Tour de France - Comment les coureurs se préparent pour le Tour de France ?

Par Cyclism'Actu le 16/05/2024 à 18:00. Mis à jour le 18/05/2024 à 22:40.
Tour de France - Comment les coureurs se préparent pour le Tour de France ?
TDF
Photo : DR

Plus grande course cycliste au monde, le Tour de France figure toujours dans les agendas des passionnés, mais aussi des plus grands coureurs. Pour cette édition 2024, la Grande Boucle ne sacrera pas le vainqueur sur les Champs-Élysées, mais à Nice, en raison des Jeux olympiques de Paris 2024. Le parcours concocté promet plein de surprises et nécessite une préparation spécifique.

Vidéo - Le parcours du Tour de France 2024, de Florence à Nice !

 

L'alimentation et la récupération pour stabiliser le niveau d'énergie

Comme n'importe quel sportif de haut niveau, les cyclistes professionnels adoptent un programme de nutrition individualisé. Cela leur permet de garder un niveau élevé d'énergie et d'endurance pendant les courses. Une alimentation équilibrée inclut entre autres des glucides et des graisses saines pour les réserves d'énergie, ainsi que des protéines pour la récupération. Les nutritionnistes travaillent en étroite collaboration avec les athlètes pour établir un plan alimentaire adapté à leurs besoins spécifiques. Pour cela, ces professionnels tiennent compte de leur poids, de leur métabolisme et de leur niveau d'entraînement. Cette approche personnalisée vise à optimiser leurs performances et à favoriser une récupération rapide après les efforts intenses.

Si vous êtes un coureur amateur qui souhaite vous entraîner comme un professionnel, vous pouvez essayer de consulter ce catalogue de vitamines B12 au cas où vous décideriez de les consommer à un moment donné. Ils jouent un rôle essentiel dans le processus de formation des globules rouges et la réduction de la fatigue. Puis, il ne faut pas oublier de vous hydrater convenablement. Enfin, les repos revêtent une importance vitale pour une récupération optimale.


Le travail foncier pour améliorer l'endurance, la puissance et la vitesse

Pour préparer les organismes aux exigences de l'épreuve reine de la saison, les cyclistes effectuent un travail foncier. Optimiser l'endurance, la puissance et la vitesse constitue l'objectif. Pour ce faire, ils ont recours à plusieurs méthodes d'entraînements. Par exemple, la musculation permet d'augmenter la force optimale et la puissance maximale aérobie.

Par ailleurs, la préparation des coureurs sur la Grande Boucle comprend un entraînement biquotidien. Il comprend une séance intensive de deux heures le matin et une séance d'endurance de base de deux heures l'après-midi. Ensuite, ils réalisent des stages en altitude pour maximiser leur performance grâce aux bienfaits de l'hypoxie ou déficit d'apport en oxygène.

 

La mise en condition réelle pour retrouver le rythme de la compétition

Le travail foncier seul ne suffit pas pour performer sur le Tour de France. Il faut que les cyclistes se mettent en condition réelle de course pour retrouver le rythme de la compétition. Pour préparer leurs coureurs, les équipes optent généralement pour la méthode appelée « derrière scooter ». Elles organisent des séances d'entraînement à allure de compétition.

Ce travail qualitatif consiste à rouler à une vitesse proche de celle d'une véritable course et imprimer une cadence élevée. Grâce à cette méthode, les coureurs professionnels obtiennent des résultats rapides. En plus de ces différentes méthodes d'entraînements, ils ne négligent pas la reconnaissance du parcours. Elle aide à travailler les bonnes postures. Toute cette préparation minutieuse sera cruciale pour aborder dans les meilleures conditions le Tour de France. Cette compétition débutera le 29 juin et se terminera le 21 juillet prochain.

A LIRE AUSSI

TOUR DE FRANCE

Van Aert et Vingegaard à Florence ? "Une chance sur deux..."

TOUR DE FRANCE

Gamme Maillot Jaune, une nouvelle collection aux sommets

TOUR DE FRANCE

La 9e étape du Tour impactée par les élections Législatives ?

L'info en continu

12/06 Critérium Le 19e Critérium de Bonchamp, c'est dans deux semaines 12/06 Dopage Un produit "10 fois plus puissant que le tramadol" bientôt prohibé ? 12/06 Tour d'Italie U23 Malade, l'un des favoris du Giro Next Gen a renoncé 12/06 Classement UCI Tadej Pogacar éternel 1er, Primoz Roglic redevient top 10 12/06 Tour de Suisse La 5e étape, arrivée au sommet de Cari... parcours et profil 12/06 Route - Asie Pas de quadruplé pour le Kazakhstan, un Sud-Coréen titré 12/06 Tour de Suisse Torstein Træen : "Gino me manque, donc c'est spécial" 12/06 Route Cartons jaunes, limitation des oreillettes... l'UCI change les règles 12/06 Tour de Belgique Soren Waerenskjold : "C'était plus dur que l'an dernier" 12/06 Tour de France Van Aert et Vingegaard à Florence ? "Une chance sur deux..." 12/06 Tour de Slovénie Dylan Groenewegen : "Nous sommes restés dans notre bulle" 12/06 Tour de Suisse Adam Yates : "Le plan n'était pas vraiment d'attaquer..." 12/06 Tour de Belgique Soren Waerenskjold remporte le chrono de la 1ère étape 12/06 Tour de France Gamme Maillot Jaune, une nouvelle collection aux sommets 12/06 Tour d'Italie U23 Paul Magnier : "Ramener le maillot rouge à la maison" 12/06 Route LA FFC annule le Trophée de France des Jeunes Cyclistes à Montbéliard 12/06 Tour de Suisse Træen la 4e étape, Adam Yates leader, Lenny Martinez coince 12/06 Cyclisme La collection Sports d'Époque sur le vélo pour la saison 2024 12/06 Tour de Slovénie Dylan Groenewegen la 1ère étape, un top 10 avec deux Bleus 12/06 Média Vos vidéos à voir et revoir avec et sur Youtube Cyclism'Actu
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Qui va remporter le Critérium du Dauphiné ?












Publicité
Publicité
-
-