Route - Jérôme Pineau : «Je ne suis pas là pour faire un appel aux dons»
Route
Photo : @BBHOTELS_KTM / KL-Photo

Route - Jérôme Pineau : «Je ne suis pas là pour faire un appel aux dons»

Publié le par Clément LABAT-GEST

L'équipe B&B Hotels-KTM est toujours dans le flou quant à son avenir. La formation continentale bretonne, qui avait annoncé lors de l'arrivée du dernier Tour de France un partenariat avec la ville de Paris, espère toujours changer de dimension avec l'arrivée d'un ou plusieurs sponsors d'envergure mais aucune discussion n'a encore abouti. Alors que la date limite fixée par l'UCI et la DNCG était fixée au 15 novembre, son manager Jérôme Pineau a obtenu un délai jusqu'à la fin du mois. "On est clairement dans une situation d'attente. J'ai eu beaucoup de rendez-vous avec beaucoup d'entreprises. On attend maintenant que ça se finalise avec toujours cette ambition de mettre en place une équipe masculine mais aussi une équipe féminine de haut niveau et une académie. Nous avons contacté les instances compétentes, françaises et internationales (DNCG et UCI), pour leur faire part de notre besoin d'avoir encore les quinze jours qui viennent pour présenter un dossier solide. Le timing des entreprises n'est pas le même que celui du cyclisme, même si nous savons que le temps presse", a expliqué Jérôme Pineau dans un entretien accordé à RMC Sport ainsi qu'au journal L'Equipe et au quotidien Le Télégramme.

Vidéo - B&B Hotels-KTM avec ou sans la Ville de Paris en 2023 ?

 

"Je ne suis pas là pour faire un appel aux dons..."

"On a prévenu les instances nationales et internationales qu'il nous fallait un délai car le timing des entreprises concernées le demande, poursuit Jérôme Pineau. J'ai cinq sociétés qui ont envie de nous suivre. Concrètement, on attend des réponses les 21, 28 et 29 novembre prochain. On parle de pistes très sérieuses qui en valent la chandelle. Les banques nous suivent. Les contrats des coureurs sont prêts. B&B Hôtels s'est déjà engagé à nouveau. Il nous reste l'arrivée d'un dernier grand sponsor qui prend le temps de se décider." L'ancien coureur professionnel - passé notamment par Quick-Step - a tenté de trouver des explications à la situation actuelle : "Ces derniers mois, avec l'instabilité sociale, le contexte économique du moment, des sponsors ont fait marche arrière ce qui fait que mi-novembre, on est toujours à la recherche de financement."

"Je ne suis pas là pour faire un appel aux dons. C'est évident que si un chef d'entreprise aujourd'hui a envie de nous aider, on ne lui claquera pas la porte au nez mais on est surtout dans l'attente. On a beaucoup travaillé. On a contacté plus de 1 000 entreprises, eu une centaine de rendez-vous. Maintenant, on attend la réponse finale", complète le manager de B&B Hotels-KTM qui a également partagé le sentiment de ces coureurs durant cette situation, même si certains - comme Luca Mozzato - ont exprimé leur opinion : "Les coureurs sont au courant quotidiennement de la situation. Je tiens à dire qu'ils ont tous beaucoup de courage car aucun n'a fui. On est tous soudé derrière notre projet. On a envie que cette aventure continue même si ça ferait surement plaisir à certains qu'elle s'arrête."

 

"Cavendish fait partie de notre plan pour aller plus haut"

Jérôme Pineau en a également dit plus sur le dossier Mark Cavendish qui doit signer dans l'équipe française : "S'il ne croyait pas dans le projet, il aurait déjà signé ailleurs. Il a envie d'être avec nous. J'ai envie qu'il soit avec nous mais aujourd'hui, je suis obligé de dire qu'il ne fait pas partie de l'équipe. Mais Mark est force de proposition et de soutien. Il fait partie de notre plan pour aller plus haut." Il reste désormais quinze jours au manager de B&B Hotels-KTM pour tout boucler avant la date limite.

"Évidemment qu'il y a le feu ! On a plus que quinze jours pour tout boucler. Heureusement, on ressent beaucoup de bienveillance à commencer par les instances qui sont là pour promouvoir les projets, pas pour leur mettre des bâtons dans les roues. Le délai qu'on nous accorde n'ira pas au-delà de début décembre. L'avenir de l'équipe est menacé mais on reste très optimiste sur le fait d'avoir une équipe de très haut niveau car l'envie est là de nous accompagner. Mais ce n'est juste pas moi qui décide. Je vais y croire jusqu'à la dernière minute", conclut-il.

