moins séduisants sur le papier, à commencer par le Belge Laurens De Plus, qui en fera souffrir plus d'un lorsqu'il se mettra à rouler dans les cols, comme il a pu le prouver en prenant une impressionnante 5e place sur le dernier Critérium du Dauphiné. Les éternels équipiers tout-terrain que sont Jonathan Castroviejo et Michal Kwiatkowski (10e Tour chacun) et Ben Turner viennent compléter ce huit de départ très complet qui aura assurément un très coup à jouer pour le podium et des victores d'étapes.

 

Les déclarations de Carlos Rodríguez, Egan Bernal, Tom Pidcock et Geraint Thomas

Carlos Rodriguez

"Ma préparation s’est bien déroulée jusqu’à présent et je suis convaincu que je prendrai le départ de Florence dans la meilleure forme possible. J’ai eu un bon entraînement à la fin de l’année dernière et un excellent stage en altitude en janvier. J’ai eu un début d’année plus lent que je ne le souhaitais, mais j’ai inversé la tendance et mes jambes se sentent désormais bien, et mon corps réagit bien. L’équipe m’a beaucoup aidé cette année, en examinant chaque aspect de ma performance et en passant en revue chaque détail pour m’aider à m’améliorer. Maintenant, je me sens prêt et j’attends avec impatience le départ du Tour. J’ai de très bons souvenirs du Tour de France de l’année dernière, j’ai partagé des moments spéciaux avec l’équipe et ma famille, alors j’espère que cette année sera encore meilleure. Avoir un groupe de coureurs aussi fort autour de moi est ce qui va nous aider à obtenir le meilleur résultat possible en tant qu'équipe."

 

Egan Bernal

"Je suis très heureux d’être à nouveau sélectionné. C’est un grand honneur de participer à la plus grande course du monde et comme chaque année, nous nous battrons pour obtenir le meilleur résultat possible. Mon ambition est d’être vraiment compétitif et d’être quelqu’un qui peut faire une réelle différence dans la course. En tant qu’équipe, nous voulons gagner et nous avons quelques coureurs qui peuvent vraiment bien faire. Il sera important d’avoir différentes options, en particulier lors de la deuxième et de la troisième semaine. Si nous pouvons atteindre ce point avec un certain nombre de coureurs en tête du classement général, cela peut devenir un jeu stratégique, et avoir différentes cartes à jouer sera important."

 


Geraint Thomas

"Je n'arrive pas à croire que je participe à mon 13e Tour de France. Espérons que ce soit un bon Tour ! Je ne savais pas comment je me sentirais après le Giro et en reprenant l'entraînement car je n'avais jamais fait le doublé Giro-Tour auparavant, mais c'était un bloc solide et mes jambes se sentent plutôt bien. Je pensais que ce serait vraiment difficile de rester sur la bonne voie, mais j'ai vraiment apprécié et j'ai fait du bon travail. Évidemment, je ne sais pas trop comment mon corps réagira étant donné que je n'ai jamais connu une saison comme celle-ci auparavant, mais je me sens assez frais mentalement et j'ai hâte que le Tour commence maintenant. Ce sera une course super compétitive et difficile, mais nous avons une équipe super forte avec beaucoup d'expérience et Carlos est clairement en pleine forme cette saison. Personnellement, j'ai hâte de courir avec un peu moins de pression et plus de liberté pour varier les plaisirs et essayer de m'impliquer vraiment."

 

Tom Pidcock

"La préparation pour le Tour cette année s’est très bien déroulée et j’ai le sentiment d’être dans une très bonne position avant le Tour. Nous avons une équipe qui va nous offrir des opportunités de continuer à courir d’une manière qui est très excitante. J’ai déjà remporté une étape du Tour et c’est vraiment quelque chose que j’aimerais refaire, c’était l’une des meilleures journées à vélo. Les premières étapes de cette année présentent une réelle opportunité mais bien sûr, de nombreux coureurs ont les yeux rivés sur le maillot jaune. Après un bloc en altitude et mon retour à la course au Tour de Suisse, je me suis amélioré chaque jour et j’ai fait ma meilleure journée sur le vélo contre-la-montre, ce qui est très prometteur et certainement la bonne direction dans laquelle je veux aller en ce moment. J'ai hâte de participer à mon troisième Tour."

A LIRE AUSSI

TOUR DE FRANCE

Guillaume Martin critique son vélo... Cofidis répond !

TOUR DE FRANCE

David Gaudu : "J'avais besoin de ce Tour pour La Vuelta"

TOUR DE FRANCE

Santiago Buitrago : "Ça me motive à m'améliorer davantage"

L'info en continu

19:20 Tour de France Guillaume Martin critique son vélo... Cofidis répond ! 19:06 Tour de France Benoot : "Jonas Vingegaard... personne ne peut faire ça" 18:47 Tour de France David Gaudu : "J'avais besoin de ce Tour pour La Vuelta" 18:39 JO - Paris 2024 Pas de Tadej Pogacar à Paris... il déclare forfait 18:15 Tour de Castille-et-León Parcours, profil et favoris de la 38e Vuelta CyL 18:01 Tour de France Sandy Dujardin : "J'espère revenir... et sans fracture" 17:34 Tour de Wallonie Jordi Meeus remporte la 1ère étape, Paul Penhoët 3e 17:05 Tour de France Santiago Buitrago : "Ça me motive à m'améliorer davantage" 16:45 Tour de France Gilbert : "ASO, faites-nous un parcours pour Remco Evenepoel" 16:32 Route Biniam Girmay prolonge son contrat avec Intermarché-Wanty 16:20 Tour de France Bernaudeau : "En France, on n'aime pas les vainqueurs" 16:11 Tour de France Carlos Rodriguez, 7e : "On espérait un meilleur classement" 15:32 Tour de France Derek Gee : "Repartir avec un top 10... C'est assez spécial" 14:57 Tour de France Kévin Vauquelin : "Récup' à bloc et direction Paris" 14:25 Tour de France Les primes du Tour... UAE Team Emirates fait le jackpot 13:43 Agenda JO de Paris 2024, Wallonie, Portugal... le programme de la semaine 13:14 Tour de France Richard Carapaz : "Très fier de ramener ce maillot" 12:36 Tour de France Biniam Girmay : "Je veux juste dire aux jeunes enfants..." 11:53 Tour de France Matxin Fernandez : "Pogacar, la perfection comme cycliste" 11:33 Tour de France Philip Roodhooft : "Axel Laurance ? Je ne sais pas où il va"
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Lorsqu'il évolue à ce niveau, Tadej Pogacar est-il imbattable sur un Tour de France ?







Publicité
Publicité
-
-