Route - Alaphilippe : «Si je peux retrouver mon meilleur niveau...»
Route
Photo : @qst_alphavinyl

Route - Alaphilippe : «Si je peux retrouver mon meilleur niveau...»

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Après sa très courte reprise effectuée sur le Tour de Wallonie en raison du Covid - il avait quand même eu le temps de se rassurer en s'imposant au sommet du Mur de Huy le premier jour - Julian Alaphilippe était ce dimanche, et ce pour la première fois de sa carrière, au départ du Tour de Louvain - Memorial Jef Scherens. Sur des routes sur lesquelles il avait décroché, il y a un peu moins d'un an, son deuxième titre de champion du monde, le Français de la Quick-Step Alpha Vinyl Team - qui enchaînera ensuite avec le Tour de l'Ain (9-11 août), puis normalement le Tour d'Espagne (19 août au 11 septembre) - a fait un retour discret et n'a pas pesé sur la course ce dimanche remportée par le Belge Victor Campenaerts (Lotto-Soudal) au sprint face à ZdenÄ›k Štybar (Quick-Step Alpha Vinyl Team). Julian Alaphilippe va donc tenter de relancer une nouvelle fois la machine. N'ayant aucune certitude quant à son niveau, le coureur de 30 ans aborde cette semaine de course dans l'inconnu, comme il l'a expliqué ce vendredi lors d'une conférence de presse virtuelle.

Vidéo - Alaphilippe... avant de retrouver Louvain quasi un an après

 

"J'ai le moral et j'ai envie de faire des efforts"

"Je suis très heureux de retrouver la course, et spécialement là-bas, à Louvain, où j'ai beaucoup de souvenirs. Après, je ne sais pas trop comment je me sens. Ça a été quelques jours compliqués après le Tour de Wallonie, j'ai été quand même malade et j'ai fait presque une semaine sans entraînement. Mais j'ai envie de courir dimanche, puis sur le Tour de l'Ain. Ça va être du rythme et des efforts importants avant d'aller sur La Vuelta, le but étant de se faire plaisir et de voir comment je me sens après le Covid." Dans l'incertitude sur le plan physique, Julian Alaphilippe se sent en revanche bien dans la tête avant cette reprise.

"J'ai le moral, même si ça a été un peu dur d'avoir encore ce contretemps sur le Tour de Wallonie. J'avais l'impression que tout revenait dans l'ordre, j'étais super content d'avoir pu gagner la 1ère étape, mais dès le lendemain, j'étais complètement arrêté, j'avais vraiment de mauvaises sensations et j'ai dû quitter la course avec le Covid. Là, les symptômes sont partis, mais je sens qu'il y a encore un peu de fatigue. Les derniers jours à l'entraînement n'étaient pas incroyables, mais j'ai le moral, j'ai la patate et j'ai envie de faire des efforts, en espérant que la malchance me laisse un peu tranquille."

 

"Depuis le début de la saison, ça ne s'est pas du tout passé comme j'en avais envie"

Des chutes en début de saison, son accident à Liège-Bastogne-Liège, le Covid au Tour de Wallonie... le natif de Saint-Amand-Montrond a enchaîné les pépins en 2022, et ce alors que les saison précédentes avaient été couronnées de succès. "Il faut prendre du recul par rapport à tout ça", répond-il lorsqu'on lui demande comment il vit la situation. "J'ai réussi à enchaîner plusieurs saisons de haut niveau, sans gros contretemps et avec pas mal de résultats, mais cette année, j'ai l'impression de ne pas avoir beaucoup le vent dans le dos. Depuis le début de la saison, ça ne s'est pas du tout passé comme j'en avais envie, mais il faut s'adapter, il n'y a pas le choix, et surtout garder le moral et ne pas s'acharner sur son sort. Avec les courses qui arrivent, La Vuelta, les Mondiaux et le Tour de Lombardie, il n'y a que des bonnes choses à prendre, donc j'espère que ça va revenir."

 

"Si je peux être à 100% sur au moins sur une journée importante d'ici la fin de la saison..."

Ne se sentant logiquement pas encore au sommet de son art - "je ne suis certainement pas au top de ma forme" - mais estimant qu'il n'est pas non plus à la rue - "je ne suis pas en manque de condition car j'avais tout fait pour revenir à la normale sur le Tour de Wallonie, et ça avait plutôt bien commencé" - Julian Alpahilippe a émis un souhait pour la fin de saison. "Si je peux retrouver mon meilleur niveau et être à 100% sur au moins sur une journée importante d'ici la fin de la saison - qu'il y ait victoire ou pas au bout - je serai super content, je n'aurai pas de regrets et ça serait un pari réussi pour moi", conclut celui qui devrait former un duo redoutable avec Remco Evenepoel sur le prochain Tour d'Espagne (19 août - 11 septembre).

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

08:47 Justice Mathieu van der Poel condamné à deux amendes... il fait appel ! 08:33 Dopage L'AMA a décidé d'interdire le Tramadol à partir de 2024 08:27 Mondiaux Le triplé de Remco Evenepoel... comme Bernard Hinault en 1980 08:12 Jeu Vos pronostics sur toutes les courses WorldTour UCI de la saison 08:00 Mondiaux Eddy Merckx : "Utiliser tous les superlatifs, Remco le mérite" 07:53 Cro Race Kwiatkowski, Thomas, Viviani.. la sélection d'INEOS Grenadiers 07:35 Mondiaux Evenepoel, Foss, Van Vleuten... le récap des Mondiaux 2022 ! 07:07 Transfert Team BikeExchange-Jayco a recruté Zdenek Stybar pour 2023 07:00 Mondiaux Adrie van der Poel : "Je m'accroche aux mots de Mathieu... " 25/09 Média Avec Cyclism'Actu TV... retrouvez toutes vos vidéos vélo ! 25/09 Paris-Chauny Simone Consonni : "Ce succès, c'est un grand soulagement" 25/09 Mondiaux Remco Evenepoel bientôt honoré sur la Grand-Place de Bruxelles 25/09 Mondiaux Thomas Voeckler : "Il n'y avait rien à faire contre Evenepoel" 25/09 Média Venez rejoindre l'équipe de Cyclism'Actu d'ici la fin septembre 25/09 Route Heinrich Haussler a prolongé d'un an chez Bahrain-Victorious 25/09 Mondiaux Van der Poel "brisé mentalement..." après sa nuit "agitée" ! 25/09 Paris-Chauny Arnaud De Lie, 5e : "Je suis quand même un peu déçu..." 25/09 Mondiaux Boonen, Bettini... Evenepoel perpétue la tradition du Wolfpack 25/09 Mondiaux Benoit Cosnefroy : "On a finalement bien sauvé les meubles !" 25/09 Mondiaux Alaphilippe : "Je cède mon maillot à Evenepoel avec plaisir"
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Tour de France 2023
Vingegaard JonasPogacar Tadej
2.52.75
Roglic PrimozEvenepoel Remco
84
Thomas GeraintHindley Jai
3541
Clôture des paris le 23/07 à 17:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

Publicité
Publicité

Sondage

Nouveau champion du monde, Remco Evenepoel doit-il participer au Tour de France 2023 ?







Publicité
Publicité
-
-