ITW  - Jean-René Bernaudeau : «Mon équipe sera là en 2016»
ITW
Photo : Cyclism'Actu - Sirotti

ITW - Jean-René Bernaudeau : «Mon équipe sera là en 2016»

 

Comme nous vous l'indiquions sur CyclismActu.net ce mercredi, Jean-René Bernaudeau serait visiblement en bonne voie de sauver son équipe pour la saison prochaine malgré le retrait de son sponsor-titre Europcar. Un avenir qui pourrait même se poursuivre en World Tour avec le gratin du cyclisme mondial. Qu'en est-il concrètement ? Réponse du manager général de la formation française, Jean-René Bernaudeau, qui a bien voulu évoquer le sujet pour Cyclism'Actu

 

Jean-René, on a parlé de cinq pistes pour sauver votre équipe, dont deux étrangères, et même d'une candidature en World Tour. Où en êtes-vous dans ces dossiers ?

En fait, j'ai suivi le règlement pour le délai des dépôts des candidatures en World Tour. C'était logique de le faire pour mes coureurs, pour le travail qu'ils font toute l'année. Mais également pour les gros sponsors qui nous suivent, avec qui on négocie actuellement. Aucune piste n'a pour l'instant aboutie mais je suis optimiste. On sera là en 2016. Pour le World Tour ça dépend d'un gros contrat. Mais mon équipe sera là la saison prochaine.

 

Comment les coureurs ont-ils vécu ces dernières semaines ?

Je suis très fier d'eux et de leur comportement. Je suis très fier de mon groupe. On a parlé dans le bus après l'arrivée sur les Champs-Elysées lors du Tour de France. Ils ont montré des valeurs, de la solidarité. C'est eux qui m'ont dit : "on reste jusqu'au 15 août, on te fait confiance". C'est une équipe qui mérite de grandir. On est une famille, on n'avait pas envie de se séparer en 2016.

Mes coureurs savent ce qui compte et je n'ai jamais aimé ceux qui ne pensent qu'à eux. Car tout le monde est important, même ceux qui oeuvrent dans l'ombre.

 

A quoi ressemblera l'équipe en 2016 ? Peut-on imaginer un gros recrutement en cas de sponsor étranger et d'un statut World Tour ?

Non, on ne recrutera pas beaucoup. On n'est pas l'optique d'empiler des noms. Bryan Coquard sera au centre de l'équipe, tout s'articulera autour de lui. On a d'ailleurs une piste très sérieuse pour l'aider à grandir, pour l'entourer, mais impossible de dire de nom tant que ce n'est pas signé. Thomas Voeckler est l'âme de l'équipe, il a tout connu depuis le Vendée U, il ne s'imaginait pas ailleurs. Pierre Rolland n'est pas avec nous depuis le début, mais il sait ce qu'il nous doit. Il a fait un grand Tour de France, c'était le meilleur français en montagne mais il a tout perdu en première semaine.

Sans ça il aurait terminé dans le top 5. Il est très ambitieux pour l'année prochaine. Certains coureurs de Vendée U passeront également pros chez nous. 

Propos recueillis par Valentin GLO

 

Le 20H du Tour sur Cyclism'Actu !

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Valentin GLO

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Selon vous, le retour à la compétition de Thibaut Pinot va t-il être concluant ?







Partenaires

Publicité
Publicité