 

Luca Mozzato : "Pour l’instant, je n’ai aucune raison de m’inquiéter"

Sous contrat avec l’équipe B&B Hotels-KTM jusqu'en 2025, Luca Mozzato (24 ans) fait ainsi partie des nombreux coureurs qui sont dans l'attente d'une clarification autour de la formation française. Depuis quelques semaines, les incertitudes sont nombreux autour du futur de cette écurie continentale dirigée par Jérôme Pineau. Néanmoins, le sprinteur italien, qui a notamment réalisé de belles performances en 2022 (5e de Paris-Tours, 2e du Tro-Bro Léon...), demeure serein quant à la suite. "Je ne sais pas grand-chose de plus que ce que disent les médias. Dans le pire des cas, l’équipe reste comme elle était cette année, et pour moi, ce serait bien. Pour l’instant, je n’ai aucune raison de m’inquiéter", déclarait-t-il, il y a quelques jours, dans des propos rapportés par Tuttobiciweb.

 

L'avenir s'assombrit de plus en plus pour l'équipe B&B Hotels-KTM !

L'avenir s'assombrit de plus en plus pour l'équipe B&B Hotels-KTM... Alors que selon nos informations, Jérôme Pineau, le manager général de la formation morbihannaise, a été convoqué lundi dernier par la DNCG Pro (la Direction Nationale de Contrôle et de Gestion Professionnelle) de la Ligue nationale de cyclisme (LNC) afin d'apporter des précisions sur l'avancée de son projet, le temps presse puisque l’équipe ne s’est pas toujours pas inscrite auprès de l’UCI pour la saison prochaine, et qu'elle a jusqu'au 22 novembre pour le faire.

Une situation délicate qui provoque logiquement l'inquiétude des coureurs en coulisse, les ayant poussé à prendre contact avec l'Union Nationale des Cyclistes Professionnels (UNCP), le syndicat des coureurs en France et où les coureurs français doivent cotiser chaque saison et chaque année. Contacté par Ouest FrancePascal Chanteur, président aujourd'hui de l'UNCP, ancien coureur et également vice-président de la LNC, a confirmé l'information où il s'est dit "très préoccupé" alors qu'une "nouvelle réunion importante" devait se tenir ce jeudi 10 novembre ! Bref, l'UNCP écoute mais quant aux solutions possibles et apportées... l'UNCP n'en a pas en fait ! L'UNCP ne peut tout simplement rien faire, au final.

 

Cyrille Guimard : "Ça commence à devenir inquiétant, oui. Surtout pour les coureurs"

a commence à devenir inquiétant, oui. Surtout pour les coureurs. Imaginons le pire. Que vont-ils devenir ? Mais j'espère que dans quelques jours, on aura des nouvelles rassurantes, et surtout la possibilité de voir cette équipe être la plus performante possible en 2023. Il y a quand même de très très bons coureurs, comme Axel Laurance ou Bonnamour, qui mériteraient aujourd'hui d'être en WorldTour. Donc wait and see et on croise les doigts pour que le dossier puisse être clôturé", nous confiait Cyrille Guimard il y a quelques jours lors de sa chronique pour Cyclism'Actu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

07:53 Route Miguel Indurain : "Le cyclisme est devenu un sport différent..." 07:30 Route Trek-Segafredo a dévoilé ses nouvelles tuniques pour 2023 07:07 Transfert Roesems s'est engagé avec Alpecin-Deceuninck Development 05/12 Média Cyclism'Actu TV, c'est la chaîne pour visionner vos vidéos vélo 05/12 ITW/Le Mag Ben O'Connor : "J'ai confirmé les attentes placées en moi" 05/12 Transfert Chris Lawless a quitté TotalEnergies et rejoint WiV SunGod 05/12 Route Julian Alaphilippe et Remco Evenepoel ont pris la pose à Calpe ! 05/12 Transfert Dejaegher intègre la réserve d'Intermarché-Wanty-Gobert 05/12 Tour d'Italie Le Giro d'Italia a dévoilé son nouveau maillot rose ! 05/12 Transfert Quasi 100 sans contrat... les équipes qui peuvent recruter ? 05/12 Omloop Het Nieuwsblad Un final inédit pour l'Omloop Het Nieuwsblad 05/12 Transfert Jesse Vandenbulcke rebondit chez Human Powered Health 05/12 Cyclo-cross Groenewegen a été battu par... un ado de 15 ans à Amsterdam 05/12 Tour de France Uno-X Pro Cycling Team sur le Tour de France 2023 ? 05/12 Triathlon Warren Barguil termine... 2e du Triathlon à La Réunion ! 05/12 ITW Thomas Bonnet, en Pro : "Courir avec Sagan, ça va faire drôle..." 05/12 Transfert Le Team DSM promeut Tobias Lund Andresen, Onley et Milesi 05/12 Route/Bilan Alejandro Valverde... la Team Movistar trop dépendante ? 05/12 Critérium Pogacar s'est adjugé la 1ère édition du Critérium de Madrid 05/12 Route B&B Hotels-KTM et Pineau... on aurait dû (enfin) être fixé ?
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

pub Deporvillage Finisseur Novembre 2022
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?














Publicité
Publicité
-
-