JO - Paris 2024 - Menacé de ne pas aller à Paris, Richard Carapaz a réagi

Par Jeremy LAFONT le 09/05/2024 à 12:52. Mis à jour le 14/05/2024 à 14:51.
JO - Paris 2024 - Menacé de ne pas aller à Paris, Richard Carapaz a réagi
JO - Paris 2024
Photo : Sirotti

La fédération équatorienne est dans un sacré bourbier. Après avoir très récemment changé le règlement de sélection pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 et défini des critères qui envoient quasiment avec certitude Jhonatan Narvaez (INEOS Grenadiers) dans la capitale française cet été - seuls les résultats de l'année 2024 sont pris en compte, avec une attention particulièrement mise sur les courses d'un jour - Richard Carapaz (EF Education-EasyPost) a fait comprendre sa colère auprès du média Primicias. Selon le champion olympique en titre, il est évident que le président de la fédération équatorienne ne "veut pas qu'il y aille". La raison ? Selon le grimpeur, il avait publié un rapport dans le but d'améliorer sa fédération où il la critiquait beaucoup, ce qui n'a pas été digéré.

Vidéo - Carapaz évoquait son programme lors du Tour de Romandie

 

"Cela me dérange beaucoup"

Richard Carapaz a donc pu exprimer sa colère : "Cela me dérange beaucoup car il y a eu une communication très basique avec la Fédération et pas très bonne. Je ne sais pas pourquoi la Fédération veut attendre pour annoncer le nom de la personne qui doit partir, alors qu'il est plus qu'évident que j'ai mérité cette place. Je ne dis pas cela par caprice ou parce que je suis l'actuel champion olympique. Près de 50 % des points UCI (Union Cycliste Internationale) du pays ont été apportés par moi. Je ne suis pas d’accord car il est évident qu’ils ne veulent pas que j’y aille. Il y a de nombreux points qui vont à mon encontre."

Pour Carapaz, il est évident que c'est une décision personnelle : "Cela n'a pas d'autre sens. J'ai été ouvert à la Fédération pour toute consultation et cela n'a jamais été fait. Je pense qu'ils auraient dû profiter de nous d'une manière différente, mais ce n'est pas fait, c'est fait d'une manière du "Je n'aime pas celui-là et voyons comment le foutre en l'air". C'est comme ça que je le vois. J'ai une affirmation qui est valable et la Fédération aurait dû prendre ces points en compte, à savoir que le cycliste qui va aux Jeux Olympiques devrait être celui qui apporte le plus de points dans le cycle olympique. C'est quelque chose que nous avons gagné sur la route, cela ne devrait pas être décidé par une personne assise derrière un bureau."

 

"Je n'ai rien contre Narvaez"

Le coureur d'EF Education-Easy Post a affirmé avoir appelé son homologue d'INEOS Grenadiers : "Il y a environ trois ou quatre semaines, je l'ai appelé et nous avons parlé pendant environ une heure. Il venait d'apprendre que la Fédération avait présenté un document - je ne sais pas si elle l'a fait - dans lequel elle demande à l'UCI et au Comité Olympique une place supplémentaire pour le champion olympique et il disait que le sélectionné était Narváez. Là, il a été dit qu'ils me laissaient de côté et que c'était pour cela qu'ils demandaient une place supplémentaire."

Cependant il assure qu'il n'y a aucun problème entre lui et le premier maillot rose du Giro : " S’ils vous disent que vous voulez aller aux Jeux Olympiques, qui dira non ? C'est la position de Narváez et je la comprends. La Fédération commence à proposer, je ne sais pas pourquoi, une place aux Jeux Olympiques à un autre coureur et bien sûr le coureur va dire oui. Je n'ai rien contre Narváez, c'est un grand coureur et je le respecte beaucoup. Chaque fois que nous avons dû défendre les couleurs de notre pays, nous l'avons fait de la meilleure des manières, nous avons eu de belles courses et je pense que le pays en est très fier."

 

Richard Carapaz à 100% sur le Tour de France

Questionné sur ses objectifs, le champion olympique a confié être focalisé à 100% sur la Grande Boucle : "Je suis convaincu à 100% que je peux participer à la bataille pour le général et je dis cela parce que je l'ai déjà fait. Sans chute ni rien, mon objectif est concentré à 100% sur le Tour, peu importe ce que font les autres coureurs. Je sais que je peux être à un très bon niveau et en lice pour le classement général. Évidemment, il y a de nombreux facteurs, comme cela m'est arrivé le premier jour l'an dernuer où je suis tombé et rentré chez moi", conclut le troisième du Tour 2022.

A LIRE AUSSI

JO - PARIS 2024

On connaît les 3 américains sélectionnés pour la route

JO - PARIS 2024

Le champion olympique de BMX Racing forfait pour Paris 2024

JO - PARIS 2024

Moolman-Pasio et Gibbons pour l'Afrique du Sud sur la route

L'info en continu

14:54 Tour d'Autriche Profil et parcours du Tour d'Autriche, début juillet 14:26 Tour de France INEOS Grenadiers avec Rodriguez, Bernal, Pidcock... et Thomas 14:10 Tour de France La Gamme Maillot Jaune... la nouvelle collection aux sommets 14:03 Route France, Italie, Belgique... le récap de tous les champions nationaux 13:31 Route - France Julien Bernard : "Vice-champion de France... pas si mal" 13:14 Tour de France Astana Qazaqstan Team avec Mark Cavendish et son train 12:42 Tour de France Lidl-Trek avec Pedersen, Ciccone... et Julien Bernard 12:12 Cyclism'Actu 9,99 euros et 1 an... pour Cyclism'Actu sans pop up, sans pub 11:55 Tour de France Decathlon AG2R La Mondiale avec Lapeira, un grand absent 11:22 Route - Suisse Mauro Schmid, son 1er titre : "Je suis à court de mots" 11:01 Route - Pays-Bas Dylan Groenewegen : "Je suis super content, c'est agréable" 10:44 Route - France Julian Alaphilippe : "Je ne me suis pas fait piéger..." 10:36 Tour de France La Lotto Dstny autour d'Arnaud de Lie et Maxim van Gils 10:20 Tour de France La Movistar Team dévoile sa sélection... pas de Rémi Cavagna 09:53 Route - Belgique Wout van Aert : "Je ne suis pas encore à mon top" 09:40 Route - Belgique Arnaud De Lie : "C'est le plus beau maillot du peloton" 09:34 Route - Italie Alberto Bettiol : "L'un des plus beaux jours de ma vie..." 09:04 Route - France Paul Lapeira : "La saison est incroyable pour nous" 08:49 Route Grace Brown, vainqueure de Liège 2024, arrêtera en fin de saison 08:27 Route Ramon Sinkeldam va prendre sa retraite à la fin de la saison
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Jonas Vingegaard sera-t-il le principal rival de Tadej Pogacar sur le Tour ?







Publicité
Publicité
-
-