Transfert - Lefevere : «Gianni Moscon ? J'espère qu'il a retenu la leçon»

Par Titouan LABOURIE le 09/11/2023 à 09:42. Mis à jour le 10/11/2023 à 17:27.
Photo : Sirotti

Il est là, le 27e coureur qu'avait annoncé Patrick Lefevere. Après Mikel Landa, Antoine Huby, Luke Lamperti, Ayco Bastiaens, William Junior Lecerf, Warre Vangheluwe, Gil Gelders et Jordi Warlop, la Soudal Quick-Step complète son mercato 2023-2024 avec l'arrivée de Gianni Moscon. Grand espoir du cyclisme italien à la fin des années 2010, Moscon n'a jamais vraiment confirmé les espoirs que l'on plaçait en lui. Après deux années fantomatiques au sein de la formation Astana Qazaqstan, le tumultueux et controversé coureur de 29 ans s'est donc engagé pour une saison avec l'équipe belge. Lors de ses meilleures années, Moscon était l'un des coureurs les plus complets du peloton, capable de briller sur tout type de Classiques, comme le montrent ses 3e place sur le Tour de Lombardie et 4e place sur Paris-Roubaix. Il espère donc retrouver de sa superbe au sein de la Soudal Quick-Step.

Vidéo - Gianni Moscon, à notre micro, sur le Tour de France 2023

 

Gianni Moscon : "Rouler un jour pour Soudal Quick-Step... c'était un objectif"

"Soudal Quick-Step est l'une des plus grandes équipes au monde, j'ai pu voir que lorsque je courais contre cette équipe sur les classiques au cours de toutes ces années, c'était toujours l'équipe à surveiller, l'équipe qui était au bon endroit au bon moment et rendait la course difficile", déclare Moscon. "C’était l’un de mes objectifs lorsque je suis devenu professionnel de rouler un jour pour Soudal Quick-Step et je suis ravi que cela se produise la saison prochaine. Venir ici après deux années difficiles signifie beaucoup pour moi et je tiens à remercier tout le monde de m’avoir fait confiance."

"J’adore les Classiques, j’aime la façon dont cette équipe court et j’ai hâte de faire partie de ce groupe. Je donne toujours le meilleur de moi-même et je m'engage dans ce que je fais sur le vélo, et savoir que je ferai partie du Wolfpack me rend très excité", conclu l'Italien.

 

Patrick Lefevere : "La balle est dans son camp, à lui de prouver qu'on ne s'est pas trompé sur son compte"

Patrick Lefevere, manager général de la Soudal Quick-Step, est lui aussi ravi de l'arrivée de Moscon au sein de son équipe. "Nous connaissons Gianni depuis longtemps maintenant, lorsqu'il était encore amateur", explique le dirigeant belge. "C'est un coureur très talentueux, qui a fait tourner les têtes depuis ses années U23 avec les bons résultats qu'il a obtenus dans des courses comme le Piccolo Giro di Lombardia et le Tour de l'Avenir, et qui a continué de montrer de quoi il est capable également chez les professionnels. Il sera un ajout important à notre équipe pour la saison prochaine, et nous sommes convaincus que dans notre formation, il pourra montrer de belles choses en 2024."

Interrogé par le Het Laatste Nieuws sur les différentes polémiques qui ont entaché la carrière de l'Italien par le passé - notamment suspendu en 2017 pour propos racistes contre Kévin RezaLefevere n'a pas botté en touche et croit qu'il peut revenir dans le droit chemin. "Après tant d'années, je sais qui est Gianni Moscon. C'est à nous de bien le guider. J'espère qu'il a retenu la leçon. Mais un coureur a aussi le droit d'avoir des 'couilles'. Je ne pense pas qu'il faille tout accepter. Si quelqu’un vous frappe à la tête et que vous ne ripostez pas... Il n'a pas eu beaucoup de résultats ces deux dernières années. Alors je dis : la balle est dans son camp, à lui de prouver qu'on ne s'est pas trompé sur son compte. Je ne crois pas que le potentiel de Moscon ait disparu. Et si nous n'y parvenons pas, ce sera pas de chance pour lui". Le message a le mérite d'être clair : à Gianni Moscon de montrer ce dont il est capable... dans le bon sens du terme.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

TRANSFERT

Lenny Martinez quitterait la Groupama-FDJ à la fin de la saison ?

TRANSFERT

Un Suisse de 23 ans va s'engager avec Corratec-Vini Fantini

TRANSFERT

La Bahrain Victorious engage un coureur polonais de 32 ans

L'info en continu

04/03 Média Abonnez-vous à Youtube CyclismActu et pour revoir toutes vos vidéos 04/03 Route Felix Gall : "On a de grands projets avec Décathlon AG2R La Mondiale" 04/03 Tirreno-Adriatico Le casque de Vingegaard et de la Visma, vous avez aimé ? 04/03 Paris-Nice La 3e étape... le profil et le parcours du chrono par équipes 04/03 Agenda Paris-Nice, Tirreno-Adriatico, Drenthe... au programme de la semaine 04/03 Média Cyclism'Actu recherche des nouveaux rédacteurs... alors on vous attend 04/03 Tirreno-Adriatico Romain Bardet : "Le classement général ? Si vous saviez !" 04/03 Transfert Un Suisse de 23 ans va s'engager avec Corratec-Vini Fantini 04/03 Tirreno-Adriatico La 2e étape... un parcours et un profil pour sprinteurs ? 04/03 Tirreno-Adriatico Filippo Ganna, 2e : "Nous devons continuer à travailler" 04/03 Route Les résultats du Challenge Raymond Poulidor et le Vendée U fait sa loi 04/03 Transfert Lenny Martinez quitterait la Groupama-FDJ à la fin de la saison ? 04/03 JO - Paris 2024 Que pensez-vous des affiches des JO et Paralympiques ? 04/03 Sport Jean-Claude Blanc de Ineos Sport : "On a ce côté français de râler..." 04/03 Paris-Nice Danny van Poppel, 4e : "J'ai cru que je pouvais gagner" 04/03 Tirreno-Adriatico Romain Grégoire, 10e : "C'est super satisfaisant" 04/03 Paris-Nice Laurence Pithie : "Je ne m'y attendais pas à ce maillot jaune" 04/03 Tirreno-Adriatico Jonas Vingegaard, 9e : "J'avais de bonnes sensations" 04/03 Paris-Nice Mathieu Burgaudeau est le maillot à pois : "Rester à l'attaque" 04/03 Paris-Nice Arvid de Kleijn : "Je franchis des paliers chaque année"
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUBpub Velo-Identity
Publicité AMS

Sondage

Est-ce que les Strade Bianche devraient être un Monument ?









Publicité
Publicité
-
-